L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

votre quotidien vos debats ici vous discutez de ce que vous avez envie, de ce qui vous revolte ou passionne

Modérateur: Beck team

l'amour ....

l'amour c'est bien
11
41%
l'amour c'est mal
1
4%
le sexe c'est mieux
5
19%
le sexe c'est sale !
0
Aucun vote
en fait je sais pas
4
15%
en fait je m'en fous
6
22%
 
Nombre total de votes : 27

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Oza » 20 Aoû 2009 22:27

En matière de drague; moi je ne pense pas qu'il y ai vraiment de règle... bien que oui il y a surment des trucs qui marchent bien par rapport à d'autre...
Je pense que certains messages passent différement d'une personne à une autre. Par exemple quand j'était chez ma tante, un mec nous a demandé si on été du coin. Moi je me suis senti un peu aggressé genre "qui c'est encore ces sales touristes" et en en parlant avec ma tante, elle me dit que pour elle c'était une façon de nous aborder pour nous draguer, dans tout les cas, on l'a envoyé chiez, mais pour les mêmes raisons lol

Pareil si qqun me fixe comme expliqué kong, moi je me sens dévisager, et j'ai plutot l'impression d'avoir genre un truc sur le visage ou quoi... lol

Bon c'est peut être moi qui est un problème aussi, parce que je m'aperçois rarement qu'on me drague ou qu'on me séduit, et on m'as souvent fait la remarque...

Mais au final je pense que c'est plus une question d'affinité, enfin on peut être un très bon "drageur" mais a quoi ça sert si on ne correspond avec l'autre personne.
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Bob » 20 Aoû 2009 22:35

C'est pas très clair mais dans les grandes lignes c'est le fait de ne pas savoir ce qui m'attire qui pourrait m'attirer, mais au final il y a toujours cette notion de ciblage qui me dérange.

Personnellement je ne cible pas. Comme je disais je ne suis pas un dragueur, je parlais simplement de ce que je remarque chez une fille lorsque je la rencontre et que je discute avec elle. On est très, très loin de la notion d'amour et d'une relation sérieuse. Les "critères" dont je parle ne sont pas calculés sur le moment ; je disais simplement que, lors de cette discussion, certaines choses font que la personne en question m'attirent (et le feeling joue beaucoup, comme je précisais)... mais c'est un processus inconscient que tout le monde entreprend lorsqu'il rencontre quelqu'un, on se fait des remarques à soi-même sur l'impression que nous laisse la personne. Je parle là d'une simple attirance, une idée que je me fais au premier abord. On est dans le contexte de l'approche du sexe opposé.
En ce qui concerne l'amour, c'est l'éternelle question. Je n'ai pas de croyances spécifiques à ce sujet en fait, je ne saurais pas le décrire et je ne sais pas si j'y crois réellement.

File trois ou quatres bibines a une nana et un bon joint, tu verras si elle arrive pas a te faire rire :biere: (m'enfin, je pense que ce sera plutôt a son insu..)

nan mais il y a des filles super marrantes aussi... Faut pas croire.

"à son insu", c'est bien là le problème, héhé !
Réfléchissez-y sérieusement, c'est une question qui mérite méditation.
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Staph Beck » 20 Aoû 2009 22:38

tu poses une question interessante Bob, definir l'amour, qu'est ce que c'est pour vous l'amour ?
aimer quelqu'un ( genre l'amour c'est comme de l'amitié mais avec du sexe en plus ?)
l'amour c'est l'acte ?

et qu'est ce qui est mieux se complementer (pas les meme gouts) ou au contraire sortir avec qqn qui a en majeur partie les memes occupation/gouts que nous ?
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede kong » 20 Aoû 2009 22:50

"aimer quelqu'un, c'est avoir suffisamment de choses a dire a une personne pour passer sa vie avec, même en se taisant" Daniel pennac

Ben perso, je pense que l'amour inclut une grosse par de sacrifice. Puis c'est pas une histoire de gouts, on peux détester quelqu'un qui aime les même choses que nous, ou encore aimer quelqu'un de carrément différent. L'amour, c'est juste un sentiment qui fais qu'on est heureux avec une personne et pas une autre, qu'on a envie de lui faire plaisir, de la protéger, d'être avec elle... C'est bien pour ça d'ailleurs que je dis que c'est de plus en plus rare. Beaucoup se disent amoureux pour faire leur petite affaire, puis après d'un coup ils sont moins amoureux. Belle connerie.
Quand au rapport sexe/ amour, il est prédominant dans un couple, vu qu'il permet une totale fusion, et qu'en plus c'est du plaisir offert a soi et surtout à l'autre (enfin, dans la plupart des cas). C'est juste un moment ou le sentiment amoureux est poussé a fond, et est melé avec du désir physique. D'ailleurs on voit la différence, quand on fais ca avec un gars/ une nana qu'on aime ou pas. Ca n'a rien a voir...
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Ryusuke-Kun » 21 Aoû 2009 22:45

J'vais résumé en un mot ma vision de l'amour : Lena.

Merci :eurosky:

Ok je sors ... :D
Mais y’a un truc dont je suis sûr c’est qu’ensuite tu es allé au supermarché de la connerie universelle et que tu as rempli à ras bord 3 caddies histoire d’avoir des réserves jusqu’à la fin de ta vie.

Dr Cox - Scrubs
Avatar de l’utilisateur
Ryusuke-Kun
Sale Gosse
 
Messages: 1427
Inscription: 31 Juil 2006 18:47
Localisation: Alsace

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Mihawk » 23 Aoû 2009 17:00

Aimer une personne c'est être bien avec elle, ressentir un mal-être quand elle est loin et avoir envie de toujours passer plus de temps avec elle.

C'est tout ca et rien de tout ca a la fois. Le jour où on arrivera a définir l'amour n'est pas encore arrivé ^^

Quant a ta deuxieme question Staph : aucun rapport entre amour et amitié.

On peut aimer sans sexe, par contre pour moi, pas de sexe sans amour.

Je sais, je suis completement vieux jeu (et en plus je suis romantique, alors je cumule ^^ ) mais l'acte d'amour est quelque chose de tres intime et tres important. Et je ne partage pas des moments intimes et importants avec n'importe qui ^^

ceci n'etait bien évidemment que mon avis
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions!"
- Boulet -


"Que se pastis? [...] Une petite dernière pour la route, et ralliez vous à mon panaché!"
- Pit et Rik -
Avatar de l’utilisateur
Mihawk
Vieux Con
 
Messages: 973
Inscription: 26 Avr 2005 19:00
Localisation: dans sa chemise...

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede kong » 23 Aoû 2009 17:07

Mihawk a écrit:Aimer une personne c'est être bien avec elle, ressentir un mal-être quand elle est loin et avoir envie de toujours passer plus de temps avec elle.

C'est tout ca et rien de tout ca a la fois. Le jour où on arrivera a définir l'amour n'est pas encore arrivé ^^


Ca c'est clair. On peut en donner une idée approximative mais jamais le définir avec précision...


On peut aimer sans sexe, par contre pour moi, pas de sexe sans amour.


Ca t'honore, c'est de plus en plus rare de trouver des gens qui ne conçoivent pas l'amour sans le sexe (et, désolé chers mâles, mais ce phénomène vous touche surtout vous...) Aimer sans sexe par contre, je ne suis pas d'accord. En général, dans les couples mariés, quand ca divorce c'est en partie parce queca ne va plus au pieu. Les sentiments et le désir physique sont très liés je pense...
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede B.E.C.K. » 23 Aoû 2009 18:59

Pour les plus romantiques et les plus pressés d'entre vous:
http://www.seduction-rapide.com/

:lol:
Avatar de l’utilisateur
B.E.C.K.
membre d'un groupe underground
 
Messages: 244
Inscription: 03 Juin 2006 17:24
Localisation: Lille/Nord

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede chouk's » 23 Aoû 2009 21:30

Je trouve ce sujet assez intéressant.

On peut aimer sans sexe, par contre pour moi, pas de sexe sans amour.


Je suis assez d'accord avec ça.
Par contre, je pense qu'au bout d'un moment, le sexe doit intervenir dans un couple que ce soit au bout d'un mois ou de plusieurs années. Pour moi, ça montre qu'on est prêt à accepter le corps et la personnalité de son/sa partenaire tels qu'ils sont.
Après j'ai très peu d'expérience étant donné je n'en suis qu'à ma première expérience amoureuse (si on peut dire ça comme ça) et on est très peu passé par la drague pour se séduire... Ce qui nous a aidé, c'est le fait qu'on se soutenait, qu'on se comprenait, car avant c'était un ami et cette amitié s'est transformée en amour. L'amitié peut se transformer en amour mais c'est très rare que l'amour redevienne de l'amitié.
Je ne sais pas comment définir l'amour, c'est un sentiment indéfiniçable pour moi...
"If love is a labor, I'll slave till the end"

"Les belles amitiés sont celles qui naissent sans raison"
Avatar de l’utilisateur
chouk's
joueur confirmé
 
Messages: 285
Inscription: 02 Nov 2008 00:10
Localisation: 45 Loiret (Centre)

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Crypto » 23 Aoû 2009 22:50

J'aurais une question étant donné ma connaissance proche du néant du sujet. On dit de l'amour que c'est quelque chose d'indéfinissable, d'unique et de formidable, mais vous ne ressentez rien de malsain dans le fait de donner ledit amour à une personne puis, lorsqu'il y a séparation, de le reprendre comme si de rien n'était? J'ai toujours trouvé ça très hypocrite comme sentiment en réalité, on prétend se donner corps et âme pour au final tout récupérer sans la moindre hésitation, pour probablement le redonner à un autre individu qui sera d'après nous l'élu.

J'ai toujours eu peur de cela, donner puis prendre le risque que la personne reparte errer avec une partie de notre être, j'ai du mal à accepter cette idée et je ne sais pas trop comment les gens font. Il doit forcément y avoir ce sentiment de mal être en voulant reprendre tout ce que l'on a pu confier tout en sachant que cela est impossible. C'est assez difficile à expliquer mais il faudrait savoir comment avoir une totale confiance en la personne et surtout en soi, pas facile (voire même impossible). C'est cela qui me fait dire que "l'amour" n'est pas forcément quelque chose qui m'attire pour le moment. Je sais que l'on va me dire qu'il faut le vivre pour comprendre, mais je vois ça comme une prise de risque en ce sens que nul retour en arrière n'est possible...

Il n'est pas si mal en fait ce sujet Bob :D.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede kong » 23 Aoû 2009 23:04

Mais c'est carrément vrai ce que tu dis là Crypto.
Personellement, je pense qu'on ne peux aimer réellement une personne qu'une fois dans sa vie. Cette personne sera la bonne, celle que l'on va aimer, avec qui l'on va rester pour toujours, ou qu'on ne pourra jamais oublier même après une séparation qui sera forcément très dure. Et que c'est a elle que l'on va tout donner, sans hypocrisie, sans etats d'âme, et pour laquelle on pourrait tout sacrifier.
Les coeurs d'artichauts qui se disent amoureux toutes les cinq minutes....Je n'y crois pas trop.

Sérieux, j'imaginais pas qu'il puisse rester des êtres capable de penser l'amour de cette manière.
"No life...parce que je le WoW bien"
Avatar de l’utilisateur
kong
star nationale
 
Messages: 553
Inscription: 09 Mai 2009 17:59

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Nours » 23 Aoû 2009 23:14

Hum. C'est un intéressant ce que tu dis Crypto, mais tu verras (ce que je ne te souhaites pas), si jamais tu te fais larguer, à quel point t'as dis un peu de la merde. J'ai personnellement été avec une fille pendant très longtemps, avec le recul je m'aperçois que c'est la première fille que j'ai réellement aimé, j'aurais donné beaucoup de choses pour elles, j'étais vraiment extrêmement amoureux. Mais elle m'a fait des putains de coups de pute à répétition (vu que j'étais très attaché, j'ai laissé couler des trucs que j'aurais pas dû) et ça s'est finalement terminé. Tu rentres dans une période assez noir une fois que ça arrive, t'es dégouté de la vie, tu commences à ressentir plus que de la colère pour la fille en question, puis après vient la mélancolie et ainsi de suite. Et enfin, ça dépend des gens, au bout de quelques mois, plus ou moins, certains s'en remettent mieux que d'autre, tu comprends que tu vas pas t'arrêter d'aimer pour une conasse qui t'as mis plus bas que terre, et que si elle t'as mis dans cette situation, c'est certainement parce qu'elle ne t'aimait pas autant que toi. Donc en théorie, t'as jamais connu le grand amour, donc tu continues à chercher. Puis viendra le jour ou tu trouveras une autre fille, une bergère peut être pour toi aussi, vu que t'es en roumanie, et puis tu te diras que t'as pas perdu au change :)

Mais c'est vrai que si j'était marié à quelqu'un par exemple et que la dite personne venait à mourrir, je sais que je pourrais pas me remettre avec une autre.

Ya une cousine à mon père qui était marrié avec un homme depuis de très nombreuses années. A la fin de sa vie il était branché sur une machine à respiration artificielle, et il a finit par en mourrir. Trois jours plus tard, elle est morte, alors qu'elle était en pleine forme, elle s'est carrément laisser mourrir (pas de suicide ni rien hein), elle pouvait certainement pas vivre sans lui.
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Mihawk » 23 Aoû 2009 23:34

quand je dis qu'on peut aimer sans sexe, je ne parle pas que de l'amour de couple. Vous aimez vos parents (pour la plupart je suppose ^^ ) ainsi que vos freres et soeurs.

Ce n'est pas de l'amitié qui est ressenti, c'est bien de l'amour. Différent de celui que l'on éprouve pour l'autre moitié d'un couple c'est vrai mais tout de meme de l'amour.

Quant au "pas de sexe dans les couples" j'avais vu un reportage il y a quelques mois sur des gens qui disaient ne pas aimer le sexe ou que ca les laissait indifférents et qui se marriaient mais sans jamais avoir de rapports sexuels. Il paraitrait qu'il y a le meme taux de divorce dans cette communauté que dans celle plus proches de la norme...


Crypto : Pour te donner une idée, je me suis fait larguer mi-janvier dernier. C'etait relativement gentil hein, je veux dire, ses sentiments ont changés. Ca arrive, c'est la faute de personne, pas de coups de pute ni de ma part ni de sa part... Moi tu m'aurai demandé la veille je t'aurai dit que je me voyais bien avec elle a 70 ans avec 3-4 gamins et une quinzaine de petits enfants. J'ai passé les trois premiers mois a pleurer comme un bébé au lieu de dormir (je m'endormais d'epuisement d'avoir pleuré), je me bourrais la gueule régulierement (genre 5 ou 6 fois par semaine) pour rentrer chez moi et m'écrouler sur mon lit (j'ai plus bu en un mois que durant les 4 dernieres annees... ). Je passais des heures a relire des mots qu'elle m'avait ecrit ou a regarder sa photo. Je parlais a sa photo. Je suis même allé me planquer devant chez elle pour la revoir...

Bref j'etais accro.

Là je commence seulement a m'en remettre et a regarder les filles dans la rue...

Et si elle venait me voir et me disait : "on se remet ensemble?" ca serait un "oui" sans hésiter...

Aimer c'est ca aussi, exposer sa vulnerabilité. Mais quand ca marche (et ca a marché un an avec elle...) ca vaut vraiment les moments passés à déprimer...


Les coeurs d'artichauts qui se disent amoureux toutes les cinq minutes....Je n'y crois pas trop.


Moi j'y crois pas du tout... L'amour ca se construit... Le coup de foudre comme on le presente dans les films n'existe pas... Ce qui arrive c'est une attirance mutuelle très forte aussi bien au niveau physique qu'intellectuel...

Mais l'amour ne se construit pas facilement, ni ne se maintient facilement d'ailleurs....
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions!"
- Boulet -


"Que se pastis? [...] Une petite dernière pour la route, et ralliez vous à mon panaché!"
- Pit et Rik -
Avatar de l’utilisateur
Mihawk
Vieux Con
 
Messages: 973
Inscription: 26 Avr 2005 19:00
Localisation: dans sa chemise...

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Bob » 24 Aoû 2009 18:15

Il n'est pas si mal en fait ce sujet Bob :D

Héhé =D

Nours a écrit:Hum. C'est un intéressant ce que tu dis Crypto, mais tu verras (ce que je ne te souhaites pas), si jamais tu te fais larguer, à quel point t'as dis un peu de la merde. J'ai personnellement été avec une fille pendant très longtemps, avec le recul je m'aperçois que c'est la première fille que j'ai réellement aimé, j'aurais donné beaucoup de choses pour elles, j'étais vraiment extrêmement amoureux. Mais elle m'a fait des putains de coups de pute à répétition (vu que j'étais très attaché, j'ai laissé couler des trucs que j'aurais pas dû) et ça s'est finalement terminé. Tu rentres dans une période assez noir une fois que ça arrive, t'es dégouté de la vie, tu commences à ressentir plus que de la colère pour la fille en question, puis après vient la mélancolie et ainsi de suite. Et enfin, ça dépend des gens, au bout de quelques mois, plus ou moins, certains s'en remettent mieux que d'autre, tu comprends que tu vas pas t'arrêter d'aimer pour une conasse qui t'as mis plus bas que terre, et que si elle t'as mis dans cette situation, c'est certainement parce qu'elle ne t'aimait pas autant que toi.

Je plussoie mille fois.

Ca t'honore, c'est de plus en plus rare de trouver des gens qui ne conçoivent pas l'amour sans le sexe (et, désolé chers mâles, mais ce phénomène vous touche surtout vous...)

C'est pas faux. MAIS mettons de côté cette idée reçue selon laquelle les femmes y penseraient moins que les hommes ('suffit d'écouter une bande d'amies discuter entre elles, c'est effrayant, elle ne parlent que de ça), et acceptons le fait qu'elles peuvent très bien aussi le faire sans amour (toutes, sans exception). On n'est pas des bêtes, non plus. Pas complètement du moins.

Aimer sans sexe par contre, je ne suis pas d'accord. En général, dans les couples mariés, quand ca divorce c'est en partie parce queca ne va plus au pieu. Les sentiments et le désir physique sont très liés je pense...

Sans aucun contact physique je ne pense pas, mais une relation dite amoureuse ça me paraît possible sans l'acte en lui-même. Un couple peut dépasser ce stade (ceux chez qui l'acte n'est pas possible, par exemple ?) et se suffire au stricte minimum. Alors à la question "l'amour est-il l'acte" je dirais non a priori, je pense que ça va plus loin que ça même si les deux sont très étroitement liés.

et qu'est ce qui est mieux se complementer (pas les meme gouts) ou au contraire sortir avec qqn qui a en majeur partie les memes occupation/gouts que nous ?

Ca je m'en fous complètement perso. Qu'elle ait les mêmes goûts ou occupations n'a pas d'importance. Puis bon, le jour où je trouverai une fille ayant des goûts musicaux/cinématographiques similaires aux miens... c'est pas demain la veille =)
(ça me rappelle qu'au festival de Dour j'ai vu une fille sublime portant un t-shirt de Joy Division. Je lui ai demandé de m'épouser ._.)

Ce n'est pas de l'amitié qui est ressenti, c'est bien de l'amour. Différent de celui que l'on éprouve pour l'autre moitié d'un couple c'est vrai mais tout de meme de l'amour.

C'est une autre forme d'amour, tout simplement. Qui dépasse le simple attachement puisqu'il y a cette intimité, cette fusion avec LA personne en question ("l'amour avec un grand A" comme on dit). On parle ici de l'amour dans le sens de l'attirance que deux personnes ont l'une pour l'autre et qui est exclusive et particulière.

Crypto : Pour te donner une idée, je me suis fait larguer mi-janvier dernier. C'etait relativement gentil hein, je veux dire, ses sentiments ont changés. Ca arrive, c'est la faute de personne, pas de coups de pute ni de ma part ni de sa part... Moi tu m'aurai demandé la veille je t'aurai dit que je me voyais bien avec elle a 70 ans avec 3-4 gamins et une quinzaine de petits enfants. J'ai passé les trois premiers mois a pleurer comme un bébé au lieu de dormir (je m'endormais d'epuisement d'avoir pleuré), je me bourrais la gueule régulierement (genre 5 ou 6 fois par semaine) pour rentrer chez moi et m'écrouler sur mon lit (j'ai plus bu en un mois que durant les 4 dernieres annees... ). Je passais des heures a relire des mots qu'elle m'avait ecrit ou a regarder sa photo. Je parlais a sa photo. Je suis même allé me planquer devant chez elle pour la revoir...

Bref j'etais accro.

Là je commence seulement a m'en remettre et a regarder les filles dans la rue...

Et si elle venait me voir et me disait : "on se remet ensemble?" ca serait un "oui" sans hésiter..

Un peu dans la même situation, largué vers la même période. Hold on, bro' !
C'était une relation de deux ans et demi, on avait emménagé ensemble et tout... et voilà, partie un jour, et trois mois à déprimer, sachant qu'entre-temps j'avais limite perdu ma vie sociale, que j'avais déménagé dans sa ville, et que j'ai aussi foiré mes études (la merde, en gros). Bref, grosse erreur d'amour de jeunesse. Mais pas déprimé à ta manière, perso je faisais plutôt dans l'autisme, haha. Mais avec l'été passé entre potes, à me changer les idées, je pense être passé bien au dessus de ça. Ca n'est pas plus mal au final et si elle revenait, c'est clair que je l'enverrais chier. Ce n'est plus mon envie et j'ai trop d'amertume (car, pour rejoindre ce que disait Nours, j'ai aussi eu droit à quelques coups de pute).
Avatar de l’utilisateur
Bob
Le Chroniqueur
 
Messages: 1266
Inscription: 26 Avr 2005 20:08
Localisation: Lille

Re: L'amour / la drague / le sexe : le débat des ébats

Messagede Eurosky » 24 Aoû 2009 18:40

Mihawk; je te plain, vraiment ...


Crypto; tu a reussis à exprimer ce que certains veulent dire, sans savoir comment le dire (genre les gens qui ont du mal à exprimer ce qu'ils veulent dire; un peu comme moi quoi ...)


Les cœurs d'artichauts, pour moi ce sont des gens qui (sans être péjoratif) n'ont pas compris ce qu'est l'amour; ou l'ont moins compris que les autres. Car on est toujours forcement attiré par quelques personnes du sexe opposé (je le dis; même en aimant ma copine, je suis facilement attiré par des filles qui me plaisent; mais qui me plaisent, c'est tout. L'amour n'a rien avoir la dedans)
(heu avant toute réponse; attiré, ça ve pas dire .. vous voyez ce que je veux dire; ya vraiment rien quoi; jamais je ne serai infidèle)

Il ne faut jamais confondre une personne qui nous plait, et une personne qu'on aime.
La musique est l'ouverture de l'esprit vers un monde meilleur


How is your life today ?

.. je veux être un Drum lover ^^

http://www.dogmazic.net/Eurosky
Avatar de l’utilisateur
Eurosky
Flooder SM
 
Messages: 1674
Inscription: 30 Aoû 2007 14:55
Localisation: à ma maison .... et je vous emmerde !

PrécédenteSuivante

Retourner vers It's a hard day's life

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron