Hip Hop - le topic

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 17 Mar 2009 16:55

LC est un duo, apres j'en connais pas beaucoup plus que toi etant donner que jai decouvert hier avec le remix de Shook ones, et j'ai pas trouver de page wiki sur eux. Apparement ils se sont former vers 95 ( premiere galette en 98 ).
Par contre j'ai une page wiki sur J Rawls (donc le mec qui a fait le beat de Brown skin lady) :

http://en.wikipedia.org/wiki/J._Rawls

Y'a rien d'eux sur deezer.. Je vais essayer de chopper en torrent car ca a vraiment l'air bon.

au passage un autre remix de Shook ones avec un pur beat :
http://www.youtube.com/watch?v=3Xpyyopv ... re=related
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Leck » 24 Mai 2009 20:54

J'ai trouvé ça dans [url="http://www.viceland.com]Vice[/url]
IAM – DEMAIN C’EST LOIN
Putain j’ai cédé. Je voulais vraiment me retenir, faire preuve d’une mauvaise foi dépassant toute attente, mais mon bon sens journalistique m’a finalement fait capituler : j’ai intégré un groupe marseillais à un top (aussi inutile soit-il) et ça m’arrache la gueule de le dire. Enfin là c’est plus une longue anticipation sur « demain », avec des mots recherchés et pleins de poésie comme seuls savent le faire ces agréables partisans de l’« independenza » non violente. Et puis c’était le temps où ils refusaient que Freeman (aka « Tuco ») intervienne dans un morceau, vraisemblablement par souci esthétique. Même Nas a repris le même sample un ou deux ans après. Sérieux, ce track est classique.


WTF? C'est quel morceau?
La distortion, c'est pour les garçons,
Et le Feedback, ça donne la niaque.
Mais les solos ça donne chaud,
Alors les filles se déshabillent.

Jacques Prévert.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 24 Mai 2009 21:13

C'est I'm A Villain (sur l'album Death of Escobar, qui n'est jamais sorti)
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Leck » 24 Mai 2009 21:53

Merci beaucoup!
Je vais l'écouter tout de suite :)
EDIT: faux départ! j'ai trouvé qu'une version de 93 pas avec le bon sample :( je cehrcherais demain (a moins que...)
La distortion, c'est pour les garçons,
Et le Feedback, ça donne la niaque.
Mais les solos ça donne chaud,
Alors les filles se déshabillent.

Jacques Prévert.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 24 Mai 2009 22:01

Viens sur msn je te file le mp3 de la version que tu veux ^^
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Bob » 31 Mai 2009 10:20

Image

*__________*
Je viens de trouver des vidéos de Madvillain, je savais même pas qu'il y en avait. Koma check this !


MF DOOM a une classe et un charisme de malade, mieux que je pouvais l'imaginer. J'adore ce type, franchement un de mes artistes préférés, avec son style et son univers propre.


Le clip dessin-animé de "All Caps" racontant l'histoire du docteur DOOM


Encore une petite vidéo pour "Rhinestone Cowboy" cette fois.

Ce sont de petits clips-vidéos... On sent que voilà, le gars se la joue pas façon MTV et préfère faire de bonnes vidéos soft. Ca le fait.
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Aisop » 31 Mai 2009 15:40



Stephen Marley & Mos Def :)
FOKYU
Avatar de l’utilisateur
Aisop
Bouffon Du Roi
 
Messages: 1343
Inscription: 15 Déc 2006 20:08

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 01 Juin 2009 17:14

Effectivement les vidéos gèrent bien chez Doom, merci des découvertes Bob.

Autrement, pas du tout dans le même genre, mais j'étais en train de réécouter la compile Perles Rares :



Oldskool prevails ! D'ailleurs je suis en train de chercher des infos sur ce groupe/MC, Supernatural...
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede kong » 01 Juin 2009 19:34

Rien ne vaut le old school, l'instru est simple mais travaillée (pas d'effets spectaculaire comme maintenant qui au final servent a rien), et un flow mortel sur toute la chanson, le gars tient son truc. Maintenant, a peine le mec a posé deux trois lyrics pourries il enchaine sur un refrain chanté avec un gros auto tune derrière pour qu'on capte pas les fausses notes.
Moi je dit: back to the origins, back to the trees comme disait l'autre (jme comprend)

D'ailleurs en parlant de ca, j'aurais aimé avoir votre avis sur un mec comme Rohff. Il a une prod de malade derrière, il pose bien (j'ai entendu quelques freestyles par l'intermédiaire de mon frère qui est dingue de ce gars, et c'était bon, vraiment bon. Pas une hésitation, le mec est à l'aise), mais son dernier album fait quand même hyper commercial je trouve, lui qui dit ne pas être dans ce qu'il apelle le rap game...
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 01 Juin 2009 21:03

Chais pas trop, je m'intéresse pas à la scène actuelle à partir du moment où elle est diffusée traditionnellement, et surtout j'écoute beaucoup plus souvent du HH anglophone que français (j'ai des périodes cela dit). Par principe en fait, n'ayant pas l'envie de faire du tri pour trouver un intérêssant (et encore) en dessous de 5000 daubes, la quasi totalité de mes écoutes en rap français c'est soit du oldskool soit des trucs alternatifs qui rentrent pas dans les codes classiques (les plus "reconnus" étant Hocus Pocus ou le Svinkels). J'aime aussi le HH moderne violent et cru à condition que le beat développe quelque chose, raison pour laquelle LIM et toutes ces merdes ne sont pas subversifs ni talentueux pour moi (alors que des groupes comme La Jonction, Wase, Futur Proche, La Calcine ou Psykopat remettent en cause le social ou le hip hop également, mais de manière plus subtile et moins gratuitement vulgaire). J'aime pas non plus quand on se base que sur un "songwriting intelligent" pour qualifier du rap, ça fait "rap bien pensant" : j'veux dire, il suffit pas que le rappeur écrive des textes pas violents et critiques envers la violence pour que ça soit génial (Kery James, si tu me lis, tu me les brises, t'aurais du arrêter le HH après Idéal J), le rap c'est subversif à la base, dans sa culture française j'entends.

Rhoff la seule track que j'aime bien de lui c'est une cover de Génération de Renaud pour le tribute/concept Hexagone 2001 Rien N'a Changé. Flow de chien et hargne ironique, mais j'ai aimé la transpo des paroles et la prod derrière. Vu que j'ai aimé cte track, j'ai essayé d'écouter sa zik, ce que je ne faisais pas car je savais que c'était une "figure" du business rap actuel. C'est pas parce qu'il est sur Hostile que je vais foncer les yeux fermés, les labels changent avec l'age (d'ailleurs en passant, l'album Mesrine du Cercle Rouge, c'est pas aussi fort que l'étaient Ma 6T Va Cracker et Le Cercle Rouge, j'ai été déçu), et Rhoff est un exemple de cette évolution.

Il écrit des textes moralisateurs tout en jouant la caillera pour le style, et il veut se démarquer tout en produisant du son classique 2000... Qui est l'example putain je déteste la chanson (avec le clip on pourrait en faire un produit marketé par l'UMP pour dire "hey nous aussi on aime le rap à l'UMP, voyez nos rappeurs, conscients, modernes, intelligents !), même si les lyrics sont cool, je trouve le beat et le Rnb immonde dessus. Le testament j'en parle même pas. Et frère non plus. Au moins NTM dans pose ton gun ils venaient pas nous parler de la fatalité de dieu et de ses choix, ils mettaient en cause celui qui porte le flingue. Rhoff il se complait dans son image de banlieusard victime et force son accent pour plaire à ses potes et passer pour un true "wallah du bled t'as vu". Sa track sur Hexagone 2001 m'a vraiment plu mais c'est l'exception à la règle au final, le reste de sa zik je kiffe pas. Les lyrics sont démagos et les prods sont creuses. Bon pour les prods, c'est une question d'époque, je regrette les tendances du sampling à disparaitre, mais entre un Rhoff et un Atelier pour les nouvelles prods, je choisis l'Atelier, pour les explorations sonores encore plus tordues et les paroles à contre courant, qu'un Rhoff qui essaie de faire style qu'il innove alors qu'il ne répète que les clichés de ses concurrents.

Wase parlant de la génération Rhoff : http://www.dailymotion.com/video/x37r81 ... p-est-mort
Même si il voit les choses tout en noir (il existe encore pleins de groupes HH underground qui sortent du bon son sur des labels indie et en autoprod, et faut pas avoir honte de faire du rap), il est très lucide sur le long terme : l'industrie tue le HH un peu plus chaque jour.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede kong » 01 Juin 2009 21:20

Je suis assez d'accord avec tout ce que tu viens de dire Koma, a jouer les "wesh wesh représente la famille le bled sisi" il ramène un certain public mais ya pas grand chose de très intelligent. Ce qui me désole, c'est que ces gars ont quand même pas mal de talent, un mec comme kery james, ou même booba (suffit de voir ce qu'il a fait avec lunatik a l'époque... rien a voir avec maintenant) sont bons mais ce qu'ils font est tellement industriel, tellement faux rap que ca défonce tout... Un mec comme soprano, avec la voix qu'il a (perso je trouve ca beau, après beaucoup de personne sont pas de mon avis) il aurait pu nous faire un truc de loin meilleur et surtout plus reflechi que son dernier solo...
Dans le monde du r'n'b, c'est la même en pire: ya quasiment pas d'indé, et je crois que j'ai jamais vu des textes d'une ampleur de nullité aussihaute. Les filles ont TOUTES la même voix de jeune fille en fleur des cités qui la joue petite soeur, les mecs jouent TOUS les lovers... Ils sont juste a gerber. Dans le lot, yen a juste une qui ressort, c'est wallen. Ailleurs, c'est pareil, sauf que les nanas elles ont une putain de voix (une meuf comme Estelle a un potentiel énorme je dis...).
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 01 Juin 2009 21:41

Le rnb à la française je supporte pas, car à la base c'est une musique assez niaise car très soul dans ses paroles, mais en exagéré. Aux USA je kiffe l'association des tracks rap/rnb à l'ancienne car les résultats sont souvent groovy et bien foutus (Biggie, Dre, Snoop, le Wu Tang..) à condition de pas virer dans le mercantile pur. En France c'est plus dur étant donné que la niaiserie des paroles est encore pire en français. De mémoire j'ai aimé quelques tracks avec des chanteuses surtout grace aux MC dessus (K-Reen qui chante avec Shurik'n par exemple), mais sinon, c'est vraiment pas mon genre.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Crypto » 03 Juin 2009 21:42

Aucun rapport avec ce qui précède, mais j'ai découvert The Last Poets il y a quelques semaines (quand je dis que j'ai toujous 30 ans minimum de retard :D) et c'est le quiphe intergalactique absolu :love: . Ils me font penser à du Public Enemy (l'inverse serait plus logique à dire cela étant, mais vu que j'ai découvert le second avant) mais avec un côté plus rustique voire acoustique, sûrement dû aux instruments utilisés. On dirait qu'ils tapent sur des espèces de seaux par moment, ça rend bien en tout cas.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Last_Poets



Par contre les paroles sont légèrement douteuses et pas forcément recherchées, mais ont au moins le mérite d'être sincères, et personnellement c'est tout ce que je demande.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Koma » 03 Juin 2009 21:54

Ses paroles sont au contraire subtiles, ils dénonce la complaisance des "niggaz" dans leur négritude négative (je suis noir donc je suis une victime. je suis une victime parce que je suis noir. donc je dois emmerder le blanc et revendiquer ma négritude), depuis l'époque de Malcolm X (il cite au début tout ce qui est typique des 50 : les colorations de cheveux, le défrisotage, la femme blanche comme trophée de réussite..) jusqu'à aujourd'hui où les formes d'esclavage mental persistent (le mac et les dealers comme symboles de réussite dans le rap, la division entre peuples revendiquée par la négritude négative et le black power, etc). Il prend à parti ses propres frère sur des problèmes sérieux, qu'ils utilisent comme alibis pour stagner plutot que de révolutionner leurs esprits. Mos Def ou Talib Kweli tiennent, dans un autre registre lyrique, des discours très similaires. Saul Williams aussi.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Hip Hop - le topic

Messagede Crypto » 03 Juin 2009 22:03

Koma a écrit:Ses paroles sont au contraire subtiles, ils dénonce la complaisance des "niggaz" dans leur négritude négative (je suis noir donc je suis une victime. je suis une victime parce que je suis noir. donc je dois emmerder le blanc et revendiquer ma négritude), depuis l'époque de Malcolm X (il cite au début tout ce qui est typique des 50 : les colorations de cheveux, le défrisotage, la femme blanche comme trophée de réussite..) jusqu'à aujourd'hui où les formes d'esclavage mental persistent (le mac et les dealers comme symboles de réussite dans le rap, la division entre peuples revendiquée par la négritude négative et le black power, etc). Il prend à parti ses propres frère sur des problèmes sérieux, qu'ils utilisent comme alibis pour stagner plutot que de révolutionner leurs esprits. Mos Def ou Talib Kweli tiennent, dans un autre registre lyrique, des discours très similaires. Saul Williams aussi.


Ah mais je ne dis pas du tout le contraire, je me suis mal exprimé. Moi ce que je ne n'aime pas vraiment c'est plutôt la syntaxe, ils auraient pu écrire des phrases un peu plus recherchées de ce côté là je trouve. Saul Williams justement est plus intéressant de ce côté-ci je pense.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron