Hip Hop - le topic

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 15 Juin 2008 16:53

Le hip hop, culture et musique qui aujoud'hui on chamboulé la fin des années 80 et amorcer le chaotique commencement des années 90 et créé un des plus vastes mouvements évolutifs de la musique, condensant en 20 ans autant de recherche, d'innovations et de chambardements que le rock ou le blues en 50 ans.

Image

Aujourd'hui récupérée à toute les sauces par des gens n'ayant aucune notion des mots "art", "musique", "lyrisme" et "contestation", le rap et le hip hop en général sont véhiculés sur tous les écrans (de télé, de pub, dans la rue même) par des clichés usés jusqu'à la moëlle, et qu'on essaie de nous assimiler à cette culture.

Car Booba, le RNB actuel, les petits cons de quinze ans qui font les caillera en scooter et les odes aux bagnoles, au fric et aux putes, ce n'est pas le hip hop, comme le rock n'est pas forcément un groupe de toxicomanes finis habillés comme des clochards avec des cheveux dégueulasses, et qui passent leur temps à brailler dans un micro, sniffer toutes les poudres qu'ils trouvent et baiser des gonzesses dans des palaces immenses.

Le hip hop est l'un des mouvements musicaux les plus fascinants à étudier, il a réellement créé une nouvelle façon d'interpréter et de lire la musique.

Image

Musique noir et contestataire à l'origine, héritage du spoken word et de l'apparition des samplers et de l'electronique dans la musique pop et rock, il va devenir une arme politique et sociale, un moyen simple et en phase avec l'époque de transmettre ses messages : puisque tout le monde n'est pas musicien prodige, on bidouillera la musique sur des platines en basant toute la force du truc sur ce que n'importe qui peut réaliser avec du travail : les textes, le flow vocal et la manière de combiner les 2 en quelque chose qui groove avec un beat lourd qui servira de basse. Le power trio du rap, c'est ça.

Aujourd'hui, le hip hop qui survit en marge des clowneries caillera de la société actuelle des écrans partout, innove encore, mélangeant tradition et nouveauté, créant des alliances ethniques entre le rock, le rap, l'electro, le son et la voix, les textes et les instrus : le ragga ou le trip hop sont des courants nés du hip hop, comme les styles fusion mélangeant rock ou metal avec rap, reggae, ragga... et le hip hop aujourd'hui s'infiltre partout et se marie avec la musique d'avant et d'après pour donner des groupes novateurs au son atomique comme Rage Against The Machine, Cypress Hill ou Outkast par exemple.

Image

Des trucs old school de Rakim ou NWA aux explorateurs comme Saul Williams ou Outkast en passant par la scène française de NTM et autres La Rumeur, qui ont aujourd'hui façonné un pan du hip hop à part entière (la scène française est reconnue mondialement comme la seconde la plus écoutée après l'US), ce topic a pour but de faire partager aux quelques éventuels fans ou simples amateurs ou curieux des découvertes, préférences, coups de coeur de chacun, et si les gens le désirent de débattre sur cette musique. Qu'est ce qui fait un bon rap pour vous, qu'aimez vous dedans, est ce la contestation originelle ou le hip hop uniquement fait pour le plaisir de l'oreille, le hip hop est il mort ou vivant, quels artistes aimez vous, quelles lignes temporelles d'écoute conseillerez vous, etc.. bref, j'ouvre une tribune dédiée à cette musique trop mésestimée, qui derrière ses dérives mercantiles affligeantes -mais qui n'en a pas connue, à commencer par le rock et le punk- a accompagné le tremblement du monde fin 90 dans une Amérique encore raciste et profondément remise en question sur le sort qu'elle avait réservé aux minorités de ses ghettos, et depuis 20 ans nous a sorti quelques disques et rappeurs mémorables qui ont fait danser les pieds autant que fait cogiter la cervelle sur les contextes sociaux de notre 20e siècle.

Image

Personnellement, j'ai écouté du rap étant gosse, en suivant les modes de l'époque (Dre, le rap français, Eminem..) sans rien percevoir du phénomène, uniquement le coté bling bling et la séduction mercantile, avant de basculer dans le rock quand un pote m'a fait écouter Saez, Dolly, Nirvana, les Doors ou Rage Against The Machine. Longtemps, j'ai méprisé le rap pour sa tournure mercanto-sociale guignolesque qu'on avait avec la France (les caillera en lacoste donc) et aux USA (le bling bling avec leurs clips californiens plein de put..de "jeunes filles pas effarouchées" et de lowriders) avant de commencer de plus en plus à devenir accro à la musique, et de commencer à la percevoir comme plus que du "son" et comme un art, une manière de vivre et de faire évoluer les moeurs, et un phénomène socio historique, une culture, un way of life.

Dans cette optique, j'ai de plus en plus écouté de disques au lycée, et je commence à piocher dans d'autres genre que le rock, en découvrant l'electro, le ska, le dub, la chanson française, le folk, le psychédélisme, le punk, l'indus...

Image

L'arrivée du neo metal chamboule beaucoup de choses, car elle me fait remonter à Rage Against The Machine, groupe qui boulverse ma vision musicale et mes oreilles autant que Nirvana précédemment. Derrière, je suis fasciné par le neo metal, décrié par les "true metalleux brutal death" mais arrivant selon moi à mixer de manière groovy et organique le rock, le rap, le metal et l'electro (samplers, sons, bruits, tonalités souvent "synthétiques" du neo metal pour les guitares accordées très bas, bien que l'ensemble garde un aspect groove) qui dans les exemples les mieux maitrisés pondent quelques disques bouillants (les débuts de Korn, Enhancer et Pleymo, les disques de Snot, Mass Hysteria ou Watcha, le double Skull and Bones de Cypress Hill, le Reanimation de Linkin Park..) auxquels viennent s'ajouter des disques de fusion plus orientés punk et rock que metal, comme les Red Hot Chili Peppers, RATM, Fishbone ou en France, No One Is Innocent et les disques parfois attribués neo qui eux jouent plus dans la cour du metal atmospherique, electronique et ambiant, Tool et Deftones en tête, Chevelle aussi, ou juste alternatif et innovant, Babylon Pression et SOAD.

Image

Les relations entre certains rappeurs et rockeurs (le Wu Tang et Cypress Hill notamment qui cotoient des metalleux comme les Deftones ou System of a Down) et ma fascination pour Zach De La Rocha, duquel je lis la moindre anecdote ou interview, me poussent à me repencher sur le hip hop, la culture avant tout puis la musique (le rap, le spoken word, le slam, le funk, le breakdance...) et à écouter des trucs éparses, récents ou pas, mais souvent old school. KRS One, Public Enemy ou Run DMC me parlent beaucoup plus que 50 cent (aha), et en France, Sniper et Booba me cassent les oreilles alors que j'écoute régulièrement Iam ou la Brigade.

Depuis un ou deux ans maintenant, et avec l'aide d'un fanatique de hip hop dans ma classe, je découvre encore des nouveaux trucs, et je me plonge plus en complexité dans cette musique, découvrant tous les anciens (Afrika Bambata, Rakim, NWA, Public Enemy..) avec toujours autant de kiff, et dénichant quelques nouveaux doués (MF Doom, Outkast, Fort Minor, Busdriver, The Roots), du coté de la scène française je suis frappé par la qualité des années 90 (Idéal J, Iam, NTM, La Rumeur, 2Bal 2Neg...) et atterré par la scène actuelle, mais je découvre surtout la scène world et US en ce moment, donc j'ai pas encore pris le temps de chercher de vrais rappeurs français actuels.

Image

Dans un prochain post, si certains ont lu tout ça (donc manifestent de l'intérêt pour ce topic), je me pencherais sur l'impact des textes et de la musique dans le rap, pourquoi je trouve certaines paroles, certains flows ou certains instrus géniaux, autant pour leur groove que pour le contexte.

Je posterais également cette semaine les quelques messages/chroniques que j'avais fait de disques hip hop, en les rebidouillant un peu.

A vous maintenant.

Image
Dernière édition par Koma le 13 Sep 2008 20:09, édité 1 fois.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Staph Beck » 15 Juin 2008 17:12

bonne initiative.

Je pourrai pas trop parler des paroles dans le rap que j'ecoute. D'une part parceque ca va vite, parfois tres vite^^ et aussi parceque des fois je comprends rien meme si j'essaie de me concentrer. Par exemple a la tele quand on passe un live d'un rappeur on sous titre pour que les gens puissent bien comprendre lol

mais dans les autres zics que j'ecoute je ne prete pas attention au parole donc bon.

je dresserai une liste des trucs de rap que j'ecoute (puisque ca fait parti des requete de ce topic).
je melange pas mal hiphop rnb rap, pour moi je fais pas trop de difference. parcequ'a la base je fais peu de classement en musique, disons y a le rock le rap le classique etc, mais apres j'ai du mal a divisé en sous classe.
j'aime bien certain truc bling bling comme par exemple Memphis beek, que j'ecoute pas mal ces derniers temps. Ca depend lesquelles bien sur.
j'aime aussi les trucs comme wutang ou rahzel pour le human beat box.

et j'ai 2 questions : Eminem c'est du bling bling ou engagé ?
as tu vu le film Rize qui est assez bien foutu je trouve .
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Messagede Leck » 15 Juin 2008 17:50

Alors moi je suis un gros fan (occasionnel :D ) de rap!
J'aime surtout Eminem, à la base, avec Stan ou Lose Yourself. IAM est venu ensuite etttt j'ai pas dépassé ce stade.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Messagede Koma » 15 Juin 2008 18:56

Staph Beck a écrit:bonne initiative.

Je pourrai pas trop parler des paroles dans le rap que j'ecoute. D'une part parceque ca va vite, parfois tres vite^^ et aussi parceque des fois je comprends rien meme si j'essaie de me concentrer. Par exemple a la tele quand on passe un live d'un rappeur on sous titre pour que les gens puissent bien comprendre lol

mais dans les autres zics que j'ecoute je ne prete pas attention au parole donc bon.

je dresserai une liste des trucs de rap que j'ecoute (puisque ca fait parti des requete de ce topic).
je melange pas mal hiphop rnb rap, pour moi je fais pas trop de difference. parcequ'a la base je fais peu de classement en musique, disons y a le rock le rap le classique etc, mais apres j'ai du mal a divisé en sous classe.
j'aime bien certain truc bling bling comme par exemple Memphis beek, que j'ecoute pas mal ces derniers temps. Ca depend lesquelles bien sur.
j'aime aussi les trucs comme wutang ou rahzel pour le human beat box.

et j'ai 2 questions : Eminem c'est du bling bling ou engagé ?
as tu vu le film Rize qui est assez bien foutu je trouve .


-Memphis Beek chuis pas fan, mais j'ai pas écouté des masses non plus. J'ai du entendre 2-3 titres sur une compile Jay Z (que je trouve pas extraordinaire non plus, comme dit plus haut, j'ouvre un topic hip hop mais je prétend pas à la connaissance absolue, vu que je découvre le truc actuellement)

-Rize je l'ai pas vu, on m'en a dit du bien mais je me méfie des films sur le breakdance et ses dérives, parfois ça peut être putassier ou classique. Puis j'aimerais aussi trouver des films sur le hip hop pur, pas que sur l'aspect danse.

-Les sous classements existent bien, mais là encore, faut aimer les employer, faut les connaitre, et savoir les utiliser. Mais dans des forums dédiés rempli de passionnés, ça sert souvent à situer de manière plus précise ton truc pour en parler (parce que bon, dire sur un forum de rap "tu connais xxx, c'est du rap", euh..). Ici on me traite souvent de névrosé/méticuleux/élitiste quand j'utilise ce type de rangement, mais sur Rap2K, Vynil Addict ou des forums rock, ça s'emploie à foison. Et quand on connait pas le terme, bah on demande ou on checke Wiki.

-Eminem n'a jamais fait du rap "engagé" (sauf une chanson contre Bush, la belle affaire), c'est du pur bling bling gansta (j'insulte ma mère la toxico, je fume de la weed, j'fais le boss des pectoraux, j'baise les filles) avec des prods mastoc (Dre...) mais il a l'art de rapper mieux que certains blacks part son flow technique, sa voix de dérangé mental et son habileté à jouer avec les mots et sur les mots. Il a été reconnu par Seamus Heaney (un poète anglais très connu) comme un rimeur hors pair, et par la force de son flow et de ses textes très bien écrits (que ce soit dans les sujets sombres ou personnels comme Lose yourself cité par Leck ou dans les attaques délirantes et pétages de plombs contre tout ce qui est "politiquement correct") il a réussi à se faire reconnaitre par la communauté noire US qui domine le rap.

Après, moi je me suis arrêté à Marshall Mathers LP et The Eminem Show, j'ai encore jamais écouté Encore, et TES je le trouve parfois beaucoup moins bon que Slim Shady ou Marshall Mathers, plus sombres et tortueux je trouve.

Leck a écrit:Alors moi je suis un gros fan (occasionnel :D ) de rap!
J'aime surtout Eminem, à la base, avec Stan ou Lose Yourself. IAM est venu ensuite etttt j'ai pas dépassé ce stade.

C'est une blague ou t'es sérieux ? Non pas que tes références soient mauvaises, mais euh...
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Leck » 15 Juin 2008 19:06

Alors d'abord Eminem: j'ai surtout écouté The Eminem Show, et je crois qu'il n'a que quelques tubes qui sont vraiment bien. Stan, déjà, avec ses paroles, sa basse, sa prod, son refrain, et ce flow de ouf. Lose Yourself, parce que
He's nervous, but on the surface he looks calm and ready
To drop bombs, but he keeps on forgettin
What he wrote down, the whole crowd goes so loud
He opens his mouth, but the words won't come out
He's choking, how everybody's joking now
The clock's run out, time's up over, bloah!
Snap back to reality, Oh there goes gravity
Oh, there goes Rabbit, he choked

je me prends à chaque fois comme unvoup de poing sur le pif à cet endroit précis. Et puis les paroles de la chanson ont l'art de me toucher.

IAM, déjà je trouve ça super drôle (Donne moi le micro, Je Danse le Mia, Elle donne son corps avant son nom, COupe le Cake), varié, et quand c'est sérieux c'est pas trop con, ni trop prise de tête (Petit Frère). Et puis "Demain c'est loin" quoi.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Messagede Koma » 15 Juin 2008 20:03

Eminem j'aime surtout ses textes et l'aspect "pourri" de sa musique, le fait de céder la parole à un double spirituel, Slim Shady, conscience fétide de son être qui crache à la face du monde, j'ai trouvé ça plus original que les duels de gangsters de l'époque.

Iam, c'est à la fois sérieux et lucide et à la fois délirant et fun, ce qui est ainsi l'essence du hip hop : la musique vient de la rue et parle de la rue, tire l'alarme, incite à la révolte ou constate amèrement, mais avant tout, elle est destinée à être dansée et doit rester groovy pour faire "bouger la tête" (puisqu'on parle d'Iam).

Dans l'hexagone, Iam et NTM sont deux faces d'un même combat d'époque mené avec brio, entre les groupes plus violents (Idéal J) ou les prochains groupes easy listening à venir qui vont décrédibiliser le rap français.

Ils ne sont pas les seuls représentants de l'hexagone, de très loin, mais pour un amateur, un curieux, un néophyte ou un débutant, Iam et NTM restent inconstetablement les 2 groupes à écouter en priorité pour l'accroche au truc en gardant la qualité de l'ensemble.

Et oui, Demain c'est loin reste le meilleur texte du groupe.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Eurosky » 15 Juin 2008 20:12

Demain c'est loin elle fait 8 mn non ?
La musique est l'ouverture de l'esprit vers un monde meilleur


How is your life today ?

.. je veux être un Drum lover ^^

http://www.dogmazic.net/Eurosky
Avatar de l’utilisateur
Eurosky
Flooder SM
 
Messages: 1674
Inscription: 30 Aoû 2007 14:55
Localisation: à ma maison .... et je vous emmerde !

Messagede Bob » 15 Juin 2008 20:39

J'avouerai que je connais pas mes classiques en hip-hop et que ma culture de ce côté-là laisse un peu à désirer...
Si je devais parler de deux disques qui m'ont véritablement marqué et que l'on peut classer dans le genre "hip-hop" :
Dälek - Absence
Du hip-hop signé sur le label de Mike Patton, et qui passe en première partie de Isis ? Dur à croire, pour le trve fan de rock que j'étais (la tête bourrée de beaux préjugés ; pardonnez-moi -_-). Mais le son Dälek, c'est sombre, c'est intense, dense, ça prend aux tripes comme pas permis. Première grosse claque.
Puis après :
cLOUDDEAD - cLOUDDEAD
Une expérience unique, un son brumeux (ça veut rien dire, je sais), qui se savoure posé dans l'herbe un soir d'été à contempler les nuages. Un hip-hop concentré en champignons hallucinogènes, si vous voulez mon avis. Limite un hip-hop qu'on pourrait qualifier de psychédélique. Bref... Seconde grosse claque.
D'autres groupes/artistes ont suivi. Avec cLOUDDEAD j'ai découvert Anticon et le boulot de rappeurs comme DoseOne ou Why? que j'ai vraiment trouvé trippant, avec leurs multitudes de projets (Themselves, etc.)
Parallèlement j'ai écouté un peu Jedi Mind Tricks, là aussi, un son plutôt accessible pour un amateur de rock. Du moins, c'est ce qu'il m'a paru.
Plus récemment, Cannibal Ox avec The Cold Vein, une très bonne expérience là aussi.
L'année dernière, il y avait l'album de El-P (plutôt sympa), mais je crois que le rappeur qui m'a le plus marqué reste Aesop Rock *_* None Shall Pass reste ma troisième grosse claque en matière de hip-hop.
Float et Labor Days sont d'excellents albums aussi, mais None Shall Pass me semble toujours le meilleur, pour ce son bluesy et groovy que je trouve décapant.
Donc voilà.
Ah oui, sinon récemment, j'ai écouté Wu-Tang Clan, et c'était très intéressant comme son !

Voilà pour la petite histoire de "moi et le hip-hop".
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Messagede sasuK » 15 Juin 2008 21:13

une question me turlupine depuis un moment... au vu de ce que tu écoutes et tout bob...
t'es le bob que j'ai connu sur eastblue ou bien je me plante ?
Adams Douglas : "Pourquoi les gens naissent-ils? Pourquoi meurent-ils ? Et pourquoi cherchent-ils dans l'intervalle à porter le plus souvent possible une montre à quartz numérique ?"

Découvrez ma musique : http://www.dogmazic.net/Edward_in_spite_of_me
Avatar de l’utilisateur
sasuK
Bassiste vampirique
 
Messages: 2530
Inscription: 03 Juil 2006 18:01
Localisation: au paradis des pingouins

Messagede Bob » 15 Juin 2008 21:16

Affirmatif, Portgas D Bob d'EastBlue.
Je suis inscrit ici depuis longtemps en fait, mais j'ai pas beaucoup posté. ^^
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Messagede Aisop » 15 Juin 2008 21:25

J'aime beaucoup le rap, mais pas forcement pour les paroles (de toute facon j'les ecoutes pas en general) mais surtout pour l'ambiance des morceaux.. C'est surtout pour ca que j'aime beaucoup Aesop Rock, Wu tang Killa Bees par exemple.
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Messagede Koma » 15 Juin 2008 22:47

Eurosky a écrit:Demain c'est loin elle fait 8 mn non ?

Ouais, et où chaque membre du groupe pose un riddim successif.

Bob : tes chroniques CD sont intéressantes, j'ai particulièrement aimé celle sur Clouddead, ça attire ma curiosité :)

le Wu Tang est un classique à écouter sans modération :)

Et puis le hip hop , il y a un mélange ou le flow et le beat te font ressentir des sensations que tu trouve pas dans le punk-rock ou autre.

C'est une musique vivante et implicante je trouve.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Aisop » 15 Juin 2008 23:38

Tiens sinon en rap FR y'a ATK, bon les paroles j'ai pas trop fait gaffe j'peux pas en parler, mais putain les instrus sont bons ! mais what the fock :) C'est a base de zik classique remixer sauce hip hop .
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Messagede Bob » 16 Juin 2008 01:05

Koma a écrit:Bob : tes chroniques CD sont intéressantes, j'ai particulièrement aimé celle sur Clouddead, ça attire ma curiosité :)

Cool, ça gère !
Image
Sache que j'ai rarement vu une pochette exprimer aussi bien ce qu'on peut trouver sur un disque.
Quelques extraits en streaming. Y'a les deux premiers morceaux de l'album, plus deux autres. Je pense qu'il faut juste écouter et se laisser bercer =)
Mais mes descriptions hasardeuses ne valent pas une bonne chronique complète, écrite par un ami : c'est ici !
Y'a eu un deuxième album (Ten), dont l'esprit est assez différent (moins "flottant" j'ai envie de dire) et que j'ai trouvé beaucoup moins passionnant. A essayer tout de même...

C'est une musique vivante et implicante je trouve.

Oui, le fait de changer de registre est vachement agréable parfois. Ca fonctionne par état d'esprit, y'a des fois où je suis plus "apte" à écouter du hip-hop qu'à d'autres moment, et pareil pour le rock d'ailleurs ^^
Bon j'avoue, le plus souvent le rock prédomine, mais réécouter un seul album des groupes/artistes que j'ai cité est un réel plaisir.
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Messagede Crypto » 16 Juin 2008 01:10

Je n'écoute presque pas de Rap/Hip Hop et comme Bob ma culture dans le domaine laisse à désirer, néanmoins de temps à autre quand j'entends un morceau du genre ici et là ça ne me dérange en aucun cas.

Je ne sais pas trop comment classer mes écoutes en ce qui concerne le Rap, mais j'adore quand il est mélangé à d'autres courants musicaux plutôt qu'avec un classique Dj qui fait office de fond sonore pour combler un certain manque. Que ce soit avec Drum & Bass, Métal Industriel ou du Rock je trouve que c'est un genre vraiment génial qui donne une certaine dynamique à un morceau qui a la base n'a rien de vraiment extraordinaire (Spite & Malice de Placebo est en mon sens l'exemple parfait).

Si je devais citer des groupes il y aurait très certainement The Fugees qui est sans doute le duo/groupe que je préfère. Sujet à controverse parce que soi-disant trop souvent surestimé, rien que par la présence de Lauryn Hill il faut se pencher sur l'album The Score, incontournable sans aucun doute. Ready Or Not

Saul Williams, j'ai découvert grâce à Trent Reznor, et quelle découverte. Tout est très bien pensé, les ambiances (tout comme Aisop, j'adore les ambiances) dégagées sont vraiment hors du commun, rien n'est à jeter.

Public Enemy, je n'aime que très peu de choses d'eux mais leur univers délirant et leur sens du rythme me fait penser qu'ils sont le meilleur groupe qu'ait connu ce courant.

Hocus Pocus, ils apportent quelque chose de nouveau (en France du moins), rien de révolutionnaire donc, mais un visuel vraiment génial, une simplicité que j'aime particulièrement, les clichés volontaires bien pensés, bref, vraiment un groupe très intéressant. Leur titre Hip Hop en duo avec The Procussions (autre groupe que j'aime occasionnellement) est plutôt agréable.

Je vais essayer d'écouter tout ce qui vous venez de citer, à l'exception des Français que je ne supporte définitivement pas...

PS : Koma, j'adore toujours autant ta façon d'écrire, c'est légèrement simplet mais ça a au moins le don de captiver le lecteur.
Dernière édition par Crypto le 25 Juin 2008 21:55, édité 1 fois.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Suivante

Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron