Sébastien Tellier - Sexuality (2008)

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Sébastien Tellier - Sexuality (2008)

Messagede Leck » 13 Avr 2009 20:06

Sébastien Tellier - Sexuality

Peintre exceptionnel d'ambiance, Sébastien Tellier m'a trés vite séduit. Je venais de découvrir l'électro: Daft Punk, incontournables de la house française, m'avaient accroché et pour l'instant je n'ai pas encore décroché de la 909 et des synthés.
Candidat de la France à l'Eurovision, c'est étrangement un excellent musicien et surtout compositeur. Découvert dans Lost In Translation gràce à sa chanson "Fantino", on cite souvent "La Ritournelle", chanson d'amour portée parr des cordes pleines de grâce, par des paroles fantastiques, une voix aérienne, et par la batterie de Tony Allen, génie qui a bossé dans The Good, The Bad and the Queen.
"Love is to share, mine is for you"


Son dernier album, produit par Guy-man de Homen Christo des Daft Punk, a pour théme la sexualité. Il s'ouvre dans la chaleur estivale de "Roche". Je rêve de caresses en été. Ambiance de romance adolescente, la plage des corps dénudés. Il dit s'être inspiré de ses vacances à Biarritz. L'amour à la mer.

"Kilometer", c'est déjà plus cru. Gémissements en fond sonore, ambiance porno 70s, R'n B'. C'est une des chansons que j'aime le moins de l'album. On dirait le fantasme d'un gamin qui se branle.

"Look". Une ballade? On dirait la chute de Kilometer. Le même son de synthé mais version tristoune.

"Divine". Le morceau de l'Eurovision. C'est un genre d'hymne à la jeunesse. Bachelor, petit fripon, coureur de jupon. Rythme enlevé mais mélancolie sous-jacente. On cache sa tristesse sous l'humour et la suractivité. C'est la voix de Tellier qui donne cet effet là? La répétition de "anyway", genre de nevermind? A noter qu'il a rajouté, pour l'eurovision, un passage où il chante "Toi et moi c'est comme tu sais, pour moi l'amour chante en français".




Je pense qu’il y a deux mondes réellement propices à la perfection : le vide absolu et l’équilibre. Comme je ne peux pas sortir de disque vierge, je tente de trouver l’équilibre en jouant avec différentes notions opposées. Comme la sincérité et le mensonge, mais aussi l’amour et la violence, ou encore la légèreté et la profondeur d’âme. Tout cela est dans Sexuality.


"Pomme". Encore une chanson avec du sexe en fond sonore. Un aprés midi à faire l'amour? On sens le début de l'été lové sous la couette. Le solo de basse rythmé par les cris de jouissances est terrible. On se souvient quand même que le Tellier a commencé avec un disque de folk expérimental, super triste. On retrouve toujours la marque de cette mélancolie, qui est quand même rarement absente de cet album. C'est cette histoire d'opposé dont il parle dans la citation.

"Une Heure". Ambiance orientale. Appétit de la chair épicée. Il en veux. Gémissement de Tellier: "Sexual", répété et répété encore. Et puis cette souffrance qui se devine partout: l'arrivée de la basse à un moment, la guitare tranchante comme un couteau, le riff oriental (à la Kiss, pour la référence simple). C'est la première chanson qu'il a composé pour l'album, parait-il.

"Sexual Sportwears". Déjà le titre est génial et prouve que Sébastien Tellier est un de mes frères d'esprits: le fantasme de la nana qui fait du sport dans ce espéces de survêtements ultra bandants que personne s'en rends compte. Musicalement c'est la plus influencée par Daft Punk, on dirait un genre d'Aerodynamic dans la producition mais pas tellement dans la composition. C'est un long instrumental vraiment joli. Un dernier mot? FLANGER.

"Elle": il dit que cette chanson est là pour montrer que l'amour est nécessaire à ce qu'on appellerait, sans langue de bois, la bonne baise. C'est une ballade dans la lignée de Look. Ballade dans un parc, toi et moi main dans la main mais peut-être surtout la main dans le slip. Romantisme et désir. "Sweet", répéte t-il.

"Fingers of Steel"/Fingers of Doom? Désolé. C'est à cause de morceaux de la BO de Conan le Barbare... Bref.C'est une de mes chansons préférées de l'album. Equilibre entre la tristesse et la joie. Le petit Sébastien va de l'avant dans sa sexualité? De belles envolées instrumentales et surtout ce gémissement, quatre fois répété à la fin d'un instrumental, et qui me hante beaucoup ces temps-ci: "Sexuality"! Plus encore que le théme, c'est la mélodie. Je m'embrouilles dans les doubles sens. OK j'ai dix-sept ans, je pense beaucoup à ce que ma grand-mère et les journalistes apellent la chose, mais, c'est surtout la mélodie qui me hante. Les mélodies. Ce disque en est riche, et cette chanson particulièrement.

"Manty". Une chanson en italien donc fatalement, j'ai rien compris. Une ambiance un peu apocalyptique, des rires. Ah si, "L'amor es perfecto". "Fantasia". "Amore lolita". C'est quand même superbe. Oui en même temps je l'écoute, là. Vous seriez dans ma piaule aussi, vous comprendriez. Les voix se superposent et c'est beau. Les instruments se superposent aux voix.

"l'Amour et la Violence". La deuxiéme chanson en français du disque, celle de fin. La plus minimaliste aussi: un piano, une voix, et dans la seconde partie, un synthétiseur. Deux petites lignes de texte: "Dis moi ce que tu penses de ma vie, de mon adolescence. Dis moi ce que tu penses! J'aime aussi l'amour et la violence.". Tu l'écoutes et tu es mort. Pourtant cette chanson m'a réappris à aimer un peu, comme dirait Kyo. Voici le clip, réalisé par - excusez du peu - Roman Coppola.



C'est pas une merveille? En espérant vous avoir donné envie d'écouter avec un peu d'attention cette perle - moi elle m'aura marqué.
La distortion, c'est pour les garçons,
Et le Feedback, ça donne la niaque.
Mais les solos ça donne chaud,
Alors les filles se déshabillent.

Jacques Prévert.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Re: Sébastien Tellier - Sexuality (2008)

Messagede Eurosky » 14 Avr 2009 06:30

Lol je m'était tapé un bon délire pendant son passage à l'Eurovision
La musique est l'ouverture de l'esprit vers un monde meilleur


How is your life today ?

.. je veux être un Drum lover ^^

http://www.dogmazic.net/Eurosky
Avatar de l’utilisateur
Eurosky
Flooder SM
 
Messages: 1674
Inscription: 30 Aoû 2007 14:55
Localisation: à ma maison .... et je vous emmerde !

Re: Sébastien Tellier - Sexuality (2008)

Messagede Staph Beck » 14 Avr 2009 10:23

j'ai bien aimé le son de son album sexuality, le clip de divine etait sympa comme tout. Je n'ai malheureusement pas encore ecouté ce que faisait Tellier avant, car si la france a connu Tellier en 2008, celui ci pratique son art depuis pas mal de temps. A découvrir donc, mais sexuality s'ecoute tres bien, et le son retro est assez plaisant aux oreilles.
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo


Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron