Le chant de la sibylle

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Le chant de la sibylle

Messagede Aveuh » 05 Jan 2010 15:07

Entre deux corrections de copies/prises de tête, j'ai envie d'écrire un petit sujet musical vu que ça fait un sacré bout de temps que j'en avais pas fait :P

Et, une fois n'est pas coutume, j'ai envie de me taper un petit sujet cross-culturel sur le chant de la sibylle.

Petite playlist à écouter pendant la lecture : http://www.jiwa.fr/#album/339322


Image


Le chant de la Sibylle est à l'origine un drame lithurgique et un chant grégorien estimé pour ses plus anciennes versions aux Xe ou XIe siècle. Bien que son origine se soit complètement perdue avec le temps, il est plus ou moins admis que son texte fut pour la première fois mis à l'écrit par l'évêque Eusebius de Caesarea en grec aux alentours du IVe siècle. Il décrit des scènes de l'apocalypse selon St Jean et du jugement dernier.

Le chant de la Sibylle est donc un chant religieux chrétien (mais qui ne nécessite pas de connaissances ni de croyances pour être apprécié :P) particulièrement populaire du Xe au XIVe siècle. Cependant, le chant sera interdit à partir de 1542 par le pape Paul III suite au Concile de Trente. Néanmoins, grâce à sa popularité, il perdurera en Espagne et en Italie. La tradition se perpétuera jusqu'à notre époque où la Sibylle est chantée à chaque veille de noël dans certaines églises de Majorque (Espagne) et d'Alghero (Sardaigne).

Image

De par son caractère prophétique, le chant à été appellé chant de la Sibylle en référence aux prophétesse de la mythologie gréco-romaine. Il faut savoir qu'il existe plusieurs versions du chant de la sibylle, généralement regroupées en 3 catégories :

  • Les sibylles latines : du Xe au XIe siècle, chantées en latin et incorporant des passages de La Cité de Dieu d'Augustine d'Hippo.
  • Les sibylles provençales : à partir du XIIIe siècle, mêlant les précédentes versions avec une nette influence de la poésie des troubadours.
  • Les sibylles catalanes : les plus récentes et les plus "chargées" mélodiquement et chantées en Catalan

Mais voilà ... Avec le temps ces différentes versions se sont perdues et n'a plus que perduré une tradition bigote, qui elle aussi à évolué avec le temps, dans quelques églises Espagnoles et Italiennes. Jusqu'à ce que Monseigneur Jordi Savall et sa troupe de musiciens dépoussièrent les différentes versions qu'ils auront pu trouver de ce chant.

Petite note d'information pour la précision, et parce que je suis un fan hardcore du personnage, Jordi Savall n'est pas qu'un simple musicien Catalan mais bien une des plus grosses brutasses vivantes en terme de musique Médiévale, de la Renaissance et de Baroque. Notons que le personnage à remis au goût du jour la Viole de Gambe, déterré un certain nombre d'airs, de thèmes et de musiques perdues dans des manuscrits et/ou recueils historiques, qu'il à fondé Hesperion XX et XXI, qu'il à fondé la maison de disque Alia Vox, qu'il a créé le Concert des Nations et l'ensemble de la Capeila Reial de Cataluña et enfin qu'il a épousé la plus belle voix (à mon goût bien évidemment) du genre : Montserrat Figueras. Considérez donc que le personnage est plus un historien de la musique qu'un musicien à part entière. Jordi Savall donc depuis quelques années s'évertue à dépoussiérer d'obscurs manuscrits sur la musique afin de les proposer à nos oreilles ébahies. Et c'est ce qu'il à fait avec le chant de la Sibylle ... Trois fois, en trois albums absolument merveilleux à écouter.

Les trois albums, recomposent différentes versions du chant de la Sibylle :

  • Le premier album (El Cant de la Sibil la I) propose trois versions du chant de la Sibylle qui correspondent aux trois catégories sus-mentionnées. Une version latine, une version provençale et une version catalane. Et vous pourrez vous rendre compte de la grande différence entre ces différentes versions rien qu'en passant de l'une à l'autre. La version latine est quasiment à capella. La version provencale rajoute des cordes pincées. La version catalane est plus chargée, notamment sur les refrains proposant des choeurs à 3 et 4 voix contrairement aux autres qui sont pour une seule voix.
  • Le second album (El Cant de la Sibil La II) que vous êtes supposés avoir écouté jusqu'à présent propose deux versions catalanes : une issue de Gallice (oui, elle est quand même dite Catalane, même si elle n'est pas originaire de cette province :P) et une issue de Castille.
  • Le troisième album (dont je n'ai pas d'URL pour vous faire écouter :P Et intitulé ... El Cant de la Sibil-la : Mallorca/València propose deux nouvelles versions Catalanes : une issue de Majorque et une issue de Valence.

Bon, si vous en êtes arrivés jusque là c'est que vous avez eu un peu de temps pour entendre le chant de la belle Montserrat Figueras sur deux versions Catalanes.

Je vous une admiration sans borne à ces chants. Je n'aime pas particulièrement la musique classique ni la musique baroque. Par contre j'avoue que la musique médiévale et de la renaissance me font très souvent frémir par cet espèce de mélange entre la puissance des chants/instruments et la tristesse qui s'en dégage. Je pense que c'est quelque chose de propre à une époque très obscurantiste et particulièrement orientée vers la religion. Même sans être croyant j'ai toujours été fasciné par ce moteur de l'humanité qu'à été la religion (pas qu'en bien d'ailleurs) et la puissance qu'à eu sur l'art (que ce soit en musique, en architecture ou en peinture) l'inspiration de la théologie et du mysticisme.

Voilà :) J'espère que vous aurez passé un bon moment (un peu déprimant j'avoue, mais foutrement beau) en compagnie de la chapelle royale de catalogne :P

A dans 5 ans pour un nouveau topic :P
Dernière édition par Aveuh le 07 Jan 2010 10:49, édité 1 fois.
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Le chant de la sybille

Messagede Nours » 05 Jan 2010 15:16

Topic très intéressant :) J'écouterais ça à tête reposée.
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: Le chant de la sybille

Messagede Crypto » 06 Jan 2010 17:27

Ça vaut réellement la peine d'être écouté. Ceux qui n'aiment pas la musique Classique, oubliez ce que vous avez entendu, c'est génial et (vraiment) magnifique. Aujourd'hui, on pourrait presque comparer ça à du Dead Can Dance d'une certaine manière même si je sais que la comparaison est un peu déplacée.

Belle présentation en tout cas :love: .
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Le chant de la sybille

Messagede Aveuh » 06 Jan 2010 17:38

La comparaison n'est pas si décalée avec Dead Can Dance puisque le groupe en a interprété une version sur un de leurs albums (me rappelle plus lequel). La chanson s'intitule ... suspens ... The Song of the Sibyl
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Le chant de la sybille

Messagede Chewy » 07 Jan 2010 07:17

C'est chouette, effectivement. On imagine très bien une cathédrale en pleine messe, tout le monde se recueillant.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.


Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron