Hip Hop - le topic

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 11 Juin 2009 15:38

Fabe - Détournement de Son (1998 )

Image


Putain. j'aimais ses featurings, mais là, je suis impressionné, ce gars a des lyrics vraiment géniaux, et les beats sont bons.

Il est loin des clichés misérabilistes mais ne vire jamais caricature de prof gauchiste (Kery James bonjour), et il ressort de ce LP une certaine tristesse assumée, surtout quand il traite de sujets peu communs dans le rap français, comme le fait de devoir choisir entre une vie de famille normale et du temps pour la musique (Le soir), l'immobilité de la vie qui rattrape les rêves de gosses (Quand je serai grand), le retour de baton des lascars qui se la joue flambeurs scarface et qui finissent comme des merdes plus tard (Fait comme un rat) ou le chaos qui peut régner dans la tête quand on se sent dépassé par tout (Nuage sans fin).

Et puis y'a aussi des morceaux purement dévoués au hip hop, Détournement de son ou le très bon Exercice de style ont un beat et des breaks qui démontent. Puis la Scred Connexion en feat, c'est du lourd, Koma en tête (le MC hein, pas moi)

Outre le freestyle de Exercice de Style j'ai bien kiffé aussi le concept du morceau Correspondance, la lucidité à nu de Au fond de nos coeurs, ou encore l'Impertinent ou Ca ou rien.. en fait y'a pas un morceau du skeud qui soit inutile, ce LP est un concentré de HH français engagé et réussi. Il avait déja fait fort en feat avec East sur l'Enfer d'Iam, j'ignorais qu'en plus c'était un ami de longue date de East et qu'il avait été la première signature à l'époque du label Double H (fondé par East et Cut Killer) pour ce 3e LP. Ils ont assuré pour un lancement de label putain :D !

Sérieux, j'ai écouté ce skeud hier au boulot, et il m'a retourné, des morceaux comme Quand je serai grand ou Le soir m'ont truandé le coeur en 3 minutes, ce mec est fort, très fort. Et puis il a une voix assez unique je dois dire, qu'on reconnait tout de suite. Un flow qui se faufile, pas aussi rapide et piquant que East, mais plus fort dans ses paroles, ce mec a vraiment une écriture parfaite pour du rap en français. Et la prod suit à l'aise, définitivement un de mes skeuds favoris du hip hop français.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Staph Beck » 11 Juin 2009 22:55

j'aime beaucoup (j'ecoute sur youtube) j'avais deja pas mal kiffé "ca fait parti de mon passé" me rappel plein de souvenir du college ^^
un lien en mp pour l'album spossible ?
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Crypto » 08 Juil 2009 16:23

Je viens de découvrir Jazz Liberatorz via le site Mowno.com (qui est une véritable tuerie au passage). Je crois pas avoir lu le nom du groupe ici, donc je le fais parce que ça vaut vraiment le coup. C'est un trio de trois musiciens Français qui font un mélange subtil de Jazz et de Hip Hop. Aucun des trois n'est chanteur, eux s'occupent seulement des instrumentations rappelant vaguement du St Germain je trouve, pour ce qui est du chant ce sont tous des Américains. Un invité (voire deux) par morceau. Une interview du groupe ici où ils expliquent leur parcours tout ça.

When The Clock Ticks Feat. J.Sands


I am Hip Hop Feat Asheru


Et l'incontournable Myspace. :love:
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 11 Juil 2009 20:10

Les Jazz Liberatorz ça démonte, ils font des tracks avec pleins de zikos, les Procussions, T-Love, Wildchild Declaime, les 2 skeuds tiennent du respect total. Fruits of the Past est le plus ingénieux des 2 cela dit.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 08 Aoû 2009 16:01


Découvrez Deezer!


Reprise de "Ces gens la" par Oxmo.. j'adore et j'adhere :D
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Bob » 06 Nov 2009 16:42

Mos Def - The Ecstatic (2009)
Image
Produit par Madlib, ça s'entend et c'est peut-être pour ça que je kiffe autant ; l'instru me rappelle parfois Madvillain et DOOM (avec un son un peu saturé). En même temps les deux rappeurs se connaissent bien aussi, tous deux de NYC (voir ici)
Très chouette album, je conseille vivement. Des titres courts, directs et efficaces, avec un bon groove. Le flow de Mos Def est assez particulier (on comprend rien à ce qu'il dit) mais je m'y suis fait assez vite. Quelques extraits :
"Auditorium ft. Slick Rick"
"Twilite Speedball"
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 08 Nov 2009 01:46

The Ecstatic j'ai beaucoup de mal avec personnellement, c'est un album vraiment réservé aux fans de Mos et du coup il demeure assez désaxé.

Je suis définitivement fan absolu à mort des deux albums des Jazz Liberatorz, putain mais comment ils sont trop fat :love: !

Image
Image

Les écoutes s'intensifient et ils tournent tout le temps. J'aimerais vraiment trouver des skeuds de Melodiq sur le store itunes, et les beats démontent méchamment au niveau des compos, le son est vivant et posé à la fois, et en soirée ils passent vraiment à l'aise, ou dans le métro et dans la rue, c'est une musique qui accroche vraiment l'oreille et demeure omnisciente. Pour un groupe jazzy récent, ils sont très très fort.

Plus récemment, je suis sur le Long Way Back de T-Love qui est sans doute un des meilleurs skeuds de HH féminin que j'ai entendu.

Image

Les feat gèrent (Chali 2na notamment) et les beats sont très chaloupés. Et une voix, mon dieu :love:

Et le solo Of God And Girls de Jay Medeiros, ancien des Procussions désormais splités.

Image

Jay fait peut-être pas dans la prouesse technique, mais son flow est toujours carré, sur les beats tranquilles comme sur ceux qui le sont moins, et propose quelques belles tracks dans le tas, c'est toujours ça. L'aventure The Procussion est belle, ces trois artistes hip hop jusqu'à l'os ont révélé des skeuds vraiment marquants et relancé Rawkus Records à une époque où ils battaient de l'aile.

Le MCing est bon et sa plume de qualité. Il aborde certains thèmes avec originalité. Il y a plus ou moins un concept autour de l'album, y'a pas mal de phases de scratches rudement bien menées... après toutes les tracks ne se valent pas non plus, y'a rien de révolutionnaire dans cet opus et après une bonne dizaine d'écoutes, on en a fait le tour pour une moitié des tracks. Pas de déchets mais il y a quelques prods qui sont sans plus. mais Medeiros est de loin mon préféré des 3 au micro. Une pure energie, une voix bien reconnaissable, un flow fluide ... c'est plein d'une musicalité qui manque parfois à nombre d'albums de hip hop... tout en gardant l'esprit de base, avec même scratchs en refrain et un flow entraînant. Les prods sont, c'est vrai, dans le même style, mais c'est jamais redondant pour autant. L'esprit est le même mais on varie dans les approches, les rythmiques, les choix de samples. Bref,du real HH comme Rawkus sait toujours le faire

Dans la présence de titres plus abrasifs, King of rock bottom, construit autour d’un scratch de Run DMC, est vraiment réussi. C'est pas un album du niveau des Procussions mais pour un début mais avec ce skeud il met un paquet de rappeurs à l'amende..
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Crypto » 07 Fév 2010 17:46

Image

BlakRoc, c’est la rencontre improbable et réussie entre le groupe rock The Black Keys et quelques uns des plus légendaires rappeurs de l’histoire. Détonnant. (la chronique oublie de dire qu'il y également des Bluesman en invités).

On nous raconte souvent que le hip hop est mort. Il n’y a qu’à écouter les soit disant « pointures » du genre pour s’en convaincre. De 50 Cent à The Game en passant par Jay-Z et P.Diddy, le rap est devenu au fil des ans l’un des genres les plus conformistes qui soit. Pourtant, l’underground continue de produire des groupes de qualité qui préfèrent expérimenter plutôt que de poser torse nu avec un gun dans chaque main.

C’est le cas de Dälek par exemple, ou encore de Jedi Mind Tricks. Dans cette même lignée, nous découvrons aujourd’hui BlakRoc, un projet fou réunissant les membres des Black Keys, combo blues/rock de l’Ohio, et les plus grandes stars du hip hop oldschool. Les instrumentations sont majoritairement organiques, il suffit d’entendre la caisse claire claquer sur “Dollaz & Sense” ou encore les quelques mélodies de guitare qui parsèment l’ensemble et se substituent aisément aux samples habituels. L’ambiance est bluesy à souhait, presque ténébreuse et planante. Et au micro, ce ne sont pas des nouveaux venus qui s’y collent, ainsi on dégustent les flows insensés de RZA, Ludacris, Mos Def, Raekwon et l’on assiste même à une résurrection de ce bon vieux Ol’ Dirty Bastard lors d’un “Coochie” d’anthologie.

Forcément, avec un tel line-up, l’opus porte l’empreinte indélébile du Wu-Tang et l’orientation enfumée particulièrement rock sied à ravir aux flows de ces quelques MC superstars. Il paraît que le rap est mort, si tel est le cas, BlakRoc est son chant du cygne. Dantesque.


Tout est dit dans ces lignes, cet album est une véritable tuerie. Je n'avais jamais écouté (et même entendu parlé je crois bien) des Black Keys et faut bien avouer que les instrumentations de ce disque sont vraiment excellentes. Et puis, sans parler de la musique en elle-même, la Guest List fait vraiment envie, RZA, Mos Def, Ol’ Dirty Bastard ou encore Raekwon, que demander de plus (Inspectah Deck peut-être :D)?

Dollaz & Sense ft. RZA & Pharoahe Monch


Voir comment le morceau a été réalisé avec RZA :



Ain't Nothing Like You (Hoochie Coo) Ft. Mos Def and Jim Jones


L'album en entier sur MusicMe : http://www.musicme.com/Blakroc/
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 07 Fév 2010 20:34

STAY OFF THE FUCKIN FLOWERS.

Best track over all.
Dernière édition par Koma le 08 Fév 2010 10:51, édité 1 fois.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Chewy » 08 Fév 2010 09:58

Putain, je kiffe ce groupe :shock: Moi qu'aime pas le HH d'habitude...
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Edward » 20 Mar 2010 10:16

Alors pour rester dans l'esprit des Jazz Liberatorz pourquoi pas parler de Nujabes !!


Nujabes


Jun Seba de son vrai nom, c'est un excellent producteur /Dj Hip hop de la scène japonaise. Beaucoup le connaitront grâce à l'anime Samurai Champloo ou il fera toute la soundtrack (4 Cd quand mème). Il est enormément influencé par le jazz on retrouve souvent du Miles davis dans ses samples. (je soupçonne mème du gainsbourg dans une de songs ).

Un des nombreux Beats de sa facture


Je vous conseille de faire une bonne recherche sur toute ses musiques il ya vraiment beaucoup de bon.

Malheureusement Bad news, Jun Seba est décédé le 26 février passé d'un accident de voiture. Donc il nous reste toutes ses oeuvres pour rèver un peu.

Image

RIP Nujabes
La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée. ~Platon~

Labels are for THINGS not for MUSIC !
Avatar de l’utilisateur
Edward
joueur du dimanche
 
Messages: 85
Inscription: 14 Jan 2007 18:46
Localisation: Suisse

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 24 Mar 2010 16:00

Après 2 semaines d'écoutes, j'ai fait une critique du dernier Hocus Pocus pour mon webzine. J'y mitige avec le recul le réel apport du skeud à la mythologie HP qui se recycle pas mal. Mais ça demeure un très bon skeud soul HH pour ceux qui aiment le genre, achetez le les yeux fermés.
Pavé des Pentes a écrit:Du sable sur les vinyles

Image


15 ans qu'ils scratchent des beats rondouillards et colorés, et qu'ils distillent leurs saluts à Jurassic 5 ou Dilla dans leurs tracks. 15 ans qu'Hocus Pocus existent, et 2 ans après Place 54, ils continuent de nous la jouer prophète des chiffres avec 16 Pièces, nouvel album au titre plutôt euh... expéditif. Un qualificatif qui pourrait relancer la division éternelle : après 15 ans et le recyclage de ce qu'il fait de mieux, HP innove-t-il encore dans le paysage morcelé du rap français en 2010 ?

"We've got jazz."
Des débuts discrets, une mise en avant lors du succès de leur premier album 73 Touches, une patte unique, soul jazz HH, héritée du traumatisme commun d'A Tribe Called Quest, Pete Rock et les souvenirs de la côte Est des Etats Unis durant les 90's. Et comme pour tout groupe de rap qui se démarque de l'héritage ghetto sitcom français du mouvement, toujours ce débat infini : le rap contre le hip hop, le flow et les punchlines contre le beat et les instrus. Tout le monde s'accorde à juger un 20Syl comme à des années lumières d'un Rocé ou d'un Oxmo Puccino, misant trop sur la dorure de ses prods pour faire passer la pilule au plus grand nombre. J’ai moi-même craint le retour des nantais sur le devant de la scène : suivre la voie des opus précédents pour un album trop consensuel, qui plairait à tout le monde et dans lequel je ne me retrouverais plus.

Grosse surprise, 16 Pièces est au niveau de Place 54. Pas en dessous car la prod est encore un cran plus maitrisée. Pas au dessus car effectivement, HP reprend sa pâte et la retravaille à l'identique. 16 Pièces c'est un peu Place 54 sans la surprise, avec un retour à des beats plus soulful, qui faisaient la particularité de 73 Touches. Passons sur la pochette ultra moche et le titre plutot facile pour se concentrer sur le contenu. Les feats sont plutôt bons : Oxmo Puccino assied son statut de meneur lyrical sur le génial Equilibre, et Akhenaton se la joue lui-même, vieux guerrier du rap qui a tout vu, sur A mi chemin, premier single plutôt conforme à ce qu'on attendait d'une collab' entre 20Syl et le routard d'Iam, mais honnête au demeurant. Cela dit, le reste des invités ne place pas la barre au niveau des précédentes collaborations. L'absence des Procussions depuis leur split se fait ressentir, même si Signe des temps avec Stro The 89th Key apporte le meilleur son de l'album, aérien, à l'instru démentielle, et aux scratchs chirurgicaux. Elodie Rama rejoue les chœurs sur une autre nouvelle ode au hip hop, Portrait, aussi poétique que le Voyage immobile de Place 54 dans son ambiance propre, Alice Russel ou Jay Medeiros passent plus inaperçus, les perfs recyclant quand même le mix habituel d'HP.

Image


Crise d'identité
Car le défaut majeur de 16 Pièces, c'est bien d'être un simple prolongement de Place 54. C'est beau, mais souvent inoffensif – les skits inutiles car même pas travaillées, ou des morceaux plus passables comme Le majeur qui me démange ou un Marc imagé mais un peu facile. Les thèmes tournent un peu en rond aussi : 20syl dénonce les marques de sape, parle des enfants soldats, de la musique de merde, et des méchants médias… Il continue d'enfoncer des portes ouvertes, ça rappe pas terrible et on s'y ennuie. La comparaison avec Delerm est parfaite. La forme de perfectionnisme qu'on retrouve dans la musique du groupe, on ne la retrouve pas dans le texte et on ne la retrouve pas dans le flow, loin d'être lumineux (avec cependant une présence impressionnante en live, la tournée de 16 Pièces promet du lourd après l'expérience du Transbo à Lyon la semaine dernière, courez les voir !). Les textes sont toujours ciselés mais peinent à se renouveler dans les thèmes les plus communs au groupe.

Quelques belles trouvailles quand même, Papa?, sur le scepticisme de 20Syl d'être père de famille, l'étonnant et sublime 25/06, seul morceau au parlant de Mickael Jackson que j'aurais aimé dans ma vie, un très beau 100 grammes de peur clôturant le LP comme Voyage immobile dans le précédent opus, montant en intensité progressivement sur une instru jazzy nocturne et inspirée. Bien que l'exercice fasse un peu calque du précité, le text est sans doute l'un des meilleurs écrits par 20Syl. Ca manque aussi de pépites plus bondissants comme l'étaient Hip hop?, Vocab! ou On and on, dommage, car même si son credo est le jazz and soul, le groupe était aussi le plus intéressant dans ses morceaux plus nerveux. Par contre sur la forme, 20Syl et son crew sont toujours appliqués et passionnés : même sur l'élocution, la prononciation, ça se voit que ce mec écoute du rap américain et qu'il en connait bien les codes, c'est musical même dans la façon de poser, et la prod est bétonnée double couche. Les skeuds, qui ont leurs défauts pour une écoute intime, sont toujours taillés pour le live : les nantais ont su étoffer leurs prestations au fil du temps et plaire au plus grand nombre (dans le bon sens du terme, en les amenant dans leur univers) tout en proposant une expérience live réellement communautaire et impliquée.

Image


Sous l'inertie, les samples
16 Pièces est une nouvelle salve de HH organique dont on retiendra encore une fois le côté scolaire, "hommage à la oldskool", et mérite beaucoup plus que de devenir la bande son idéale des cafés branchés de Paris. Il manque à 16 Pièces le grain d'inventivité et d'exploration qui avait chamboulé la structure du groupe, lors du passage des autoproduits rap de leurs débuts au style de 73 Touches. Assurément, c'est un très bon album soul hip hop, un des poids lourds de ce premier semestre 2010, aux prods toujours au top, regorgeant toujours de scratch (merci pour ca, franchement), mais il lui manque une orientation réelle, qui pourrait asseoir le groupe sur sa position de leader alternatif, et les extirper de l'inertie naissante autour de leur position, le cul entre deux chaises (tracer leur beat ou faire des hommages perpétuels).

20Syl est assurément plus intéressant quand il retrace des bouts de vies qui évoquent à chacun un souvenir (Place 54, J'attends, Papa?, Du sable sous les paupières) que quand il dénonce le capitalisme, les NTIC ou les guerres dans le monde. Ne manque à la qualité remarquable de leur production et de leurs trouvailles sonores qu'une orientation purement ciblée, de préférence celle qui contemple les pavés des rues et les fenêtres des maisons pour en tirer des histoires, quitte à revenir aux egotrips et mixes des débuts pour relancer la patate dans leur son, organique et jazzy à souhait mais qui se ressemble trop souvent d'un morceau à l'autre sur la durée. Les sceptiques passeront, mais les fans et les amateur de soul hip hop peuvent se jeter sur cette galette, qui recycle ses péchés mais envoie aussi des samples de brutes dans les oreilles, c'est déjà ça.

Beats qui démontent :
-Signes des temps (feat.Stro The 89th Key & J.Medeiros)
-25/06
-100 grammes de peur
-Papa?
-Portrait (feat.Elodie Rama)

On & On Records : http://www.onandon-records.com/
Myspace : http://www.myspace.com/hocuspocushiphop


La critique parait assez négative en la lisant mais j'ai pourtant vraiment kiffé l'album, une grosse bouffée d'air frais quand même. Mais inégal, au final, certaines tracks passent plus inaperçues que d'autres. Mais il demeure un bon LP pour marcher dans les rues, aérien et attentif.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 15 Avr 2010 20:25



En gros quiphe la dessus :D
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 24 Juin 2010 12:22

FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 24 Juin 2010 19:52

Gros kiff sur le premier lien, je dois absolument checker le reste !

Pharoahe j'suis moins fan, je trouve le truc plus conventionnel... J'avais découvert le mec par les remixes de Linkin Park sur Reanimated, et downloadé son LP Infernal Affairs (pour la ref du titre :D) mais je l'ai finalement jamais écouté... Je l'ai réentendu sur des feats (les LP de Talib Kweli et des X-Ecutioners de mémoire).

D'habitude je le poste en topic free zik, mais vu que c'est HH...

Melodiq continue de droper des morceaux gratos sur son bandcamp, rien de révolutionnaire chez le gars, partenaire fréquent de 20Syl et de la scène jazz HH française, mais des beats rondouillards qui caressent les oreilles et blended soulful. Du tout bon pour lézarder au soleil cet été donc.

Sa dernière track gratuite, Let's rise : http://melodiq.bandcamp.com/track/lets-rise
L'excellent Inspire EP qu'il a fait avec Ljazze et Nelace : http://melodiq.bandcamp.com/album/inspire
Le Summer Fun Pack EP qu'il vient de lâcher avec Let's rise : http://melodiq.bandcamp.com/album/summer-fun-pack
Let me be the one : http://melodiq.bandcamp.com/track/let-me-be-the-one

Sa dernière track payante est Long overdue, mais je l'ai pas encore acheté, donc pas écouté

Sont également dispos d'autres trucs sur le même bandcamp, payants, mais pas chers, pour les amateurs du genre. A déguster sans se modérer.

Et dans le même temps, J.Medeiros (ex-Procussions), lâche sur ses sites des remixes plutôt cools faits par ses potes ou par des internautes :
Pink light remixé par Profilr : http://mrjmedeiros.bandcamp.com/ (ses 2 LP et son EP également dessus, payants of course)
W.A.N.T.S/Little People remix par Stro (ex Proc aussi) et Naledge (un ex de Rawkus Records) : http://mrjmedeiros.com/free-wants-remix-and-good-news/
Un remix album gratos : http://mrjmedeiros.com/products-page/remixes/
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

PrécédenteSuivante

Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron