Les textes que vous aimez (ou pas) (explications de textes)

du gros son et du bon son ? c'est tout ce qui est necessaire ici

Modérateur: Beck team

Messagede Koma » 07 Déc 2008 21:50

Nan mais je critique pas le fait d'aimer cette chanson ni de la poster ici.

C'est juste que chaque fois que quelqu'un parle de Saez pour ses textes il cite celui là qui reste à mon gout quand même largement inférieur à certains de ses autres, et assez repompé sur Vian ou Noir Désir. Il a fait des textes vachement meilleurs je trouve.

-------------

Plus mon coeur se blesse et plus mes cahiers se remplissent
mes déceptions ma tristesse me forcent a rester productifs
si je demeure sans rien faire et que l'ennui m'envahit
mes soucis enfouis ressurgissent et c'est l'enfer dans ma vie
mes métaphores m'aident a formuler mes désaccords
exorciser mes peines jusqu'à ce que leur goût amer s'évapore


Simple et humble, je m'applique à faire mon taf.
Pris dans le faisceau d'une torche électrique strictement sélective.
mes yeux de cobalt analyse tout en enregistrant le piquant de ma réalité,
mes pensées représentent un large spectre de fréquence,
un geste de défense avec un zest de décence.

J'entretiens ce journal, je me sens l'âme d'un poète
Souhaite me souvenir
Déchire, jette les feuilles vise la poubelle
L'encre coule et les larmes sèchent
Dégressif est le taux " confiance " mais j'ai besoin de la plénitude de la feuille blanche
Apaise moi, délivre moi, plus j'écris et plus j'oublie.

Après l'écoute de cette chanson, ils penseront à se reconvertir.
L'autosatisfaction : un truc à s'abrutir à la longue,
ils veulent ma tête en trophée, vise un peu ça ,
que j'ai l'air catastrophé comme un foot-baller qui loupe son penalty.
Le cercle dans lequel tu rentres,
le couvercle que tu tentes d'ouvrir te mèneras à ta perte,
quand je passe à la banque, il faut que je gère,
car ils veulent que je jarte, sous un ciel d'ancre,
je grave les lignes de mes mains car la puissance y est.


Je signe et saigne de mon écriture sanguinaire et sale,
dessines un horizon et chante un paysage ,
on en discute en rythme avec nos vies et nos visions,
visuellement percutant côté perso c' est l'exutoire.

Le R.A.P. , ma thérapie, quand je suis éreinté,
les nerfs à vif, l'été ou quand l'hiver arrive en terrain neutre,
dans ce labyrinthe hyper avide, tu perds ta vie ,
on lève notre verre à l'autre.
Les raids s'emmèlent de l'air , jusqu'à l'aube.
Pourquoi as - tu le sourire aux lèvres ?
Narvallo, c'est la skunk, le sais tu collègue ?

Des lucioles scintillent à 9heures, y'a des bestioles à 3heures,
tidonirique ,en tout honneur, aux merdes, je ne rêve plus.
La boss du matheux, les équations je résous sur le sampleur,
la plume manipule " midi program center ", au mic : canicule !
Berman fat tilter,
je fais un récapitulatif ,sans greffier, une voix off
devant des publics se méfiant car tout est excessif...

l'écriture est un refuge, le papier est un bouclier
je clame mes peurs les yeux fermés pour me permettre d'oublier
la routine se dessine sur le carrelage de la cuisine
je reproduis ses formes sur les lettres que j'imprime
la déprime me nourrit du samedi au vendredi
elle me fournit l'énergie pour chanter le ventre vide

Musique hectoplasmique, usine de stress et de lapsus,
Pulsations se traduisant en une multitude de mesures.
De l'Atlas , étant natif, mon taf ? Hibernatus !
Un Pad…Vide et nature anabolisant mes haines !
D'inhumaines diluviennes pluies me viennent…M' illuminent, en effet.
Irascible : un principe intrinsèque auquel je me suis fait.

Il ne s'agit que de relaxation
Je suis qui me plait envie de faire de ma vie la musique
Le plaisir est à son paroxysme et ça aussi ça à sa part
Insouciants on perd son temps
Inconscients on écrit des kilomètres de textes,
nos cerveaux prennent du poids se musclent et soignent nos traumatismes
La paix se gagne

Un avenir carnassier, que tu sois à Carcassonne ou à 2 pas de Nation…
Tes amis, dans le parc, assomment la tise et le shit ,
te parlent d'action, de baiser, de chattes.
Micro à lunette , à l'aise , je te shoote, Paris m'a vu naître,
je m'enlise à l'ouest de tout. Marre…
Et le whisky-coca quand , y a plus d'herbe.

Mon univers mûrissant sur un son nuisible aux ministres…
Avec minutie, j'initie l'iris à l'illicite en scène.
Ensuite, c'est l'ennui : membre ambigu en ruine,
De Cambrone à Pontoise et d'Ambroise à Antoine,
Des 103 aux enceintes , du sampler au 105,
Du pantone au cambouis…
Mes tissus aiment illustrer l'invincible insomnie en cernes…

Saigne mon encre sanguinaire
ou s'ancre tant de viscères
de cancres sans système nerveux,
je nage entre les syllabes depuis six ans
j'hiberne avec ou sans citerne,
mes nerfs sensibles à l'antithèse
retranscrivent mes textes en sons stridents
je reste pensif c'est l'herbe.

Je signe et saigne de mon écriture sanguinaire et sale,
dessines un horizon et chante un paysage ,
on en discute en rythme avec nos vies et nos visions,
visuellement percutant côté perso c' est l'exutoire.

L'Armée des Douzes - encre sanguine
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Leck » 07 Déc 2008 22:03

Moi ma préférée, de Saez, c'est Jeunesse Léve Toi.
La distortion, c'est pour les garçons,
Et le Feedback, ça donne la niaque.
Mais les solos ça donne chaud,
Alors les filles se déshabillent.

Jacques Prévert.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Messagede Crypto » 07 Déc 2008 22:53

Ozakanouchette a écrit:EUh... bien sur qu'il a composé bien mieux que ça, bon en fait je poste jamais ici, et puis la je sais pas j'avais envie.

J'écouter pas cette musique parce que le titre m'attirais pas, et finalement elle est sympa...

D'ailleurs je poste jamais dans I've got a feeling, je me ferais bien trop linché, je crois que je vais continuer (de ne pas poster) >_<


C'est bête de ne pas vouloir poster juste parce qu'on pense avoir des goûts différents. Tu pourrais faire découvrir des choses intéressantes.

KMFDM - WWIII

On peut dire qu'ils ne marchent pas leurs mots dans KMFDM :love:


I declare war on the world
War in outer space
I declare war in a nutshell
War all over the place

I declare war on every government
War against all odds
I declare war on your inner sanctum
On your blood thirsty gods

I declare war on the axis of morons
All out war on complacent consent
I declare war on the war against drugs
Rape and Slaughter of the innocent

War on big brother
Warmongers and profiteers
War on your dogma dubya
Armageddon's engineers

War in a heartbeat
I declare war on so-called civilization
World trade globalization
Organized desinformation

War on ambassadors of pretense
War on MTV and CNN
Macdonald's walt disney and bethlehem
On christina britney and eminem

I declare war on the world of anti-choice
On violent unilaterality
On the amassment of murderous high-tech toys
And all crimes against humanity

War on the moral majority
On corparate.com imperialism
On mindlessly bumbling stupidity
And police-state terrorism


En Français (http://lyrics.filestube.com/song/b1b7cc16e23a9ddc03e9,fr,Wwiii.html), mais la traduction est vraiment très douteuse donc j'ai préféré mettre la version originale.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Messagede Koma » 07 Déc 2008 23:08

C'est bête de ne pas vouloir poster juste parce qu'on pense avoir des goûts différents. Tu pourrais faire découvrir des choses intéressantes.

Oui.

Ozaka, j'ai pas dit que t'avais des gouts de chiotte, j'ai dit que je supportais plus cette chanson mise en exemple.

Tu ne dois pas te sentir exclue pour ça hein, chacun est libre de ses propres gouts (même à chier, regarde Nours :p)
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede BazzBazz » 07 Déc 2008 23:09

Saez - L'Abbatoir

Eteint par tant d'années en lambeaux de souvenirs
Qui flottent, triste drapeau au ciel de mon empire
Et qui sans toi n'est plus que cendres

Des connexions perdues laissées aux satellites
Qui s'en vont de mon coeur, les fréquences qui palpitent
Et des portables au lieu des lettres

Tu vois, je suis pas sûr que le progrès toujours
Fasse progresser l'Homme à part finir tout seul
Y a qu'à voir comment les gens se quittent

Mais ainsi va le monde et ainsi va la vie
Nous courons tous ensemble vers la fin qui nous lie
Que des troupeaux
Vers l'abbatoir

Je t'en prie, finis-moi !
J'en peux plus d'en mourir
Je t'en prie, finis-moi !
J'ai perdu mon sourire

Puisqu'ici, non, plus rien, non, plus rien ne veut rien dire
Quelle prétention avions-nous, nous enfin, de nous dire
Que nous valions, oui, quelque chose ?

Dans la rue, c'est encore un autre bourré qui crie
Toute la bêtise humaine pendant que moi, je t'écris
Autant de bêtises que lui

Bientôt, les éboueurs viendront ramasser poubelles
Entre deux vide-ordures, je leur donnerai ce mot
Qui pouvait pas finir en de meilleures mains

L'amour est infidèle et nous tristes fidèles
A l'amour, nous brûlons et nous brûlons nos ailes
De tristes veaux
Vers l'abattoir

Je t'en prie, finis-moi !
J'en peux plus de ramper
Je deviens fou, tu sais
Là, comme un échoué

Oui, je sais, je suis glauque avec mes chansons tristes
Mais j'emmerde le monde et il me le rend bien
C'est un peu comme si nous étions quittes

Toi, l'autre que j'aimais, je te prie maintenant
De finir le travail que tu as commencé
Et, s'il te plaît, avec le sourire

Non, n'aie pas de remords de me donner la mort !
Tu sais, moi avant toi j'en ai piétiné des coeurs
Qui avaient vu en moi ce que j'avais cru voir en toi

Du bourreau au sauveur, de l'agneau au vampire
On est tous un jour l'un, un jour l'autre, c'est le jeu
Qui nous tue puis
Qui fait qu'on vibre

Je t'en prie écris-moi
Donne-moi des nouvelles
Quand je serai en bas
Envoie-les vers le ciel



J'aime bien les paroles de Closer de Nine Inch Nails, je sais pas pourquoi ça doit etre des instints primitifs qui refont surface a chaque écoute ^^


you let me violate you, you let me desecrate you
you let me penetrate you, you let me complicate you
help me i broke apart my insides, help me i've got no soul to sell
help me the only thing that works for me, help me get away from myself
i want to fuck you like an animal
i want to feel you from the inside
i want to fuck you like an animal
my whole existence is flawed
you get me closer to god
you can have my isolation, you can have the hate that it brings
you can have my absence of faith, you can have my everything
help me tear down my reason, help me its' your sex i can smell
help me you make me perfect, help me become somebody else
i want to fuck you like an animal
i want to feel you from the inside
i want to fuck you like an animal
my whole existence is flawed
you get me closer to god
through every forest, above the trees
within my stomach, scraped off my knees
i drink the honey inside your hive
you are the reason i stay alive


Non plus sérieusement un texte que j'aime beaucoup c'est La Chambre Double de Baudelaire.
Image
Avatar de l’utilisateur
BazzBazz
ami de Mr Sykes
 
Messages: 672
Inscription: 17 Juil 2008 00:23

Messagede Crypto » 07 Déc 2008 23:13

Koma a écrit:
C'est bête de ne pas vouloir poster juste parce qu'on pense avoir des goûts différents. Tu pourrais faire découvrir des choses intéressantes.

Oui.

Ozaka, j'ai pas dit que t'avais des gouts de chiotte, j'ai dit que je supportais plus cette chanson mise en exemple.

Tu ne dois pas te sentir exclue pour ça hein, chacun est libre de ses propres gouts (même à chier, regarde Nours :p)


Je me dois de confirmer ce que dit Koma sur ça :D

Et puis je suis près à être d'accord avec n'importe qui, du moment que cette personne enfonce Nours :D
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Messagede Leck » 08 Déc 2008 16:15

I think I did it again
I made you believe we're more than just friends
Oh baby
It might seem like a crush
But it doesn't mean that I'm serious
'Cause to lose all my senses
That is just so typically me
Oh baby, baby

Oops!...I did it again
I played with your heart, got lost in the game
Oh baby, baby
Oops!...You think I'm in love
That I'm sent from above
I'm not that innocent

You see my problem is this
I'm dreaming away
Wishing that heroes, they truly exist
I cry, watching the days
Can't you see I'm a fool in so many ways
But to lose all my resistence
That is just so typically me
Baby, oh

Oops!...I did it again
I played with your heart, got lost in the game
Oh baby, baby
Oops!...You think I'm in love
That I'm sent from above
I'm not that innocent

Yeah yeah yeah yeah yeah yeah
Yeah yeah yeah yeah yeah yeah

"All aboard"
"Britney, before you go, there's something I want you to have"
"Oh, it's beautiful, but wait a minute, isn't this...?"
"Yeah, yes it is"
"But I thought the old lady dropped it into the ocean in the end"
"Well baby, I went down and got it for you"
"Oh, you shouldn't have"

Oops!...I did it again
to your heart
Got lost in this game, oh baby
Oops!...You think that I'm sent from above
I'm not that innocent

Oops!...I did it again
I played with your heart, got lost in the game
Oh baby, baby
Oops!...You think I'm in love
That I'm sent from above
I'm not that innocent


Culte.
La distortion, c'est pour les garçons,
Et le Feedback, ça donne la niaque.
Mais les solos ça donne chaud,
Alors les filles se déshabillent.

Jacques Prévert.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Messagede Koma » 08 Déc 2008 21:08

Nours, je te fais mes excuses, et je vote le ban immédiat de Leck de ce forum.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Leck » 08 Déc 2008 21:31

Quoi?
Alors les raisons pour laquelle cette chanson est bien:
1: C'est Britney Spears qui la chante
2: Elle est drôle
3: Le clip la rends encore plus drôle
4: Elle est à la fin de Skins, dans une de mes scénes préférés de séries télé.
5: Quand je suis rentré bourré chez moi et que mon père s'en est rendu compte, le lendemain on a eu une discussion, le matin, et puis alors que je montais prendre une douche je croise mon frère et je lui sors en rigolant "Oups, I did it again"
6: "Oh you shouldn't have"
7: Les choeurs juste aprés.
La distortion, c'est pour les garçons,
Et le Feedback, ça donne la niaque.
Mais les solos ça donne chaud,
Alors les filles se déshabillent.

Jacques Prévert.
Avatar de l’utilisateur
Leck
Poète De Cave
 
Messages: 2656
Inscription: 21 Fév 2007 19:52
Localisation: Clermont-Fd

Messagede Oza » 08 Déc 2008 23:59

+1 leck (me tapez pas >_<)

Sinon pour Koma, pour me rattrapez et pour confirmer que, oui, saez fait de bien meilleures paroles, voici:

Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme
Mon amour est parti elle a jeté mon âme
A vous fermer en me laissant le cœur vide
Elle a fait des fertiles des averses l'aride

Et l'horreur du monde n'est rien en comparaison
A ce que l'amour fait a ceux que dans l'union
Pensent oublier un peu qu'on est triste ici bas
Et qu'ici solitude est le dernier repas

Elle avait les yeux noirs desquels on voit du bleu
Qu'on prend pour l'océan dans lesquels on voit dieu
Qui font toucher du bout des doigts les horizons
Et toujours à la fin on est seul au milieu

Des vagues de sanglots et du sel dans la gorge
Et du sel sur la plaie de ce cœur tatoué
A son nom que l'on cri au fond des verres de vin
A se dire que la vie oui n'était qu'une putain

Ami regarde moi j'ai le cœur qui renverse
La mémoire de ses yeux qui me collent à la peau
Et dans les bars du port je cherche magie noire
Pour délivrer mon corps du sort qu'on m'a jeté

Et le sourire des filles non ne me fait plus rien
Et je commence à croire que les hommes qui ont prit
D'autres hommes pour amour ont réglé la question
Après tout dis-moi qu'est ce qu'elles ont de plus que nous

Si ce n'est cette force qui fait qu'elles vous oublient
Cette horreur au fond d'elles ou à ce monstre qui cri
Quand elles vous font l'amour tu sais qu'elles n'oublient pas
Qu'il n'y a qu'à la nature qu'elles ne tiennent parole

A tous ceux dans leurs bras qui sont fait prisonniers
J'ai l'âme solidaire et puis ma sympathie
A ces fous qui comme moi finiront pas la nuit
Je vous le dis putain putain vous m'aurez plus

*2
éééééé

Je meurs à l'instant si l'envie me reprend
De remettre ma tête dans la gueule du serpent
De me laisser encore crucifier le cœur
Pour un joli sourire au parfum de leurs fleurs

Marguerite ou tulipe fait de rose à lilas
Tu sais l'ami pour moi elles ont toutes ici bas
Quand elles vous montrent le ciel qu'elles vous disent qu'elles vous aiment
Elles ont toutes pour moi l'odeur des chrysanthèmes

Adieu les gentilles adieu les gens pleur
Adieu les maudites qui ont pris ma lueur
Qui ont jeté dans le noir mes yeux et puis les tiens
Contre le chant du signe les beautés qu’elles crèvent

Toute j'en peux plus de ces jeux qui nous tuent
J'en ai marre de ce cœur mon dieu qui ne bat plus
Et qui toujours s'incline aux pieds de fausses blondes
Qui nous mènent à la cime qui nous trainent à la tombe

Putain vous m'aurez plus - Damien Saez


Pour commenter un peu plus, ce qui est assez particulier dans ces paroles, c'est le débat j'aime/je deteste (les filles)
ça fend le coeur... enfin c'est du saez quoi ^^

D'ailleurs jolie arpège en plus de ça, pas trop dur, que j'essaye de jouer à la guitare. ^^
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Messagede BazzBazz » 09 Déc 2008 00:08

Elle est bien celle là
:angel:

C'est la première du triple album sur laquelle j'ai vraiment tilté sur les paroles.
Image
Avatar de l’utilisateur
BazzBazz
ami de Mr Sykes
 
Messages: 672
Inscription: 17 Juil 2008 00:23

Messagede Koma » 09 Déc 2008 14:51

C'est surtout une des meilleurs, texte comme musique.

Il faut de toute façon, à moi d'être aussi tordu que Saez, commencer par l'album Paris pour début le tryptique sans être rebuté trop vite.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Messagede Staph Beck » 09 Déc 2008 16:41

juste une precision, c'est pas de l'arpege, au vu du fichier que tu m'as envoyé, y a 3 accords et une suite de note, mais cette suite de note n'est pas un arpege.
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Messagede Oza » 09 Déc 2008 22:36

J'appelle ça arpège si je veux na :p

Tous comme je dit des zaricots et des chevals si je veux ^^

Le principale c'est qu'on m'as compris ;)
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Messagede Staph Beck » 09 Déc 2008 23:09

c'est toi qui voit, je te donnais juste l'occasion de te coucher moins con :)
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

PrécédenteSuivante

Retourner vers I've got a feeliiiiiing

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron