Et la greve tu la vois pauv'con ?

votre quotidien vos debats ici vous discutez de ce que vous avez envie, de ce qui vous revolte ou passionne

Modérateur: Beck team

Et la greve tu la vois pauv'con ?

Messagede Oza » 11 Fév 2009 19:14

:mdr:

Image
Avatar de l’utilisateur
Oza
Queen Of The Geeks
 
Messages: 1403
Inscription: 26 Oct 2007 17:29

Re: Images Insolites

Messagede Nours » 11 Fév 2009 19:20

Il l'a mal dis, mais dans le fond il a raison, y'en a quand même pas mal qui abusent du droit de grève (je pointe surtout la sncf du doigt). A force ça devient limite une habitude.

Mis à part ça, j'espère que la grève universitaire va prendre encore plus d'ampleur, parce que ça c'est une vraie bonne grève.

Edit : De plus je trouve ça un peu simple de réutiliser le "pauvre con". C'est un président certes, mais ça n'en reste pas moins un homme. L'intervention du mec (agriculteur ou pêcheur ?) était useless. Venir à la rencontre d'un président pour faire ce qu'il a fait ça sert à rien, même si on n'aime pas les gens ont leur doit un minimum de respect. (PS: Je suis pas de droite)
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: Images Insolites

Messagede Ryusuke-Kun » 11 Fév 2009 19:50

Oui, moi j'ai pas encore d'opinions politiques concrètes, mais le président c'est aussi un homme, qui a le droit d'avoir une belle femme, de boire, et de laisser échapper des mauvaises paroles quand on le provoque. C'est pas un sur-homme parfait.

Bref :) J'adore toutes ces images quand même XD
Mais y’a un truc dont je suis sûr c’est qu’ensuite tu es allé au supermarché de la connerie universelle et que tu as rempli à ras bord 3 caddies histoire d’avoir des réserves jusqu’à la fin de ta vie.

Dr Cox - Scrubs
Avatar de l’utilisateur
Ryusuke-Kun
Sale Gosse
 
Messages: 1427
Inscription: 31 Juil 2006 18:47
Localisation: Alsace

Re: Images Insolites

Messagede Crypto » 11 Fév 2009 20:17

Je comprends rien à la politique et je sais pas du tout pourquoi tout le monde fait grève, et en toute franchise j'en ai un peu rien à faire. Mais je suis plus que d'accord sur le fait qu'il faille respecter Sarkozy en temps que président d'une part, mais aussi et surtout en temps qu'homme.
C'est complètement débile..

Cela dit, la première phrase est marrante : "Un petit homme a dit" :lol:
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Images Insolites

Messagede Koma » 11 Fév 2009 20:58

Et moi je ne reconnaitrai jamais comme président ce trou de balle ayant construit sa campagne sur la peur de l'étranger et de la délinquence juvénile, et qui s'est assis à l'Elysée plus pour asseoir une mégalomanie personnelle que pour sauver quoi que ce soit.

Bien sur que les paramètres socio-économiques de la mondialisation explosante rentrent en compte dans l'état actuel du monde et que 2007-2008 n'est pas la résultant d'un seul homme, mais ses choix à lui à l'époque sont directement liés, et il a sa part de responsabilité autant que le gouvernement qui le suit. Vous semblez oublier un peu vite la chute soudaine de sa cote de popularité à l'époque suite à son attitude bling bling et sa grande gueule. Le paysan n'a rien à voir, il s'est retrouvé mêlé aux caméras sur le passage de Sarko, et a refusé de lui saluer la main en gage de non reconnaissance politique. Entre ça et une réponse super éloquente de Sarko, je me demande vraiment si ce vilain agriculteur est si atroce et con que ça.

Sarko a au moins fait profil bas sur son blingbling depuis que ça se casse la gueule, mais il est encore très loin d'être un président. Un politicien oui, il l'a démontré depuis longtemps. Mais un Homme Politique, ça reste encore à voir.

Et je ne suis pas prêt à atténuer mon courroux contre lui avec le temps comme certains aujourd'hui reconnaissent l'homme, nan mais sérieux on s'en bat les steaks, si il voulait baiser et pillaver en paix (il a parfaitement le droit) il n'avait qu'à pas s'arranger pour se retrouver à chaque fois (étranges coïncidences tout de même) devant les objectifs des paparazzis. Je me branle de sa vie privée, je ne reproche que le président. Quand à Carla, c'est aussi une manoeuvre stratégique dans sa campagne, le mariage dont "toute la France va en entendre parler". Et surtout je rigole car j'ai de toute façon jamais pu blairer cette archétype de la bobo parisienne hypocrite, et qu'elle fait de la merde en musique, et qu'en plus elle s'est taulée avec son dernier skeud, ahaha.

Mais lacher Sarko, non. L'exemple que j'ai devant les yeux, c'est la sortie profil bas de Bush Jr, mais sans rien, sans finalité, finalement il se casse naturellement sans excuses ni remords, et y'a rien. C'est normal, vite vite vite, place à Super Obama.

Comme si on voulait passer sous silencer et oublier l'Afghanistan, l'Irak, Guantanamo, l'armement au profit de l'éducation, les lobbings religieux et armés avançant en écrasant la liberté d'expression et les revendications socio-culturelles, l'intolérance, le mépris des Droits de l'Homme, l'américanisme primaire qui a taché un pays tellement plein de potentiel et fait honte à son propre peuple (du moins la partie lucide), etc etc etc. La liste est assez longue et si vous vous souvenez plus, il suffit de consulter un listing des évènements dans le monde depuis le 11/09/01 ayant un rapport direct ou indirect avec les USA...

Chus désolé, mais j'ai pas oublié. Et Sarko, bah c'est pareil. Je peux féliciter un changement et une nouvelle vision des choses à la rigueur. Mais c'est encore loin d'être le cas.

Oh, et au dela de l'aspect caricatural que certains prêteront à ce message, avoir une conscience politique est important et nécessaire quoiqu'on en dise ou qu'on entend chez les copains ou dans les chansons. Avant, je sais pas, mais aujourd'hui, il est plus que nécessaire de s'en forger une, même sans prendre parti, car l'abrutissement de masse et l'ignorance combinés aux multiples masques de la réalité des choses apposés par une société de medias sont plus que jamais ce qui permet aux choses actuelles d'arriver. Parfois je me dis même que ça monte jusqu'aux complots évoqués dans les films comme Raison d'Etat. Mais il est nécessaire de lutter encore, intellectuellement au moins. Sinon, c'est pas la peine de venir se plaindre après que tout part en couille.

Sinon les manifs actuelles sont bidons, je suis pour la recherche dans les facs associées aux entreprises, et pour la suppression des privilèges étatiques de l'administration. Mais le panneau m'a fait sourire je dois dire.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Images Insolites

Messagede Nours » 11 Fév 2009 21:54

Et moi je ne reconnaitrai jamais comme président ce trou de balle ayant construit sa campagne sur la peur de l'étranger et de la délinquence juvénile, et qui s'est assis à l'Elysée plus pour asseoir une mégalomanie personnelle que pour sauver quoi que ce soit.


C'est en effet l'un de ses principaux points de campagne présidentiel avec le pouvoir d'achat, c'est un secret pour personne. Et c'est justement parce qu'il en a fait le centre de sa campagne qu'il a été élu. La déléquence juvénile est un fait et est un très très très gros problème. Ya des jeunes con qui commencent de plus en plus tôt à rentrer dans le cercle vicieux de la délinquance, ils vont devenir quoi ces gars là exactement quand ils auront 20 piges? Le problème qui se pose, c'est comment stopper des jeunes qui montrent des signes d'égarement sans que ce soit contraire aux valeurs humaine. On peut pas rendre responsable pénalement un jeune adolescent, mais on peut pas non plus lui donner une jolie tappe sur la joue en disant "refais plus ça vilain garnement". Là est toute la difficulté de la chose, comment stopper ce qui risque plus tard de s'aggraver sans que personne ne vienne crier au scandale "ah mais ce sont juste des enfants". A 12 ans, je savais pertinement que si je pètais la vitre d'un magasin, non seulement je risquais des problèmes avec la police, mais non seulement je me faisais later à coup de hache dans la gueule en rentrant chez moi. Ya des valeurs qui ne sont plus là, c'est pas à la police de faire l'éducation des enfants, mais on peut pas non plus tourner les yeux du phénomène et rester passif sous prétexte qu'ils ne sont pas majeurs. J'ai pas la moindre idée d'une solution possible sur ce sujet, trop épineux et complexe. Après je généralise pas, le phénomène reste minoritaire mais est inquiétant par son augmentation.

La peur de l'étranger elle était là depuis un moment. Le problème est assez complexe là aussi, la France se prend juste un retour de batôn dans la tronche. D'une part, pour vraiment retracer des traits grossiers et simplistes, ya eu la demande de main d'oeuvre étrangère (début années 60) pour faire tourner les productions dans une ambiance de bonne croissance économique et pour remplacer une main d'oeuvre française fuyant les postes les plus difficiles (prenont le cas de certains O.S qui devaient travailler dans des conditions de travail déplorables et dangereuses et qui petit à petit ont été majoritairement constitué de main d'oeuvre étrangère). D'autre part ya eu une politique de colonisation de la France qui comme la plupart des politiques de colonisation est une politique d'enculé. J'te prend toutes tes ressources et j'te fais construire deux trois batiments par ci par là histoire qu'on te la mette un peu moins profond. Faut pas venir se plaindre si ces gens viennent ensuite en France, un pays qui les a quand même bien exploité et qui a tenté d'apporter sa culture, lorsqu'ils sont dans la déch sociale (passons les autres types d'étrangers, je vais pas non plus faire une dissert dessus, je le repète c'est des traits très grossiers)
La France n'a pas su gérer cette nouvelle population, du coup elle s'est retrouvé concentré dans nos banlieues actuelles qui sont devenu au fil du temps des trous à rats. On a toujours peur de ce qu'on ne connait pas. C'est sur que le mec du pas de calais qui regarde france 3 et voit toujours des problèmes dans les mêmes départements ne va pas avoir envie d'y faire du tourisme et va tirer des conclusions hâtives. Les banlieus sont un problème et on sait tous pourquoi.
Par contre, on ne peut pas non plus nier, que si la France ouvre ces portes à tout les étrangers qui ont des problèmes sociaux, le navire va très vite couler. C'est absolument impensable. La peur que les gens ont actuellement c'est de devoir raquer toujours plus pour une population étrangère passive, qui ne montre pas toujours la volonté de s'intégrer. C'est clair que si quelqu'un vient dans le seul but d'être pris à charge par les autres, ya de quoi raler. (et je peux t'assurer, en étant moi même d'origine étrangère, que j'ai vu beaucoup de monde qui ne se considère pas Français, alors qu'ils parlent Français, vont des études en france, et ont été naturalisé.)

Et je ne suis pas prêt à atténuer mon courroux contre lui avec le temps comme certains aujourd'hui reconnaissent l'homme, nan mais sérieux on s'en bat les steaks, si il voulait baiser et pillaver en paix (il a parfaitement le droit) il n'avait qu'à pas s'arranger pour se retrouver à chaque fois (étranges coïncidences tout de même) devant les objectifs des paparazzis. Je me branle de sa vie privée, je ne reproche que le président. Quand à Carla, c'est aussi une manoeuvre stratégique dans sa campagne, le mariage dont "toute la France va en entendre parler". Et surtout je rigole car j'ai de toute façon jamais pu blairer cette archétype de la bobo parisienne hypocrite, et qu'elle fait de la merde en musique, et qu'en plus elle s'est taulée avec son dernier skeud, ahaha.


D'accord sur toute la ligne.

Sinon les manifs actuelles sont bidons, je suis pour la recherche dans les facs associées aux entreprises, et pour la suppression des privilèges étatiques de l'administration. Mais le panneau m'a fait sourire je dois dire.


Les manifs actuelles sont bidon ?

- Pécresse n'arrête pas de dire que l'argent donné aux facs est plus important. Elle à tout à fait raison. Par contre elle a juste oublié de dire que grâce aux nouvelles réformes, elle a également mis sur le dos des facs plus de frais à payer, ce qui revient absolument au point de départ, avec même une légère déclivité.

- Un enseignant chercheur qui sera considéré comme bon sur des critères qui résultent plus du quantitatif que du qualitatif aura moins d'heures de cours à assurer en fac qu'un enseignant chercheur considéré comme mauvais, qui lui par contre, aura plus d'heures de cours et fera donc, logiquement selon leur propos, profiter les élèves de sa médiocrité. On va là vers un enseignement de qualité, c'est bien.

- Le problème des maquette est absolument scandaleux. Rendre un travail baclé en quelques mois, sans en plus concerté les principaux intéréssés, c'est du n'importe quoi.

Je t'invite à te renseigner sur toutes les causes de la grève, parce que dire que c'est bidon ça me troue le cul :p

Ils cherchent à imposer un format qui ne convient à personne, les directeurs de droite comme de gauche sont contre.
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: Images Insolites

Messagede Koma » 11 Fév 2009 23:34

Là est toute la difficulté de la chose, comment stopper ce qui risque plus tard de s'aggraver sans que personne ne vienne crier au scandale "ah mais ce sont juste des enfants". A 12 ans, je savais pertinement que si je pètais la vitre d'un magasin, non seulement je risquais des problèmes avec la police, mais non seulement je me faisais later à coup de hache dans la gueule en rentrant chez moi. Ya des valeurs qui ne sont plus là, c'est pas à la police de faire l'éducation des enfants, mais on peut pas non plus tourner les yeux du phénomène et rester passif sous prétexte qu'ils ne sont pas majeurs.

Il est justement du coté éducatif et dans l'intégration française le problème, c'est pas en envoyant les soldats de plombs face aux racailles de plombs que ça va résoudre quoi que ce soit, et encore moins en les bourrant dans des prisons tout en durcissant les peines et en supprimant de l'autre coté les tribunaux et juges de proximité et les moyens de la justice pour faire comprendre aux fautifs leurs erreurs. Ca ne fait que tronquer un peu plus la justice démocratique et lui coller une image de traînée vendue qui enfonce les miséreux et défend les riches.

D'une part, pour vraiment retracer des traits grossiers et simplistes, ya eu la demande de main d'oeuvre étrangère (début années 60) pour faire tourner les productions dans une ambiance de bonne croissance économique et pour remplacer une main d'oeuvre française fuyant les postes les plus difficiles (prenont le cas de certains O.S qui devaient travailler dans des conditions de travail déplorables et dangereuses et qui petit à petit ont été majoritairement constitué de main d'oeuvre étrangère). D'autre part ya eu une politique de colonisation de la France qui comme la plupart des politiques de colonisation est une politique d'enculé. J'te prend toutes tes ressources et j'te fais construire deux trois batiments par ci par là histoire qu'on te la mette un peu moins profond. Faut pas venir se plaindre si ces gens viennent ensuite en France, un pays qui les a quand même bien exploité et qui a tenté d'apporter sa culture, lorsqu'ils sont dans la déch sociale (passons les autres types d'étrangers, je vais pas non plus faire une dissert dessus, je le repète c'est des traits très grossiers)
La France n'a pas su gérer cette nouvelle population, du coup elle s'est retrouvé concentré dans nos banlieues actuelles qui sont devenu au fil du temps des trous à rats. On a toujours peur de ce qu'on ne connait pas. C'est sur que le mec du pas de calais qui regarde france 3 et voit toujours des problèmes dans les mêmes départements ne va pas avoir envie d'y faire du tourisme et va tirer des conclusions hâtives. Les banlieus sont un problème et on sait tous pourquoi.
Par contre, on ne peut pas non plus nier, que si la France ouvre ces portes à tout les étrangers qui ont des problèmes sociaux, le navire va très vite couler. C'est absolument impensable. La peur que les gens ont actuellement c'est de devoir raquer toujours plus pour une population étrangère passive, qui ne montre pas toujours la volonté de s'intégrer. C'est clair que si quelqu'un vient dans le seul but d'être pris à charge par les autres, ya de quoi raler. (et je peux t'assurer, en étant moi même d'origine étrangère, que j'ai vu beaucoup de monde qui ne se considère pas Français, alors qu'ils parlent Français, vont des études en france, et ont été naturalisé.)

Je connais l'histoire de France et de la Françafrique. La France n'a pas "pas su", elle a décidé de ne pas gérer ce problème tout court, raison d'une évolution de l'histoire lourde en conséquences. Mais je n'ai pas à payer les conséquences des erreurs de mes ancêtres non plus. Et les branleurs qui brulent des caisses sous prétexte qu'ils se révoltent contre l'oppression passée, rofl quoi.

Les manifs actuelles sont bidon ?

- Pécresse n'arrête pas de dire que l'argent donné aux facs est plus important. Elle à tout à fait raison. Par contre elle a juste oublié de dire que grâce aux nouvelles réformes, elle a également mis sur le dos des facs plus de frais à payer, ce qui revient absolument au point de départ, avec même une légère déclivité.

- Un enseignant chercheur qui sera considéré comme bon sur des critères qui résultent plus du quantitatif que du qualitatif aura moins d'heures de cours à assurer en fac qu'un enseignant chercheur considéré comme mauvais, qui lui par contre, aura plus d'heures de cours et fera donc, logiquement selon leur propos, profiter les élèves de sa médiocrité. On va là vers un enseignement de qualité, c'est bien.

- Le problème des maquette est absolument scandaleux. Rendre un travail baclé en quelques mois, sans en plus concerté les principaux intéréssés, c'est du n'importe quoi.

Je t'invite à te renseigner sur toutes les causes de la grève, parce que dire que c'est bidon ça me troue le cul :p

Ils cherchent à imposer un format qui ne convient à personne, les directeurs de droite comme de gauche sont contre.

Certains points ont du vrai dans ton raisonnemment, mais même si je suis le pire des idéalistes, je suis un peu moins porté sur la résistance de l'éducation, c'est vrai. Tout simplement parce que j'ai déja du retard à cause de mes propres erreurs et qu'il faut ouvrir les yeux : l'éducation accessible et gratuite est un mythe, et le sera toujours. Il faut se battre pour la populariser aux plus de gens possibles, mais en amont, je suis pas vraiment sur que ces changements changent quoi que ce soit aux facs, y'a déja des tonnes de trucs à réformer avant.

Les chercheurs enseignants, de toute façon, t'as déja vu leurs recherches servir à quelque chose justement ? 99% passent leur vie à chercher (quoi on sait pas, mais ils cherchent) en étant financés pour ça, mais sérieusement.. alors bon, laissons les chercheurs pépères dans leurs labos et leurs double casquette et salaire suivant, mais venez pas vous étonner après que la recherche avance à mort aux USA ou au Japon mais pas en France. Et que les "grandes méchantes entreprises capitalistes" qui devraient utiliser et diriger ces recherches, elles fournissent aussi avec ça du boulot aux gens avant de fabriquer des bombes et des missiles. J'aime pas ce cliché qui représente la recherche universitaire appliquée en entreprise comme une image du scientifique humaniste qui se fait voler une idée géniale pour en faire une arme (surtout que la recherche signifie pas forcément "sciences physiques"), stop le bisounoursisme.

A coté, le gouvernement (et dieu sait que je l'aime pas en ce moment) envoie un médiateur pour discuter, mais on a des rebelles au keffieh aussi butés que le gouvernement qui veulent rien entendre.

Oui, il faut se méfier du gouvernement, mais non, je suis vraiment pas sur que ces réformes soient négatives, quand on voit la recherche universitaire servir à que dalle depuis des années, et je vois pas ce que les étudiants viennent foutre derrière tout ça. Après, y'en a encore qui vont venir pleurer qu'ils ont raté leurs exams comme en 2006 avec le CPE...

Je suis pas méchant ou UMP hein, seulement j'apprends à être réaliste : c'est la merde, ça sera pire encore demain, et y'a de plus en plus de gens qui vont en chier, alors j'essaie, avec l'énorme retard que j'ai, de faire que ce sera pas moi pour commencer, et de garder ma tête froide au lieu de continuer à buccoler dans les champs la fleur dans les cheveux et en gueulant sur les barricades.
your love is a dragster wave
it makes us breathe like two machines.
Avatar de l’utilisateur
Koma
Doors Of Perception
 
Messages: 5435
Inscription: 30 Sep 2006 10:57
Localisation: jours étranges

Re: Images Insolites

Messagede Aveuh » 12 Fév 2009 12:50

Les chercheurs enseignants, de toute façon, t'as déja vu leurs recherches servir à quelque chose justement ? 99% passent leur vie à chercher (quoi on sait pas, mais ils cherchent) en étant financés pour ça, mais sérieusement.. alors bon, laissons les chercheurs pépères dans leurs labos et leurs double casquette et salaire suivant, mais venez pas vous étonner après que la recherche avance à mort aux USA ou au Japon mais pas en France. Et que les "grandes méchantes entreprises capitalistes" qui devraient utiliser et diriger ces recherches, elles fournissent aussi avec ça du boulot aux gens avant de fabriquer des bombes et des missiles. J'aime pas ce cliché qui représente la recherche universitaire appliquée en entreprise comme une image du scientifique humaniste qui se fait voler une idée géniale pour en faire une arme (surtout que la recherche signifie pas forcément "sciences physiques"), stop le bisounoursisme.


Super chercheur à la rescousse ! Koma a fondu une durite !

Les recherches des chercheurs servent effectivement à beaucoup de choses malgré les a priori que tous les bons et gentils défenseur de l'argent public puissent penser. OUI bien sur, des chercheurs payés à rien branler ca existe, au même titre que 50% de ma promo de l'insa sera des ingés payés a rien branler, et que 50% de ma promo d'IUT sont désormais des techniciens payés à rien branler. C'est un état de fait, c'est comme ca, on y pourra rien.

Les problèmes de la politique de Sarko et de Pécresse a l'heure actuelle sur les universités et la recherche sont les suivants :

1- On casse les organismes nationaux de recherche comme le CNRS en sous-instituts, pour avoir un contrôle du côté de l'état. A noter que l'état n'est pas constitué de SCIENTIFIQUES (au sens large du terme, cad chercheurs/experts) mais de POLITICIENS. Qui doivent juger de la qualité des recherches pour déterminer qui est dispensable et qui est indispensable.

2- Ah oui ? Mais alors comment on fait pour juger de la qualité du travail de quelqu'un quand on y connait rien à son domaine ? On met en place des organismes (l'AERES) qui permettent d'évaluer un peu tout, que ce soit les labos (selon des critères arbitraires), les équipes, les écoles doctorales, etc. Dernier exemple en date, mon équipe qui travaille sur la langue des signes s'est fait casser par le dernier rapport de l'AERES parce que le mec qui rédigeait le rapport est CONTRE la langue des signes. Sans aucun argument scientifique a avancer hein ! Il aime juste pas ça, donc on se fait tailler. Bien ^^

3- Et comment on juge les chercheurs au cas par cas ? A cette abomination qu'on appelle le H-Index qui est en gros fonction du nombre de publication qu'on fait dans des revues scientifiques, et du nombre de citation des-dites publications. Résultat, maintenant un chercheur c'est 50% administratif, 40% rédaction de papiers pour bien se faire voir et 10% de travail effectif. Alors que si on foutait la paix aux gens avec l'évaluation des compétences et qu'on relachait un peu la bride administratives, on aurait une plus grande part de travail dédié à la recherche en elle même.

4- Pourquoi pas un financement privé ? Les états-unis ont les moyens de financer. Parce qu'ils sont dans une optique de travail précaire en permanence. Aux states avoir un CDI c'est mission impossible. Mais les gens sont habitués et acceptent l'idée des CDD (ou l'équivalent). En France on peut toujours oublier ça. Les gens VEULENT de la sécurité à l'emploi et ne voient pas du tout les avantages d'un CDD (la liberté par exemple). Du coup, les chercheurs sont des contractuels et pas des planqués comme chez nous (et ca c'est vrai que c'est un mal atroce que nous ayions des chercheurs permanents). Alors pourquoi on en ferait pas de même chez nous ? Déjà dans beaucoup de domaines scientifiques, on oublie de dire que ce sont les US qui ont les plus grosses boîtes. Et tant qu'a flatter leur ego, autant investir dans la recherche de leur pays. Alors il reste quoi pour les Francais ? Quelques boîtes high-tech hyper frileuses pour investir. Et ca donne quoi ? Des projets de recherche sur 18 mois qui doivent donner des résultats. Du coup tout le côté fondamental de la recherche par à la poubelle. Et puis, sans fondamental, on fait pas progresser la somme générale des connaissances, et du coup la recherche du privé en france s'apparente plus à des projets d'ingénierie VAGUEMENT innovants qu'à de la vraie recherche.


Voilà comment ca se passe, vu par quelqu'un de l'intérieur ^^
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Et la greve tu la voit pauv'con ?

Messagede Missing Eddie Lee... » 12 Fév 2009 13:38

Tiens, en parlant de recherche, y a un étudiant qui m'a distribué un papier qui explique le pourquoi des grèves des universitaires (avec lesquels je suis d'accord), j'en connaissais la plupart des motifs mais j'avais zappé ça :

Extrait du prospectus :
" Contrat doctoral unique -> Ce nouveau contrat imposé aux doctorants comporte de nbx risques : - limitation stricte de la durée des thèses à 3 ans (4 avec dérogation) ; inscription en thèse subordonnée à l'obtention d'un financement ; négociation du salaire (avec plancher mais sans plafond) avec le psdt de l'Université.
Déjà largement touchés par la pénurie de financements, les doctorants en Sciences Humaines et Sociales seront particulièrement touchés par ces modifications de leur statut. De plus et malgré un discours affirmant que l'enseignement supérieur, la recherche et les jeunes chercheurs sont des priorités nationales, 225 allocations de recherche et env. 250 postdocs financés auparavant par le CNRS vont être supprimés, ce qui aura pour csq d'aggraver les conditions d'existence des doctorants."

Eh ben bravo! Je me tape une prépa agreg et vise un doctorat en Histoire Médiévale, et voilà que les préparations aux concours d'enseignement comme l'agreg vont quasi-disparaitre, le doctorat en Histoire si t'as pas d'alloc et ben t'en fais pas, et que même si on arrive à avoir agreg et doctorat et la chance d'avoir un poste d'enseignant-chercheur, on sera payé en fonction du qualificatif bon ou mauvais chercheur... J'aime l'avenir qui m'est réservé. :hmm: Franchement, je sais plus vers quoi me tourner. Ils savent pas ce que c'est la recherche et l'université au gvt et en plus ils veulent pas écouter. Bande de boulets!!!!!! Je vais me retrouver à Bac+5 à vendre des chaussures... Je vais m'expatrier si ça continue.

Ah, j'en profite pour faire de la pub pour ce site : http://www.sauvonsluniversite.com/ et pour vous inciter à aller aux manifs ou au moins aux AG (c'est instructif et parfois drôle - y a de mes profs d'Histoire Grecque tout BCBG qui a menacé de s'immoler sur la place de l'université si le gvt n'écoutait pas).
Universe in a ball.
Missing Eddie Lee...
Farfadet farfelu
 
Messages: 1127
Inscription: 05 Juin 2006 22:17

Re: Et la greve tu la voit pauv'con ?

Messagede Staph Beck » 12 Fév 2009 14:09

ca me rappelle l'autre jeudi, de greve, a la radio un parent d'eleve (son fils en primaire) parlait des reformes sur l'education national. Il etait avec un autre parent et ils se posaient la question si c'etait bien utile de faire toutes ses reformes. Qu'en fait a chaque fois qu'il y a un nouveau ministre (et ca a pas mal defilé ces derniers temps) y a une nouvelle reforme qui rechamboule ce qui a à peine été mis en place. Je crois que quand tu es ministre tu as 2 choix : Ou tu fais rien et tu restes, ou tu fais quelque chose et tu sautes ^^
Mais c'est ca le pire, si il voulait vraiment reformer quelque chose il recommencerait pas a zero, il continuerai dans la lignée de ce qui a deja eté commencé.

Enfin vite fait pour parler de la recherche, je suis pas trop au courant de ce qui se passe etc, ayant quitté la fac depuis un an. Je sais juste que le labo de mes profs etait en partenariat avec le CEA (privé ou publique le CEA ?) et en partenariat avec d'autres entreprises. Les partenariats assurer la thune pour le labo car les subventions de l'etat n'etait pas suffisante. En echange la fac fournit de la main d'oeuvre pas chere des stagiaires.

Pour repondre a Koma sur les recherches des enseignants chercheur j'vais te donner un exemple :
une boite qui fabrique des emballages de yaourt de couleur differentes est confronté a un probleme, les yaourts ont une bonne tenue dans les emballages rouges mais pas dans les verts. Pourquoi ? hop voila une mission pour la fac. Direction le pole chimie, un prof et un eleve vont plancher sur le sujet, ils ont les outils, les connaissances (et le temps ?^^) Ils determinent ainsi le probleme (ici peinture differente donc pas la meme tension superficielle) et peuvent proposer des solutions (composition de la peinture). L'entreprise qui fabrique n'a pas forcement de Labo, elle fait appelle a la fac comme elle ferait appelle a un labo exterieur.
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: Et la greve tu la voit pauv'con ?

Messagede Aveuh » 12 Fév 2009 14:25

Le problème c'est que beaucoup de gens pensent qu'être chercheur c'est être un grand philosophe qui s'interroge sur des grands principes existentiels ... Et donc trouvent que les chercheurs se branlent la nouille parce qu'il font des recherches sur les yaourts ... Ben ouais mais c'est aussi ça la recherche.

Sinon le CEA est un organisme public mais ayant les traits d'un organisme privé, c'est à dire beaucoup de fonds privés, et un fonctionnement plus sur le type d'une boîte que sur un système de fonctionnariat.
We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Et la greve tu la voit pauv'con ?

Messagede A-ThO[m] » 12 Fév 2009 19:28

[HS] pourquoi vous faites tous des post a la koma la ??? [/HS]

:danse: :boulet:
(\___/) Ceci est Lapinator.
(=' . '=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")__(") pour l'aider à dominer le monde.
Avatar de l’utilisateur
A-ThO[m]
Petit Scarabé Métamorphe
 
Messages: 1021
Inscription: 18 Aoû 2007 18:07

Re: Images Insolites

Messagede Chewy » 13 Fév 2009 13:50

Merci Aveuh pour ton post d'avant :D

Un des nombreux problèmes de Sarkozy, c'est qu'il ne comprend pas que la recherche, c'est comme retourner une plage avec une pelle pour retrouver une pièce de 5 centimes enfouie à 5 mètres de profondeur. Sans être sûr qu'elle soit là.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Et la greve tu la vois pauv'con ?

Messagede Aveuh » 25 Fév 2009 15:02

Je rajoute une couche. Pour ceux qui n'avaient pas saisi le pourquoi du comment de la grève de fin janvier, voilà une petite vidéo de 5 minutes qui explique très bien les choses :

We pretend it's personality
But it's really sexuality
We put faith in love and honesty
But the stuff that makes our history and sets us free is curiosity


Pain of Salvation - Curiosity
Avatar de l’utilisateur
Aveuh
Admin très con à la retraite
 
Messages: 4678
Inscription: 06 Juil 2006 21:04
Localisation: Paris mon amûûûr

Re: Et la greve tu la vois pauv'con ?

Messagede Staph Beck » 25 Fév 2009 15:21

il date de quand ce discourt de sarko ?
il pourrait parler de la fuite des cervaux par exemple
et je pense qu'avec ce qu'il s'octroie (400% d'augmentation etc) il est un peu mal placé pour parler "d'auto evaluation"
d'ailleur evaluer les ministres et les presidents ca serait une bonne idee.
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Suivante

Retourner vers It's a hard day's life

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron