Marilyn Manson

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Re: Marilyn Manson

Messagede Aveuh » 26 Mar 2009 23:51

Ouais mais du très mauvais Mechanical Animals.

The Wow se pare d'une espèce de clavier absolument insupportable ...
Et l'autre ... Ben ... Ca s'écoute mais ca vaut pas MA qui reste quand même mon préféré du père Manson.

Un peu déçu, surtout après avoir lu que ce serait plus "prog" :P
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Marilyn Manson

Messagede Koma » 26 Mar 2009 23:55

Pourtant il me semble (il me semble) avoir lu de bons feedbacks dessus venant de la presse. Mais chais plus si c'était papier ou dans un webzine. J'essaie de le retrouver là mais je galère.

Les réactions sont aussi contrastées dans d'autres forums. Je me souviens déja qu'à l'époque de l'annonce seulement du LP ça avait déja divisé les fans. Les temps passent quoi.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Marilyn Manson

Messagede Aveuh » 27 Mar 2009 00:39

J'avais lu aussi de bons feedbacks, et sur ces deux chansons précisément. C'est pour ca que, tout plein d'espoir que j'étais, je les ai demandées a Crypto ... Ben ... ouais ... Bof ... Ca s'écoute mais bon ...

J'espère qu'il nous jouera des vieux tube au Hellfest ^^
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Marilyn Manson

Messagede Crypto » 27 Mar 2009 17:22

Les deux morceaux qui ont filtré ne sont pas encore mixé,ce sont de vieilles versions. Il manque pas mal de choses dessus apparemment.

De plus, un nouveau morceau, et légalement cette fois-ci, est sorti aujourd'hui. Il est censé être plus Heavy que les autres, et effectivement ça bouge un peu plus. Mais on est loin d'un Antichrist Superstar.

Image

On aurait pu espérer quelque chose de plus subtil dans la pochette. Le 15 revient très souvent dans la carrière de Manson, notamment sur Mechanical Animals, là il utilise la même police et le fameux 1 et 5.

Musicalement c'est plus intéressant que les morceaux précédents, mais ça reste loin d'être Progressif et Heavy. Manson qui en fait toujours trop pour (vraiment) pas grand chose.


Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Marilyn Manson

Messagede Crypto » 28 Mar 2009 16:36

Encore un nouveau morceau disponible depuis ce matin, Four Rusted Horses.

Que dire... C'est une sorte de Blues/Country toute pourrie. Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter, si certains veulent entendre ce massacre (quoi que, Nours pourrait aimer :D), vous savez où me trouver. Non, pas attaché à une corde !
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Marilyn Manson

Messagede Koma » 29 Mai 2009 15:09

Image


Etrange nouvel album, débat habituel chez les fans. Pour certains, Manson refait un faux Mechanical Animals et nous sert du réchauffé sans intérêt pour plaire aux fans après l'écart Eat Me Drink Me intéressant, pour d'autres, EMDM était un ratage, et THEOL est un retour aux sources réussies. Pour d'autres encore c'est encore pire que EMDM.

Personnellement, je n'ai toujours pas énormément accroché Eat Me Drink Me plus qu'un autre album, car il demeure extrêmement plus pop et démarqué que le processus industriel classique de Manson effectivement. Y'a des putains de tracks dedans et le skeud explorait le rock new wave pure en délaissant le metal artificier mais demeurait très inégal. Avant lui, The Golden Age of Grotesque était pour moi le moins réussi de ses LP : postulat de départ bien pensé, fainéantise de recherche au final. Un album cumulant les clichés mansonites de la trilogie précédente (elle parfaitement renouvelée et créative) dont je n'ai retenu que quelques tracks rocknroll sympa dedans.

Bref, après 2 albums en demi teintes, beaucoup estiment que Manson a fait son temps et devrait raccrocher. Cet album les confortera dans leurs idées : il mélange des inspirations venan autant de Mechanical Animals dans sa pop que de Holy Wood et Eat Me Drink Me dans le son, ou de loin quelques inspirations Antichrist Superstar et The Golden Age Of Grotesque dans les tracks electro bourrines.

Les singles sont choisis pour rassurer le fan non curieux qui veut sa dose de Manson classique (batterie syncopée, rythme rock et son indus décadent). Cela dit, j'ai pas trouvé Arma-Goddamn-Motherfuckin-Geddon si mauvais que ça même en tant que single. Les lyrics surtout sont pas mal trouvés. Après, la chanson en elle même n'a rien d'extraordinaire ça c'est sur. Quand à We're from America, la critique est un peu light, et la chanson sans innovation.

Là où je trouve de l'intérêt à ce LP c'est dans ses tracks moins conventionnelles : et c'est dans ces morceaux plus alternatifs et dans les ballades que je retrouve bien l'esprit de Mechanical Animals. Certes pas autant, mais une part demeure bien. C'est comme si, dans l'optique où ça aurait été un concept album, l'éventuel héros de ce LP aurait une psychologie mélangeant celle de Omega, le personnage de Mechanical Animals, et Adam Kadmon, celui de Holy Wood (bien que les 2 personnes soient la même en vérité).

J'ai bien aimé l'enchainenement Leave a scar et 4 Rusted Horses. Black & white est également une track qui retrouve un peu le Manson de Mechanical Animals autant dans son songwriting que dans ses lyrics. Unkillable monster est une bonne chanson holy woodienne, et la ballade Into the fire, qui parait trop piano classic dans ses premières notes, a une putain d'atmosphère en fait quand elle continue (bien qu'elle fasse vachement classique). Fifteen est géniale pour une conclusion, je la trouve prenante dans le ventre et au niveau mélodique digne héritière de Mechanical Animals aussi.

La liaison à Mechanical Animals annoncée par Manson en fait se fait surtout dans les ambiances des notes et des tons de voix, dans les atmosphères, ceux cherchant un lien direct de l'univers d'Omega ou dans les schémas de songwriting ou le son de gratte ne trouveront rien. De ce coté, ce LP s'inspire d'un peu tout ce qu'à fait Manson entre Antechrist Superstar et aujourd'hui.

Tout n'est pas génial non plus dans le LP, Running to the edge of the world aurait pu être une ballade émouvante mais Manson en fait un peu trop et ça vire à la ballade MTV, Wight spider et I have to look up just to see hell sont de bonnes tracks mais sans originalité, et Wow ressemble trop à du moyen Golden Age, bien qu'elle ait son charme latent...

Quand à la longue I wanna kill you (like they do in movies), je la trouve en revanche géniale, l'instru grunge comme il faut démonte bien et la voix de Manson joue dans ses registres. La chanson est un peu longue sur la fin mais la première partie est parfaite. Par contre, l'originelle qui fait 24 minutes n'aurait jamais pu effectivement figurer sur le LP pour la cohésion. J'ai lu qu'elle serait publiée sur le site web de Manson pour donner une idée aux fans de l'essai originel.

Pour une première impression, je trouve pas que le LP soit renversant, mais je le trouve pas non plus foiré, contrairement aux critiques de fans houleuses. J'y ai beaucoup plus accroché à sa première écoute que Golden Age of Grotesque et Eat Me Drink Me. Certes, mes premières écoutes de Holy Wood et Antichrist Superstar furent laborieuses à l'époque aussi mais j'avais 15-16 ans et je découvrais Manson après Mechanical Animals. Une fois la trilogie ingérée, j'avais l'habitude du son et des univers du zikos. Pourtant, GAoG et EADM, à chacune des 2 sorties, j'ai bloqué. Aujourd'hui j'aime bien certains morceaux des 2 skeuds mais pas plus. Celui ci, je dirais pas qu'il transcende la trilogie concept qui reste ma favorite, mais en fond sonore d'ambiance je l'aime bien, et track par track y'a une moitié de trucs réussis, pour un artiste "qui est fini", je trouve que c'est pas mal négocié.

A noter que l'édition japonaise/deluxe propose un bonus disc de versions alternatives. Je devrais me refaire une playlist avec les alternatives à la place des sélectionnées dans l'album pour voir si c'est aussi cohérent, mais en soit,c'est très variable. Arma-goddamn avec l'electronique remplacant la guitare donne un ton presque Beautiful People à la chanson, pas mal pensé comme remix.

Les versions avec une gratte electro acoustique plutot qu'une électrique sont peu intéressants : Leave a scar en acoustique ne percute pas autant que l'originelle, Running to the edge of the world en acoustique/violon est encore pire que l'originelle, Wight spider avec une gratte sèche devient un peu chiante. Seule I have to look up just to see hell propose un truc un peu cool mais pas folichon non plus.

On trouve aussi l'inverse, c'est à dire que 4 Rusted Horses a été inclues en version electro acoustique dans le tracklisting final, et que la version electrique/indus finit donc dans le bonus disc. Elle basse un peu plus que la version album mais rien de bien transcendant non plus.

Enfin, Into the fire avec une gratte plutot que le piano, par contre, j'ai quasimment autant aimé que la version album : l'émotion n'est pas la même, mais le rendu est aussi doux et mélancolique qu'avec le piano, surtout grâce à la voix de Manson, et le solo electrique a plus de force sans la nappe de piano.

Un bonus intéressant mais qui ne justifie pas non plus trop de différence de prix hein.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Marilyn Manson

Messagede Crypto » 04 Juin 2009 01:39

Koma a écrit:
Image


Etrange nouvel album, débat habituel chez les fans. Pour certains, Manson refait un faux Mechanical Animals et nous sert du réchauffé sans intérêt pour plaire aux fans après l'écart Eat Me Drink Me intéressant, pour d'autres, EMDM était un ratage, et THEOL est un retour aux sources réussies. Pour d'autres encore c'est encore pire que EMDM.


Étrange oui, mais j'hésite entre inutile et mauvais pour le décrire. Cet album n'a vraiment rien à voir avec Mechanical Animals mais plutôt avec Eat Me, Drink Me, qui en toute objectivité était vraiment le pire de ses albums. On savait que Manson chantait faux mais il arrivait plus ou moins à le cacher sur The Golden Age of Grotesque, avec les deux derniers opus ils ne prend même plus cette peine et montre ce qu'il est vraiment. Une Rock Star périmée qui fait un album de Rock qui aurait cartonné il y a 30 ans mais qui aujourd'hui devient ridicule. Il ferait mieux de mettre la musique de côté parce que je trouve que ça devient vraiment pathétique. Bon sang, lavez-vous les oreilles, c'est juste mauvais. Eat Me, Drink Me avait au moins le mérite d'être novateur dans la carrière de Manson, ce dernier opus est juste un ersatz du précédent.

Personnellement, je n'ai toujours pas énormément accroché Eat Me Drink Me plus qu'un autre album, car il demeure extrêmement plus pop et démarqué que le processus industriel classique de Manson effectivement. Y'a des putains de tracks dedans et le skeud explorait le rock new wave pure en délaissant le metal artificier mais demeurait très inégal. Avant lui, The Golden Age of Grotesque était pour moi le moins réussi de ses LP : postulat de départ bien pensé, fainéantise de recherche au final. Un album cumulant les clichés mansonites de la trilogie précédente (elle parfaitement renouvelée et créative) dont je n'ai retenu que quelques tracks rocknroll sympa dedans.


Si tu y vois une similitude, même infime, à de la New-Wave, c'est que vraiment on a pas dûs entendre la même chose. Quant à The Golden Age Of Grotesque, moi je le trouve vraiment bon, contrairement à Holy Wood qui est taillé au millimètre près pour la Radio. A part Count To Six And Die que j'aime vraiment beaucoup.

Bref, après 2 albums en demi teintes, beaucoup estiment que Manson a fait son temps et devrait raccrocher. Cet album les confortera dans leurs idées : il mélange des inspirations venan autant de Mechanical Animals dans sa pop que de Holy Wood et Eat Me Drink Me dans le son, ou de loin quelques inspirations Antichrist Superstar et The Golden Age Of Grotesque dans les tracks electro bourrines.


Ça me fait mal aux derrière de voir des allusions à Antichrist Superstar quand même. Je veux bien dire chacun sa vision des choses, pourquoi pas après tout. Mais Manson annonçait que cet opus devait être ravageur, progressif et violent. Au final on a du Muse avec la voix de Ozzy Osbourne sous acide. Oui, je fais un peu vieux fan aigris qui crache limite sur un artiste qui jadis il adorait, mais il y a quand même une limite à la médiocrité.


La liaison à Mechanical Animals annoncée par Manson en fait se fait surtout dans les ambiances des notes et des tons de voix, dans les atmosphères, ceux cherchant un lien direct de l'univers d'Omega ou dans les schémas de songwriting ou le son de gratte ne trouveront rien. De ce coté, ce LP s'inspire d'un peu tout ce qu'à fait Manson entre Antechrist Superstar et aujourd'hui.


J'aurais plutôt dit que le rapprochement était légitime vis à vis de la production et de certains filtres sur la voix. Mais pourquoi pas, moi j'ai pas vraiment eu cette impression.

Tout n'est pas génial non plus dans le LP, Running to the edge of the world aurait pu être une ballade émouvante mais Manson en fait un peu trop et ça vire à la ballade MTV.


C'est plus ou moins le cas depuis Eat Me, Drink Me non? :lol: Je trouve ça bizarre qu'une personne qui a écrit Tourniquet ou Coma White puisse faire des choses aussi douteuses, d'autant plus quand elle blâme son ancien travail, à savoir ses précédents albums au détriment des deux derniers. J'ai un peu de mal à lui pardonner de ce côté là. En ce moment il est dans un trip Blues/Dépressif pas une seule seconde crédible je trouve.

Bref, ce n'est pas comme si j'attendais quelque chose de bon venant de Manson depuis quelques années déjà.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Marilyn Manson

Messagede Koma » 04 Juin 2009 09:30

Personnellement, je trouve pas que cet album soit une tentative commerciale. Je ne vois pas de pub autour, pas de grandeur ou de scandale calculcé comme avant : Manson sait qu'il est out dans le metal, et il n'a jamais prétendu être un artiste metal à la base, mais un musicien qui fait ce qui lui plait. Il a assez d'argent et d'expérience pour vivre confortablement, et il fait sa musique désormais d'un oeil plus lassé et plus fatigué je pense. On ne peut plus tenir la haine qu'on avait à 20 ans quand on en a 40, physiquement pas en tout cas. Je pense qu'intellectuellement, il a pris du recul sur certaines choses et sur sa propre vie, et je doute fort qu'il pense encore aujourd'hui comme il pensait à l'époque où il a écrit Mémoires de l'Enfer.

Holy Wood taillé pour la radio ? Avec le succès du neo metal début 2000 en Europe pourquoi pas, mais alors aux USA, jvois pas trop comment. Après Columbine et avec un concept revirant pleinement sur la religion là où MA traitait plus des drogues et du show business, son album était sujet à être attaqué de toutes parts. Oh, et il n'a pas fonctionné commercialement (après MA, une partie des fans a crié à la traitrise, et à laché), alors qu'aristiquement, les fans et les critiques l'ont salué.

Moi je trouve cet album presque aussi bon que MA, je conserve MA en tête car c'est l'album par lequel j'ai découvert Manson, mais HW, ahaaaa ces riffs secs et hurlants qui résonnent à l'oreille, l'album a quelque chose de grunge, de Silverchairien et d'alternatif dans sa musique plus que de metal pur. Target audience, Coma black, The love song, je les trouves démontantes moi ces ziks. Même l'intro Goteatgod j'adore la mélopée ultra simple et la voix de Manson caverneuse dessus. C'est une question de préférences je pense. Et puis un truc qui me plait énormément aussi dans cet album, c'est les lyrics. Si cet album joue également sur la fascination des radios et des écrans (raison pour laquel certains, dont toi, considèrent qu'il se calibre pour), c'est également car l'album traite de la religion de l'écran encore plus violemment que AS, en tant que réponse à tout ce dont on a accusé Manson après les différentes tueries scolaires qui ont ensanglanté l'Amérique du début de nouveau millénaire.

The GAoG je l'ai trouvé chiant. Les musiques sont cool, les rhytmes rocknroll, mais le concept disparu, j'ai moins kiffé, et les lyrics aussi. Et quetion de préférences, y'a une moitié de l'album à laquel je n'accroche pas. Même les titres radiofriendly (Kaboom ou The new shit) sont faciles. Cool mais faciles.

EMDM est celui que j'ai le moins écouté, mais son incursion new wave, je la vois dans l'aspect rock pur. Pas de la new wave à la façon de Depeche Mode ou The Cure, mais de la new wave plus écorchée, du post punk, de l'alternatif et de la pop. New wave est ptet pas le terme en fait, je dirais plutot que l'album navigue entre new wave, pop et post punk, mais n'a plus rien de metal comme avant j'entends, ni d'industriel. Après je parle de mémoire car j'ai écouté l'album 2 ou 3 fois distraitement mais sans l'approfondir car il m'avait justement pas plu, je dois toujours refaire une écoute en profondeur.

Mais je ne considère pas du tout THEoL dans la continuité de EMDM, j'ai pas du tout le même feeling qu'à l'écoute d'EMDM. Que l'album n'apporte pas grand chose à la musique même de Manson je suis d'accord, en 98 il aurait pu révolutionner le rock et l'indus metal comme AS l'a fait aussi (et comme chacun de ses LP auraient pu) mais en 2009, certes, il ne chamboule plus rien, se contentant de reprendre ses codes pour les appliquer dans un autre sens de construction. Mais de là à ce que l'album puisse être qualifier de mauvais disque de rock, je trouve pas non, y'a pire.

Après, je peux concéder qu'un fan puriste s'attende à une nouvelle révolution sonore depuis un, voire deux albums (s'il n'a pas aimé TGoG), voire plus, et en ait marre.

Après, personne n'est au dessus de sa propre humanité et chaque rockstar a eu ses coups de bas, et ça dure parfois longtemps. John Frusciante, il a erré dans des albums hagards faits sous défonce extrême avant de retrouver sa lumière et de pondre 2 albums de grande qualité qui l'ont cannonisé parmi les grands (même si je trouve son dernier LP pas bon). Manson vit une période difficile de sa vie depuis quelques années : il a mené une lutte que personne n'a écouté, le business a enserré le marché du disque, il est à un point de sa vie où il se demande peut être s'il a bien mené cette dernière et si tout ça a servi à quelque chose, et surtout, il sort d'une rupture très difficile. Bien sur que je ne connais pas les détails, mais il a reconnu lui même être très affecté, et tout ce que je peux faire pour comprendre ça, c'est savoir moi même qu'étant émotif, si demain ma moitié et moi nous retrouvions séparés, je m'en remettrais difficilement. S'il était vraiment amoureux, ça doit le bouffer, et dans ce cas, il n'est même pas étonnant qu'il soit maladroit et disparate sur sa musique et ses prestations. Qui sait si ça continuera ainsi ou s'il relevera la tête plus tard... Ca n'empêche pas de ne pas apprécier, mais de là à le qualifier uniquement d'arriviste qui joue sur le renom de son personnage, je trouve pas, c'est pas comme ça que j'ai vu la sortie de ces 2 derniers albums...
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Marilyn Manson

Messagede Crypto » 07 Juin 2009 19:23

Feedback du premier concert de la tournée :

Selon les premières critiques, c'était un show pathétique, Manson est devenu une parodie de lui-même, voix horrible, il a oublié la moitié des paroles, il s'est même cassé la figure sur la scène durant Disposable Teens donc en résumé tout sauf une réussite... Certaines personnes ont même demandées à être remboursée, en guise de dédommagements elles ont gagnées 60 places pour Motörhead.

Trent Reznor à propos de Manson :
Pendant que Manson s'éloignait, durant le Spiral Tour, j'étais entouré de gens en bout de route, pour la plupart alcooliques. Mais pas Manson. Il a continué sa voie jusqu'au succès et son instinct de préservation de sa personne était si élevé...Il a prétendu s'être fait baiser alors que ce n'était pas le cas. Il était plein de ressentiments le matin avant de bosser. Les choses se sont envenimées entre nous et je ne suis pas tout blanc là dedans, j'ai ma part de responsabilités. Manson est quelqu'un de malicieux prêt à marcher sur quiconque se mettant en travers de sa route et il a plus d'une fois franchi les limites de la décence. Il suffit de le voir aujourd'hui pour comprendre que la drogue et l'alcool contrôlent complètement sa vie, il est devenu un clown camé. Il avait pourtant pour habitude d'être le mec le plus intelligent dans la pièce. La défonce vous prive de créativité et, en tant que fan de ses talents, j'espère qu'il pourra mettre de l'ordre dans tout ça...
Durant cette tournée, son envie de succès et de préservation de soi était tellement forte qu'il faisait semblant d'être défoncé alors qu'il ne l'était jamais"OK les enfants, vous avez compris ? le rock c'est souvent du spectacle, il ne faut pas croire tout ce que vous voyez...


La réponse de Manson :
Pour chaque dollar que Rent Friendsters a fait sur mon dos. Attention SEULEMENT pour les loup-garous violeurs: Je vais vous apprendre plus que la perte. La question est --- est-ce que ça se termine avec mon poing dans votre face ou derrière votre tête? Tous les autres, improvisez. Etc. MM 15


Reznor a tendance à avoir la critique facile - mais plutôt juste et honnête en général -, autant la réponse de Manson est vraiment ridicule. Bizarre qu'il prenne le temps de répondre, chose qu'il n'avait presque jamais fait en presque dix ans. Ça confirme dans un sens toutes les appréhensions que j'avais à son sujet. Dommage.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Précédente

Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron