L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

votre quotidien vos debats ici vous discutez de ce que vous avez envie, de ce qui vous revolte ou passionne

Modérateur: Beck team

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Oza » 01 Aoû 2009 15:25

Alors ouai ça me fait rire "l'anglais c'est facile à apprendre" merci alors je dois vraiment être stupide...

Alors non pas l'anglais c'est facile au début, ouai, mais ça devient vite très compliqué.
Ouai c'est vrai que la conjugaison est chiante dans les langues latine, mais en anglais l'utilisation des auxiliaires est franchement merdique. De plus ya tous les verbe irréguliers, donc bon on repassera aussi niveau simplicité...

Moi perso j'arrive toujours pas a faire une question correct en anglais en mettant les auxiliares correctement à tel ou tel endroit.

Tu veux que jete dise comment faire plus simple?

aimer en esperanto: (desoler je connait pas encore le verbe dormir)

ami présent:

mi amas
vi amas
^si amas (savec accent... :s)
li amas
ni amas
vi amas
ili amas

futur (mi, vi, si..) amos

passé (mi, vi..) amis

conditionel (mi, vi..) amus

volutif (subjonctif et impértif) amu

et c'est comme ça pour TOUS les verbes

Et voila on a fait le tour de la conjugaison!

Ce qui me fait rire aussi c'est le "ya qu'a commencer plus tot" ma ptite soeur a commencer au moins 3 ou 4 ans plus tot, et elle est bien plus mauvaise que moi. Je ne pense pas que c'est un problème de volonté.
Autre chose, elle fait de l'espagnol (je n'en ai jamais fait) et a de bien meilleure note! Elle est fan de rock anglais, elle n'a donc aucun interet de boycoté la langue anglaise, mais je suis désoler à part les conjugaisons plus facile qu'en français, l'anglais n'est pas du tout simple. (Et je n'ai pas dit que le français été plus simple, j'ai juste dit que comme toutes les langues l'anglais n'est pas une langue facile à apprendre)
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Staph Beck » 01 Aoû 2009 15:56

L'esperanto c'est bien mais j'ai cru lire que seulement 2 millions de personnes le parlaient.

Pour repondre au titre du topic.
Une langue international c'est bien. Ca permet au monde entier, ou presque de communiquer/echanger etc
que ce soit l'anglais ou une autre c'est bien aussi.

Maintenant ce qui est le plus deplorable (au dela de savoir si c'est facile a apprendre ou pas, ca on est d'accord qu'on est pas tous egaux, ni dans l'approche, ni dans l'assimilation) c'est qu'on nous fait croire que l'anglais est indispensable, qu'il faut un bon score TOEIC etc etc.
Pour un commercial OK, pour un responsable de qualite ou de R&D d'un groupe international OK.
Mais quel interet pour un medecin de campagne d'avoir un bon niveau d'anglais. (soit disant que si ils ont pas tel niveau en toeic on leur file pas leur diplome, un peu comme en ecole d'ingenieur)
Reponse de mon ancien prof d'anglais : Le medecin peut etre amené a soigner des touristes anglais qui viennent dans sa campagne.

D'ou une deuxieme question : Et pourquoi ils parlent pas francais ? (la vous remarquerez le chauvinisme typiquement francais lol)
reponse du prof : Non pour les anglais c'est normal que le monde parlent anglais, ils ont pas a apprendre le francais.

on a vu dans un classement l'autre jour que les francais etaient ceux qui ne faisait pas d'effort au niveau des langues au contraire des autres qui se demerdent plus ou moins. Je pense que les anglais parlent le francais et j'ai l'exemple, en tant que postier d'été, d'avoir été interpellé par une anglaise qui m'a demandé sa route en francais (elle retrouvait plus son hotel) moi j'ai cru qu'elle etait francaise alors je reponds cache en francais et puis elle me demande d'aller plus doucement, je percute qu'elle est anglaise je reponds en anglais. Voila c'est beau la vie. Mais je me contredis pour le coup, si un medecin n'a pas interet a parler anglais pourquoi un postier devrait le faire lool

La question elle est pourtant là pour moi. Nos vieux parlent pas anglais, c'etait pas une obligation sur leur CV et ca les a pas empeché de trouver un job. Maintenant si tu as pas un "anglais courant exigé" tu perds deja 80% des annonces. Il faut garder une certaine lucidité. Un job en alsace me demande d'etre allemand bilingue, c'est tout a fait normal. Alors pourquoi maintenant on oblige les gamins au college a prendre anglais premiere langue ? (semblerait que le choix allemand/anglais soit enlever). Il faut voir le coté utile. Un pecheur breton utilisera peut etre plus le breton que l'anglais par exemple.
Il faut arreter de sacraliser la langue international, soit disant qu'a l'heure d'internet on communique a fond etc alors que les gens communique moins au contraire. Il faut revoir bien sur l'approche, vous l'avez dit, mais donner le choix aussi. L'anglais n'est pas utile pour tous. on a pas les memes metier, on vit pas au meme endroit (excepté la TERRE^^) et on a pas les memes vies.

quand au truc des touristes etc je pense que c'est totalement bidon. Les anglais parlent francais et meme on est pas oblige de parler la langue du pays dans lequel on vit. Par exemple un pote a passé un an en suede pour des cours de math, sa langue c'etait les maths, il a du suivre des cours en anglais et il a jamais su un mot de suedois.


et je me demande, Aveuh va pouvoir nous repondre, la langue des signes c'est la meme dans tous les pays ou pas ? Si oui alors ils sont tranquilles de ce coté ^^
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Nours » 01 Aoû 2009 15:59

Tu connais l'esperanto depuis 24h et t'en fais déjà ton cheval de bataille lol. Donc bon, je trouve ça un peu rapide de l'utiliser comme argument sachant que tu connais que de surface les caractéristiques de la langue.
Bah écoutes apprend l'esperanto si ça a l'air si simple que ça et puis...bah ça te serviras à rien.

D'un côté là je trouve que pour toi tout doit être du tout cuit. Les langues c'est comme la physique et les maths, ça demande du travail et un apprentissage rigoureux. Je vois pas pourquoi ça devrait être plus simple d'apprendre une grammaire que de savoir mettre en application un théorème.

En travaillant tout le monde peut y arriver. Je suis une daube en math, et j'ai un niveau assez médiocre en anglais ? Pourquoi ? Parce que j'ai pas vraiment fait d'effort pour apprendre, tout simplement. Maintenant l'anglais je l'apprend comme un con tout seul dans les livres de grammaires et autre alors que j'aurais déjà pu avoir le niveau si j'avais été moins con en cours. Maintenant si tu me dis que t'as vraiment bosser cette matière du temps de ta scolarité (et je veux dire bosser hein, pas juste je lis vite fais mes trucs avant le contrôle), bah écoutes là c'est juste que t'es pas douée pour ça. Ya des gens qui cherchent à apprendre et qui ont pas les capacités pour. Mais c'est pas pour ça que tout le monde est dans ce cas. Les gens actuellement qui savent pas user d'un minimum d'anglais n'ont soit pas mis de la bonne volonté, soit eu un prof totalement pourri, ce qui arrive aussi, mais c'est pas pour ça que la langue est difficile en soit.

Si elle a de meilleures notes en espagnol c'est parce que le niveau demandé est inférieur à celui qu'on demande en anglais (logique, on commence la deuxieme langue deux ans après la première, on est censé demander toujours plus de difficultés pour parfaire sa maitrise de la langue et ne pas rester constament à dire "what's your name?" pour avoir 20)

De plus, là encore, la notation va dépendre du professeur. J'ai honnêtement un niveau médiocre en anglais et un bon niveau, voir un très bon niveau en espagnol. Au lycée, j'avais 14 en anglais parce que ma prof était une putain de laxiste et à peine 10 en espagnol parce que la prof décomptait 0.5 pts pour chaque accent qui manque sur certains contrôle, avec pour résultat, 4 de moyenne générale de classe.
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Staph Beck » 01 Aoû 2009 16:29

Nours a écrit:D'un côté là je trouve que pour toi tout doit être du tout cuit. Les langues c'est comme la physique et les maths, ça demande du travail et un apprentissage rigoureux. Je vois pas pourquoi ça devrait être plus simple d'apprendre une grammaire que de savoir mettre en application un théorème.


je pense que ya un peu de ca.
attends de voir ses theories sur le code de la route du genre : "les priorités a droite ca devrait pas exister" etc ^^
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Koma » 01 Aoû 2009 16:35

Il faut arreter de sacraliser la langue international, soit disant qu'a l'heure d'internet on communique a fond etc alors que les gens communique moins au contraire. Il faut revoir bien sur l'approche, vous l'avez dit, mais donner le choix aussi. L'anglais n'est pas utile pour tous. on a pas les memes metier, on vit pas au meme endroit (excepté la TERRE^^) et on a pas les memes vies.


Bien sur que si. C'est comme ça, et c'est pas raler sur un forum qui changera le monde. Pour peu que tu voyages, parler anglais te sauver dans 70% des cas. Et que le monde va pas t'attendre. Commander un truc en import, faire un voyage (par extension trouver un logement, questionner, s'informer), bosser dans d'autres pays et découvrir le monde, travailler dans son propre pays avec des étrangers dans un cercle de taff, tout passe par l'anglais.

J'ai pas dit que les gens qui parlaient mal anglais étaient débiles, moi même je suis loin d'être bilingue. Mais l'argument "l'anglais c'est chiant, traduis Koma vu que t'es fort", ça commence à me gonfler de l'entendre en cours, sur le net ou en soirée, partout : les gens sont d'une flemme c'est pas permis. Je suis flemmard en allemand et j'ai fait aucun effort car ça m'intéressait pas, j'ai jamais jeté la faute sur la langue ou les cours : j'ai décidé plus jeune à tord de pas apprendre l'allemand et ce fut une erreur. C'est une langue simple à apprendre également, et je compte m'y relancer si j'ai du temps libre. Mais c'est moi qui ait choisi de ronchonner.

Apprendre l'anglais si on a un minimum d'instruction et de logique c'est vraiment pas compliqué. Chuis désolé mais l'esperanto me semble encore plus tordu que l'espagnol aussi quand je lis ça, pour quelqu'un qui me dit que c'est plus simple, là encore, premier contact sans approfondissment, normal.

J'ai ptet des facilités selon l'esprit d'analyse et de lecture de chacun en langue (comme d'autres ont un esprit matheux), mais je trouve pas l'anglais dur à apprendre, les bases en tout cas. Après, bien sur que y'a des trucs ultra compliqués (les formes de conjugaison spécifiques je galère), mais quand on a une base, on a 70% de la langue acquise, le reste n'est que du vocabulaire à apprendre petit à petit et de la compréhension orale des accents (le plus dur pour moi). J'ai suivi mes cours correctement avec des prof normaux pas extra et aussi des teubés, mais j'ai fourni un travail personnel à coté, par curiosité geek : entre les cheats codes, les mods, les infos sur la musique, le ciné, les jeux, etc, quand j'étais au lycée, je consultais fréquemment des pages en anglais, je jouais à des jeux dispos uniquement en anglais (RPG ça aide), je mattais des films en vostf... et ça aide petit à petit énormément (comme on répète que le meilleur moyen d'apprendre une langue est de s'immerger dedans donc de vivre dans un pays la parlant couramment), c'était cool car à 15 ans il m'était possible de discuter en anglais simple avec un anglophone, et j'ai fais des échanges scolaires. A la différence que j'apprenais des trucs, je pouvais poser des questions et que je kiffais l'environnement que je découvrais, c'était pas un "voyage scolaire en Angleterre avec les profs" qui consiste à rester en groupes français à parler entre copains, à visiter des monuments le matin et des magasins l'après midi et basta.

Même le médecin de campagne ça lui servira, quand il cherchera des précisions sur un synptome ou un aspect de son métier qu'il ne trouve pas en français. Et quand il aura envie de changer de métier, de zone ou de pays, ça lui sera ptet pas utile ?

Ensuite l'anglais est intéressant pour tout le monde parce que c'est intéressant la culture non ? Et que quand tu cherches un truc sur le net, premier vivier culturel des jeunes (tout tout de suite en un clic, que ce soit un prob informatique, un site d'histoire, une info scientifique, un artiste, une expression, c'que vous voulez, google est l'invention la plus géniale d'internet), les résultats anglophones t'offrent 20 fois plus de contenu et de précision que ceux francophones. Je passe énormément de mon temps libre à lire, et quand je navigue sur le net, je dirais qu'hormis les fora de discussions, en termes de sites purs, le ratio est de 70-30 pour l'anglais en tête.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Crypto » 01 Aoû 2009 16:39

Alors non pas l'anglais c'est facile au début, ouai, mais ça devient vite très compliqué.
Ouai c'est vrai que la conjugaison est chiante dans les langues latine, mais en anglais l'utilisation des auxiliaires est franchement merdique. De plus ya tous les verbe irréguliers, donc bon on repassera aussi niveau simplicité...


C'est une question de relativité et de moyenne. Facile dans le sens plus abordable et simple à apprendre que n'importe quelle autre langue. Pas besoin non plus de parler parfaitement l'Anglais pour se faire comprendre quand besoin est. Et pour finir c'est une histoire de racines communes, en ce sens l'Anglais est un choix totalement légitime et logique. Et puis on parle d'apprendre une langue, pas une poésie. Apprendre le langage d'un pays n'est jamais facile. Et puis comme dit plus haut par Koma, nous les Français on est des gros fainéants et moi le premier. Si j'avais su j'aurais suivis mes cours d'Anglais à l'école, maintenant je le regrette.
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Aveuh » 01 Aoû 2009 16:50

Il est bien connu que les allemands sont bien meilleurs en anglais que nous, et ça n'a rien à voir avec l'enseignement.


Sisi ca a avoir avec l'enseignement. Le système d'enseignement en Allemagne est foncièrement très différent du notre, et leurs optiques d'apprentissage des langues sont radicalement différentes. C'est un peu extrême mais j'ai rencontré un allemand en conférence qui parlait français supra bien ... Le mec m'a dit qu'il avait séjourné en France et qu'avant ça il avait passé un an suivre 2h de cours de Français par jour. Des français qui font ça, j'en connais pas beaucoup, et le peu que je connaisse, c'est des gens qui se destinent à l'interprétation ou à la traduction. Je pense pas que le cas du type en question soit un cas isolé en passant, notre prof d'Anglais en école nous avait raconté des anecdote assez similaire sur des Russes apprenant l'anglais.

On dit que les français sont des quiches en langues, mais les anglophones?... On en parle jamais, forcément ils s'en foutent leur langue est la langue internationnal.


Vas en Angleterre tu sera surprise par le nombre de personnes capables de te répondre en Français. Non, c'est pas des quiches en langues.

1-Un mix de plusieurs langues, cad on prend la racine la plus général qui en resort pour en faire un mot "universel", donc énormement de mot ressemble à ta langue maternelle, donc c'est justement beaucoup plus simple


Faudra m'expliquer le taux de compréhension de l'espéranto par un chinois, un mozambiquais ou encore un indien. L'espéranto est basé sur les racines des mots latins ... Pas de bol pour les cultures différentes. Donc pour moi ca ne me semble pas plus simple qu'une autre langue.

3-Cette langue permet beaucoup plus que l'anglais de préservé sa culture car justement elle ne favorise pas une langue par rapport à une autre. De plus il n'y a pas de regles sur la façon de prononcer et l'accent à avoir, donc chacun la parle avec son propre accent et tous le monde se comprend tout en préservant sa culture.


Le problème de l'esperanto c'est justement le même que la novlang d'Orwell. Pour définir une langue internationale (et ton monsieur dans la vidéo en parle très bien) il faut outrepasser la culture. Le problème c'est que la culture permet de définir les mots du lexique (exemple, les inuit ont une trentaine de façons différentes de désigner la neige, alors que nous ... ben on en a qu'une). Donc l'espéranto est une langue qui détruit le contexte culturel. Manque de bol, quand tu vas à l'étranger tu as besoin du contexte culturel ... Donc l'espéranto ne pourrait être utilisé comme langue internationale que dans certains cas précis et très limités. Rien ne vaut définitivement l'apprentissage d'une vraie langue d'un vrai pays.

Dommage que certains font des choses intelligentes mais que ce n'est pas mis en place à cause de la peur de l'inconnu.


Ne pas s'arrêter pour regarder derrière soi. Comme dit Nours, tu connais l'espéranto depuis 24h et tu le pense sans failles ... Mais l'espéranto à des failles comme toutes les autres langues et EN PLUS à le désavantage de ne pas être une vraie langue et donc de ne pas avoir une base "stable" de connaisseurs et de personnes pouvant la transmettre ...

Alors ouai ça me fait rire "l'anglais c'est facile à apprendre" merci alors je dois vraiment être stupide...


Juste fainéante ? :D

Ouai c'est vrai que la conjugaison est chiante dans les langues latine, mais en anglais l'utilisation des auxiliaires est franchement merdique. De plus ya tous les verbe irréguliers, donc bon on repassera aussi niveau simplicité...


Y'a des règles simples qui sont à mon sens pas plus compliquées que n'importe quel autre langue. Ah et puis les verbes irréguliers ... C'est pas comme s'il y'en avait 5 formes différentes à apprendre (ils se ressemblent tous ... Y'a rien de bien violent dans les verbes irréguliers ...).

Enfin, pour Steph : Les langues des signes sont nationales ... Elles ont même des "accents" régionaux (des signes qui diffèrent entre Paris et Toulouse par exemple). Enfin, il existe une langue des signes internationale ... Mais elle est très peu utilisée. A l'international on à tendance à utiliser la BSL (British Sign Language) ou l'ASL (American Sign Language) pour communiquer :) L'avantage c'est que les signes empruntent tellement à l'iconicité (au mime quoi) que même quand tu parle pas une langue des signes tu arrive à saisir le sens de pas mal de choses.

Et sinon je plussoie Crypto et Koma.
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Staph Beck » 01 Aoû 2009 16:57

Koma a écrit:Bien sur que si. C'est comme ça, et c'est pas raler sur un forum qui changera le monde. Pour peu que tu voyages, parler anglais te sauver dans 70% des cas. Et que le monde va pas t'attendre. Commander un truc en import, faire un voyage (par extension trouver un logement, questionner, s'informer), bosser dans d'autres pays et découvrir le monde, travailler dans son propre pays avec des étrangers dans un cercle de taff, tout passe par l'anglais.


je rale pas, je dis juste ce qui me vient dans ma ptite tete et c'est a mon avis le role d'un forum. Je compte pas changé le monde loin de là. Mais pour reprendre tes arguments :
- je ne commande rien en import
- je ne fais pas de voyage
- je ne compte pas bosser dans un autre pays

- ah oui il m'est arrive de travailler avec des gens de l'est et de parler anglais au telephone avec eux. Mais comme je disais mon taff m'amene a parler anglais donc de mon coté ca va merci tout va bien.
Dans le monde du travail il y a ce qu'on appelle le globish, ca rejoint peut etre le novlang, j'ai regardé un peu hier.

Je persiste a dire qu'il y a des metiers qui n'ont pas besoin de l'anglais. C'est pas un mal ou quoi c'est juste que pas avoir son diplome parcequ'on a pas eu 750 au toeic je trouve que c'est limite.
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Aveuh » 01 Aoû 2009 17:03

Moi ce qui me dépasse c'est surtout qu'on ose dire que le TOEIC et le TOEFL sont de bonnes métriques pour déterminer si quelqu'un sait bien parler anglais. Quand je vois les mecs qui s'en sortent avec des notes fabuleuses au TOEIC à l'INSA ... Les mecs sauraient pas commander une bière dans un pub anglais (ce qui est à mon sens la chose la plus importante à apprendre en anglais)
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Staph Beck » 01 Aoû 2009 17:07

je suis d'accord !
mais bon c'est pas moi qui fixe les regles ^^
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Crypto » 01 Aoû 2009 17:09

Oui mais là c'est la même chose pour beaucoup de choses. Combien de personnes ont un BAC L et ne savent pas écrire leur nom?
Le TOEIC c'est pouvoir affirmer avoir certaines bases, non?
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Koma » 01 Aoû 2009 17:10

Ma soeur doit le passer l'an prochain son TOEIC à l'Insa justement... y'a tellement de bons résultats ? je l'ai passé à 16 ans quand j'étais dans un lycée privé qui le permettait, et à l'époque -bon j'avais un niveau un peu moins bon que maintenant quand même- je l'avais trouvé hyper dur quand même, je m'en était sorti en basic +1 ou +2 je crois, aux alentours de 400 points sur les 600 ou 650..

Pourtant je trouve que le système est bien étudié, notamment le fait de devoir le remettre à jour tous les 2 ans en moyenne pour évaluer les progressions au niveau crédibilité du diplome. J'ai passé le miens y'a maintenant 6 ans, et je crois que mon école permet de le passer, je vais me renseigner cette année pour le refaire...
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Aveuh » 01 Aoû 2009 17:14

Tu dois parler du TOEFL koma, le TOEIC c'est sur 1000 points (grosso modo).
Y'a très peu de foirages au TOEIC principalement parce que c'est un test qui se prépare ... C'est en ça que je le trouve complètement biaisé. Tu peux être tout à fait prêt à passer le TOEIC, en connaissant le type d'exercices par coeur, et en ayant une méthode, sans pour autant être bon en anglais. Et l'inverse est valable ... Tu peux être très bon en anglais et arriver mal préparé et te viander au test. C'est ça que je trouve très dommage.
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Missing Eddie Lee... » 01 Aoû 2009 17:20

L'anglais c'est bien pour être une langue internationale, oui oui oui. Mais le jour où ce sera du chinois, du russe ou du sanskrit ce sera bien aussi. L'important c'est de communiquer. En ce moment c'est l'anglais qui a la cote (et oui, c'est facile à apprendre - dslée Oza mais après avoir avoir appris l'allemand, le russe et m'être initiée à l'islandais, je peux te dire que l'anglais c'est bien et facile à apprendre, suffit de le vouloir! :) ).
Je pense que les Français s'y mettront plus facilement (à l'anglais ou à tout autre langue) quand ils verront des séries, films et dessins animés en VO à la TV dès le début de leur vie. Ensuite, que l'enseignement à l'école soit plus ou moins bon, ils auront quand même l'oreille déjà plus alerte et ce sera plus simple je pense.
Voilà voilà! :)
Universe in a ball.
Missing Eddie Lee...
Farfadet farfelu
 
Messages: 1127
Inscription: 05 Juin 2006 22:17

Re: L'anglais, langue internationnal... Une bonne chose?

Messagede Aveuh » 01 Aoû 2009 17:22

On SAIT que le Portugal c'est vachtement mieux parce qu'ils diffusent les films en VO à la télé :D
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

PrécédenteSuivante

Retourner vers It's a hard day's life

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron