L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

votre quotidien vos debats ici vous discutez de ce que vous avez envie, de ce qui vous revolte ou passionne

Modérateur: Beck team

l'amour ....

l'amour c'est bien
11
41%
l'amour c'est mal
1
4%
le sexe c'est mieux
5
19%
le sexe c'est sale !
0
Aucun vote
en fait je sais pas
4
15%
en fait je m'en fous
6
22%
 
Nombre total de votes : 27

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Staph Beck » 24 Aoû 2009 23:03

je dois me coucher, mais bon.
c'est marrant de voir la meme histoire pour plusieurs personnes mais pas la meme reaction, notamment sur le fait "tu veux qu'on se remette ensemble" certain sont prèt a dire oui, d'autre non.
Ce qui amene une question, que pensez vous des couples qui font des pauses, des breaks ?
une pause est elle synonyme de fin de couple ? peut elle redonner de la vigueur au couple ?
est ce bien raisonnable de se remettre avec qqn qu'on a aimé puis pleuré ? (ne va t on pas souffrir a nouveau ?)
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Hed » 25 Aoû 2009 00:20

Mihawk a écrit:tu m'aurai demandé la veille je t'aurai dit que je me voyais bien avec elle a 70 ans avec 3-4 gamins et une quinzaine de petits enfants.

T'as quel âge et tu es resté combien de temps avec pour te projeter comme ça dans l'avenir ?

On sait que l'amour agit sur les mêmes zones du cerveau que les drogues. Le cerveau "amoureux" sécréte ainsi des drogues. On trouve des articles à ce sujet sur le net, c'est assez amusant et parfois flippant.
http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/amour/8451-amour-role-hormones-dopant.htm
Je vous conseille les paragraphes Les amphétamines de l'amour et Sur un petit nuage.

On peut donc aisément comprendre le besoin de l'autre, l'état de manque, etc. C'est tout à fait naturel. Certains en arrivent à des extréminités effrayantes...
Avatar de l’utilisateur
Hed
Grognant-Outan
 
Messages: 1155
Inscription: 01 Avr 2009 20:37
Localisation: Tours

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Staph Beck » 25 Aoû 2009 06:23

le drogué de l'amour c'est Eurosky^^

Etre en couple n'est pas forcement synonyme de non stress. Il faut parfois penser pour deux, et tu recuperes les problemes de la personne avec qui tu vies (exemple Koma qui parlait de sa copine dans le topic de flood). Du coup quand t'as deja tes problemes, t'as pas forcement envie de choper ceux des autres.
Mais alors si on affronte les soucis a deux, (meme si y a + de problemes) c'est mieux ? on a plus de chance de s'en sortir lol ?
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Oza » 25 Aoû 2009 08:03

Ton lien Hed est très intéréssant, mais en même temps il ne m'étonne pas vraiment. En tout cas ça explique plusieurs choses, par exemple on dit que dans une relation au début c'est de l'amour et ensuite c'est du conforme (en effet ce ne sont pas les même molécules qui sont produite ^^)
Cela explique qu'une relation n'est pas figé, elle évolue, et c'est aux deux parties de la maintenir. Et parfois une fois ce sentiment d'amour disipé, il arrive que le "confort" ne s'installe pas (on parle d'une augmentation de stress en effet) pour plusieurs raisons soit l'envie d'aller voir ailleurs pour le côté drogue, soit parce que ça ne marche pas vraiment, une fois le côté amoureux parti. Un peu comme c'est arrivé à la copine de Miwhak et comme il dit, "pas de coup de pute, c'est juste qu'elle ne m'aimait plus ça arrive"

Donc, pour "est ce que je reviendrais avec ou pas?" pour moi ya pas de règle. Comme on dit un couple évolue, les gens évolue, ça n'a pas tout à fait marcher à un moment ça peut peut très bien marcher plus tard.
Certains se cherchent, ils ont du mal à vivre leur couple de façon "Zen" et non pas de façon "love" donc ils se quittent, et reviennent, et quand ils reviennent il ressentent comme au début la production de phényléthylamine ^^ Rien n'est voué à l'échec, mais ils doivent faire un travail sur soi pour trouver le bon équilibre.
Ceci dit quand on a beaucoup souffert, il vaut mieux souvent éviter de se remettre avec cet personne. On a peur de souffrir à nouveau, et c'est bien souvent le cas. Par contre ne jamais oublié ces anciens amours car une petite flamme reste toujours la, et je trouve ça plutot beau ^^
N'est ce pas "aimer pour la vie" même si c'est plusieurs fois dans une vie ;)
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Mihawk » 25 Aoû 2009 09:32

Hed : j'ai 25 ans et on est resté ensemble un an.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions!"
- Boulet -


"Que se pastis? [...] Une petite dernière pour la route, et ralliez vous à mon panaché!"
- Pit et Rik -
Avatar de l’utilisateur
Mihawk
Vieux Con
 
Messages: 973
Inscription: 26 Avr 2005 19:00
Localisation: dans sa chemise...

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Hed » 25 Aoû 2009 11:43

Ok, Mihawk tu m'rassures (eh ! on a l'même âge ^^ enfin dans un mois j'en aurais 26).
J'te demandais ça parce que j'ai vu plusieurs fois des gens dire les mêmes choses, qu'ils se voyaient à 60 ans avec la même fille et des enfants, sauf que c'est souvent des p'tits djeun's de 17/20 ans en couple depuis 4 mois. En y repensant ça fait peur. Y a quand même des âges où on devrait penser à autre chose que se caser.
Avatar de l’utilisateur
Hed
Grognant-Outan
 
Messages: 1155
Inscription: 01 Avr 2009 20:37
Localisation: Tours

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Vlad'Jo » 28 Aoû 2009 13:26

C'est sur dans mon entourage j'en ai vu souvent de pote me dire "ouai je veu passer ma vie avec elle" à même pas 20 pige c'est fou surtout que souvent ça dure pas si longtemps. Pour ma part ça m'arrive jamais de dire ça, du moins je m'attache assez difficilement à une seul fille pendant longtemps enfin je parait toujours un peu distant mais quand ça m'arrive de vraiment m'attacher à une copine ça part toujours en couille (sans jeux de mots pervers).
Tin tininin Pilouboum paaaa ! Pam Pam Pam Pooooom ! Tin tininin Pilouboum paaaa ! Pam Pam Pam Pooooom Too bop !

«La musique peut rendre les hommes libres.»
[ Bob Marley ]
Avatar de l’utilisateur
Vlad'Jo
star nationale
 
Messages: 402
Inscription: 03 Mar 2008 22:28
Localisation: Bordeaux

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede kong » 28 Aoû 2009 16:35

On peut envisager de passer sa vie avec quelqu'un à 20 ans. Je ne vois pas vraiment le problème... On en a bien a 60 et des poussières qui trouvent leur love à ce moment là. Alors pourquoi pas à 20 ans? c'est sur que c'est une histoire de maturité du couple après, et si ils ont eu ou pas des expériences avant celles ci. Mais je pense qu'il est tout a fait possible de trouver quelqu'un qu'on aime vraiment et avec qui on envisage de se marier vers la vingtaine (pour preuve, j'ai une connaissance qui s'est mariée cet été. Cinq pijes avec le mec. Elle n'a que 21 ans.
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Vlad'Jo » 28 Aoû 2009 19:16

La question n'est pas forcement de s'aimer vraiment mais plutôt continuer à s'aimer sur la durée ensuite parce que quand t'a des gosses c'est différent de mon point de vue où là, la relation ne concerne pas seulement le couple (je met tous le temps de paire le mariage et vouloir des gosse).
Tin tininin Pilouboum paaaa ! Pam Pam Pam Pooooom ! Tin tininin Pilouboum paaaa ! Pam Pam Pam Pooooom Too bop !

«La musique peut rendre les hommes libres.»
[ Bob Marley ]
Avatar de l’utilisateur
Vlad'Jo
star nationale
 
Messages: 402
Inscription: 03 Mar 2008 22:28
Localisation: Bordeaux

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Oza » 29 Aoû 2009 11:28

C'est normal de penser "je veux passer ma vie avec" mais avec un peu de maturité, il vaut mieux éviter de le crier sur les toits, car on sait que c'est toujours très fort au début, mais qu'il faut voir ce que ça donne dans la durée. Mais si on a 20ans et que ça fait 3ans qu'on est avec la même personne, c'est clair que c'est plutot bien parti.
En tout cas moi je ne suis jamais sorti avec qqun en me disant "de toute façon c pas l'homme de ma vie je pense casser d'ici qq mois"
ça par contre je trouve ça beaucoup plus bizarre de penser comme ça. C'est pas parce qu'on a 20ans qu'on est avec qqun juste comme ça...
Pour moi s'investir dans une relation, des le début, c'est quand même dans le but que ça dure.
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Staph Beck » 29 Aoû 2009 11:38

c'est beau ce que tu dis. :love:
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede kong » 29 Aoû 2009 21:49

Et c'est très juste surtout.

En amour tout est une question de maturité, comme tu l'as dit. Des nanas ou des mecs de 40 pijes qui divorcent tout le temps, il y en a beaucoup, comme il a beaucoup de couples jeunes qui tiennent et finissent ensemble.

Et puis, c'est vrai, je me vois pas non plus m'investir dans une relation en me disant "ah ouais lui, je vais pas rester avec longtemps, c'est juste histoire d'avoir un mec" (ça, ça s'apelle un plan cul, ou pire, un bouche trou)
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Hed » 30 Aoû 2009 21:45

kungfu fighting a écrit:(ça, ça s'apelle un plan cul, ou pire, un bouche trou)

Alors là j'dois dire que l'terme est particulièrement bien choisi ^^ bouche-trou pour un plan cul j'dirais que oui c'est bien le but :lol:
Avatar de l’utilisateur
Hed
Grognant-Outan
 
Messages: 1155
Inscription: 01 Avr 2009 20:37
Localisation: Tours

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Koma » 06 Déc 2009 17:47

L'amour c'est aussi être prêt à accepter l'autre avec ses défauts, et vouloir continuer une fois qu'on se révèle au grand jour

L'amour, c'est simplement se fixer d'aimer d'une personne et s'y tenir. C'est possible avec n'importe qui. Bien sur, il fautu une alchimie de départ pour lancer le truc. Encore que souvent y'a retournement de situation, ou bien des personnes pas du tout attirées l'un à l'autre finissent dans les bras à l'inverse.

L'amour, c'est arriver à fermer les yeux sur les défauts de l'autre et le vanner dessus plutot que de s'en exaspérer, c'est avoir envie de le voir quand on est plus ensemble, c'est quand son visage nous emplit les pensées quand on a un blues. C'est sentir le monde voler en éclats et disparaitre quand on est dans ses bras.

L'amour c'est une drogue sans retour évidemment, plus l'addiction est forte, plus dure sera la chute en cas de rupture.

Le sexe n'a rien à voir, on peut baiser sans aimer, et aimer sans baiser. Quoique ça nuit énormément au couple. je parle surtout des gens qui ne peuvent le faire. Mais il reste la parole, le toucher, les lèvres de l'autre.

Le sexe pur c'est purement hormonal, et dépend des envies psychologiques et biologiques de chacun. Certains considèrent qu'ils doivent baiser à intervalle régulière pour se sentir bien (accusation faite souvent aux mecs, mais l'exemple de la soeur de Dexter dans la série est valable aussi), ce qui n'est pas tout à fait faux, une fois qu'on a gouté à la chose, c'est un équilibrant, comme le sommeil, le sport ou les loisirs.

L'amour c'est tout le reste : on peut avoir un canon sexuel sous la main et l'envoyer jeter car on uniquement envie de baiser avec son alter ego. Car y'a quelque chose dans ce rapport là qu'on ne retrouvera pas dans un rapport sexuel quelconque.

L'amour fait peur car les gens se sentent possédés et prisonniers, ou bien ils ont peur de commettre une erreur et de choisir la mauvaise personne. Aujourd'hui on veut l'amour clé en mains avec kit de montage : telle personne est sélectionnée d'avance et ça marchera forcément. Faux. Un amour ça se construit, et ça s'apprend, et pour ça il faut prendre le risque. Il n'y a aucun modèle parfait d'homme ou de femme, sinon ça serait trop facile. Mon cas actuel a été un coup de foudre pour elle, une découverte pour moi : elle m'attirait mais c'était une amie, et je suis tombé dans ses bras plus tard, avec appréhension. Au fil du temps, j'ai accepté de tenter l'aventure en arrêtant de me poser des questions, car ça pourrissait mon équilibre amoureux.

Y'a pas de recette miracle en amour, donc il faut tenter, se casser les dents et continuer. Ou arrêter et décider de s'isoler, voire de reprendre après, ça appartient au libre arbitre de chacun.

Ma copine est pas un mannequin, elle aime quelques trucs communs avec moi, mais on a de grosses différences de gouts, et on se chamaille pour chaque débat télé, politique, etc, et elle aime des trucs que je supporte pas, elle a un humour radicalement différent du mien (je suis très très cynique) et elle est parfois plus gamine et immature encore que moi. Ca n'empêche pas que j'en crève de passion pour elle, car tout ça m'importe peu quand j'y repense après coup. Et que je prend ça comme un jeu d'embuches pour pimenter notre vie à coups de perches, vannes et délires improvisés. Et elle a pour moi les yeux les plus magnifiques du monde. Et sexuellement, ça marche. Alors pourquoi j'irai voir ailleurs. Comme si on était dans un magasin géant et qu'il fallait que je vérifie chaque modèle avant de faire un choix le plus stratégique possible. Non, j'ai trouvé cette fille et je me plais avec elle, on verra comment la suite évolue, et c'est à moi aussi de m'impliquer pour que ça colle au mieux, être amoureux et en couple, c'est un défi qui implique une responsabilité personnelle.

Le reste n'est qu'un assemblages de variables factorielles qui touchent aux personnalités, styles de vies et philosophies de l'existence des personnes impliquées.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Mihawk » 06 Déc 2009 20:08

Koma a écrit: elle a un humour radicalement différent du mien (je suis très très cynique)


Vraiment? on avait pas remarqué tiens... :p
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions!"
- Boulet -


"Que se pastis? [...] Une petite dernière pour la route, et ralliez vous à mon panaché!"
- Pit et Rik -
Avatar de l’utilisateur
Mihawk
Vieux Con
 
Messages: 973
Inscription: 26 Avr 2005 19:00
Localisation: dans sa chemise...

PrécédenteSuivante

Retourner vers It's a hard day's life

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron