Ecrivez l'histoire.

votre quotidien vos debats ici vous discutez de ce que vous avez envie, de ce qui vous revolte ou passionne

Modérateur: Beck team

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Crypto » 14 Mar 2009 19:10

Idem, je lis ! Mais je n'écris pas de suite parce que je plombe toutes les histoires. :pouet:
Crypto
Douce Fleur Bleue du Printemps
 
Messages: 4313
Inscription: 15 Juil 2006 02:02

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 16 Mar 2009 12:43

(Ouais,je sais bien que je suis parti tout seul, mais bon, j'avais l'idée et l'envie d'écrire, donc... Crypto, ne te gêne pas, je pense que je ferai de toutes façons un truc perso que je vous posterai à part, et tiens, idée, pourquoi pas mettre une bande musicale avec ... :D
Ceci dit, voilà un nouveau paragraphe :)

Une fois le feu bien éteint et les cendres dispersées, nous nous remîmes en route vers les profondeurs. Le trajet, monotone et répétitif, me laissait toute latitude de repenser à ma vie. Le boulot que j'avais décroché, après un classement moyen au sortir de l'Institut, n'était ni le pire, ni le meilleur des boulots. Fade, sans réel intérêt, il me permettait juste d'occuper mes journées, et m'évitai de devoir réfléchir et m'interroger sur moi-même. Ainsi, j'avais l'étrange sensation d'être passé dans un monde fait de noir et blanc à un monde vivant, coloré, mais à la fois fascinant et repoussant. Sans le moindre doute, l'atmosphère pesante d'humidité jouait de son petit effet de manche dans mes réflexions, mais elles n'en étaient pas moins divertissantes. Plusieurs heures s'écoulèrent, notre petite colonne marchant d'un pas serein mais vif, l'esprit de notre meneuse tendu vers notre destination.

-Arrêtez-vous, me réveilla soudain Scytherei
-Quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? On est perdus ? Raah, je croyais que vous connaissiez ces souterrains par coeur ! ronchonna Scoundre
-Nous ne somme pas perdus, je tenais juste à attirer votre attention sur ceci. Faites moins de bruit.

Scoundre et moi regardâmes alors dans la direction que nous indiquait Scytherei. Au bout du couloir dans lequel nous nous trouvions, un croisement offrait le spectacle d'étranges ombres, projetée par une source d'alimentation d'origine artificielle située sur notre droite, beaucoup plus puissante que les lucioles éclairant le dédale.

-Normalement, nous devrions prendre à droite, reprit Scytherei, mais un groupe de pillards a vraisemblablement établi son camp à l'origine de cette source lumineuse. Scoundre, qu'en pensez-vous ?
-Been.... hésita le sus-nommé. J'dirais, nom d'un caniche helvète, qu'on y va et qu'on "négocie" le droit de passage. Je pensais bien que ces bidules que j'ai pris s'raient utiles un jour ou l'autre.
-Mais de quel bidules du parles, Scoundre, émit-je d'un air incertain ?
-Aha, regarde ça, tu vas pas en croire tes mirettes.

Souriant comme un gamin qui éventre un lézard rouge, Scoundre nous distribua chacun une boite noire pourvue d'un bouton, pesant assez lourd pour un volume réduit, du genre qui tient dans la paume de la main.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 20 Mar 2009 15:00

Les cubes en main, notre petit groupe se dirigea vers la lumière. Un chant polyphonique se faisait entendre, aboutissant à nos oreilles sous la forme d'un "Aaaaaaaaah" général, assez aigu.

Au croisement, nous primes donc à droite, en bons tunnelards, passâmes un corridor, et débouchames dans un goulot de bouteille s'élargissant sur une vaste place. Sur cette place, non pas une mais plusieurs dizaines de grosses ampoules rondes éclairaient le sol et les alentours, des silhouettes humaines évoluant autour de ces sources de lumière. Nous marquâmes un court arrêt devant le spectacle qui s'offrait à nous, puis avançames, déterminés à nous frayer un passage.

Lorsque nous arrivâmes sur la place proprement dit, je pus constater qu'en dépit d'un apparence de chaos général, chacun semblait avoir un but précis. Les silhouettes s'avérèrent être assez petites, ayant la même taille environ que notre charretier préféré, Scoundre, et étaient vêtues de grandes capes sales sous lesquels des oripeaux sombres se devinaient. Je ne pouvais pas même deviner leurs traits, leurs visages étant masqués par des bandelettes, et à moitié couverts par de larges capuches.

A notre entrée, trois de ces petits être vinrent à nous, leurs bras croisés sur leur poitrine, les mains cachées dans les replis de leur vêture, l'attitude menaçante. J'espérais ne pas mourir tout de suite... Toutefois, au moment ou Scoundre passa devant nous, l'attitude des petits hommes changea du tout au tout. Se prenant la tête entre les mains, ils s'inclinèrent plusieurs fois devant nous, comme en proie à une profonde souffrance, et en un clin d'oeil, tous les habitants de l'endroit se prosternaient, s'inclinaient , se roulaient par terre, toujours les mains placées sur la tête.

Les yeux écarquillés, Scoundre et moi observions le spectacle fantasque qui s'offrait à nous, alors que Scytherei se contentait d'un léger froncement de sourcils. Puis l'illumination frappa Scoundre, et une petite larme de joie courut le long de sa joue blafarde.

- Bonne nouvelle, mes amis, ces gars là sont avec nous. Vous pouvez avancer, moi j'vais aller voir avec le salopard qui dirige ces crapules. Question de savoir ce que l'av'nir m'réserve. Allez, yaupe ! Grouillez-vous avant que j'tourne du ciboulot ! dit Scoundre de sa voix éraillée.
- Très bien Scoundre, mais quand nous reviendrons (je refusais d'envisager l'autre alternative), tu pourras peut être nous expliquer ce qui ce passe, là.
- Ouais, t'en fais pas va ! Allez, salut les schmurtz !

Scytherei acquiesça d'un signe de tête aux paroles de Scoundre, et nous continuames vers la sortie de l'endroit, les petits êtres toujours occupés à leurs simagrées. Je subodorai que le verbiage de Scoundre allait me manquer avec le temps, Scytherei n'étant pas vraiment l'avatar incarné du Père-hoquet, cette divinité propre aux filous, aux marchands, aux arnaqueurs... Bref, pas très causante, la Scythé.

Nous rangeâmes précotionneusement les petites boites noires de Scoundre dans nos paquetages, puis poursuivimes notre route, Scytherei menant la marche.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 26 Mar 2009 17:19

Ainsi donc, notre trio amputé de son vitupérant hautbois, comme le dirait Scytherei par la suite, nous continuâmes notre route. Après la tribu des petits êtres, notre trajet dura encore un peu plus de deux heures, et nous arrivâmes au fond d’un couloir, dans un cul-de-sac. Fort heureusement, ce couloir se distinguait de ses nombreux homologues anonymes par une large trappe circulaire bordée de rouge, mais aussi par une luminosité accrue, un éclairage enfin correct (je retrouvais là ma joie pour la félectrique, dont la bourdonnante présence me manquait assez). Un antique panneau chiffré montait la garde sur son piédestal, aux abords de la trappe.

Scythérei s’avança bravement, manipula le boitier du vieux guetteur, et composa rapidement une séquence complexe d’une vingtaine de touches. Tout d’abord, rien d’étrange ne se passa, puis une balise lumineuse descendit du plafond, un panneau tout proche se ferma, nous coupant la retraite, et la trappe s’ouvrit, telle une fleur accueillant la lumière du soleil. Une voix parlant une langue inconnue débita plusieurs instructions d’un ton sévère et guindé, alors que Scythérei franchissait la trappe. Jetant un coup d’œil à l’orifice, j’eu une hallucination.

Scythérei se tenait devant moi, me souriant ironiquement, nonchalamment appuyée sur le rebord latéral de la paroi, qui descendait tout droit en un gouffre sans fond. Son corps était perpendiculaire à la verticale. Le vertige engendré par cette vision me précipita tout droit vers ma compagne de voyage, et je sentis mon corps changer de plan gravitationnel, m’infligeant illico un mal connu depuis la nuit des temps. Je devins brusquement nauséeux, et le contenu de mon estomac se mit subitement à flotter dans mon ventre. Puis je réussis à déglutir, et le mal passa.
Dernière édition par Chewy le 10 Juil 2009 23:09, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 31 Mar 2009 16:17

Derrière moi, la trappe finissait de se refermer, formant une cloison verticale, alors que de l'autre côté, la gravité artificielle lui donnait un plan horizontal. Devant moi, au delà de ma compagne de voyage, s'étendait un long et large tunnel uniformément gris, mis à part quelques sigles colorés, mais nimbé d'une douce lueur dorée. Des orifices latéraux criblaient régulièrement le passage dans lequel nous nous trouvions et débouchaient sans doute sur des accès semblables à celui que nous venions de franchir.

Scytherei consentit à desserrer ses mâchoires pour quelques instants. Elle m'expliqua que cette partie de notre monde clos était autrefois utilisée pour communiquer avec l'extérieur, et que si besoin était, des véhicules permettaient d'aller explorer l'extérieur, à courte distance toutefois. Les Long-Dis ne trouvaient pas chez nous un accueil suffisamment performant pour leur permettre d'effectuer plus qu'une halte temporaire (toutefois j'ignorais ce qu'était un Long-Dis). Elle m'informa aussi que la progression dans cette partie serait plus aisée, le tunnel dans lequel nous nous trouvions donnant un accès direct vers la partie suivante... qui apparemment serait dangereuse, mais riche en matériaux nécessaires à mon éducation. Je lui demandais alors quels étaient ces matériaux et pourquoi nous ne pouvions pas en trouver plus haut, mais Scytherei se contenta alors de me sourire ironiquement, d'un air de me réserver une surprise, mine de rien.

Notre voyage reprit, et la pesanteur étant moindre, notre allure fut beaucoup plus rapide que dans le labyrinthe de tunnels où nous avions laissé Scoundre. Les sigles colorés défilaient à toute vitesse, alors que nous faisions des bonds de géants, nous élançant d'un pas, nous recevant de l'autre. Je planais littéralement, et découvrait enfin les joies d'exercer les muscles de mon corps. En un jour, je fus perclus de courbatures, qui passèrent vite, et mon appétit augmenta légèrement. De halte en halte, nous finimes par arriver à une trappe circulaire semblable à celle que nous avions franchi au début du tunnel. Je me préparai donc à retrouver une gravité semblable à celle que j'avais toujours connue.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 08 Avr 2009 16:59

Manque de bol, la pesanteur régnante dans le compartiment suivant était encore plus légère que dans le compartiment précédent. Franchissant la trappe, je me mis de frayeur : un immense vide s'étendait sous moi, seulement occupé par un gigantesque cable. J'agitai les bras dans une vaine tentative de retenir ma chute, imitant en cela les premiers hommes ayant tenté d'apprivoiser les airs. Puis, je finis par comprendre que je ne tombai pas, ou alors si lentement que j'avais le temps de voir venir. La bonne nouvelle me parvint en voyant Scytherei pivoter de 90°: je réalisai que j'étais de nouveau orienté dans le bon sens.

-C'est quand même déstabilisant, ces changements de gravité !
-Question d'habitude... que tu acquerras bien vite, ne t'en fais pas, répondit nonchalamment Scythé.
-Mais comment ça se fait ? Je pensais que les Ré-Grav ajustaient toujours la pesanteur au besoin humain ?
-Tout en haut, oui. Mais vois-tu, certaines parties, comme celle dans laquelle nous nous trouvons et dans laquelle nous chutons à une vitesse infime, ont oublié quels étaient leurs buts originels. D'après ce que je sais, nous sommes dans ce qui était autrefois une unité de détente et de production végétale et animale.
-Une serre et un zoo ?
-Oui, si tu veux, mais à l'échelle de plusieurs milliers d'individus pour chaque espèce, avec des écosystèmes fonctionnels.
-Des écosystèmes, comme sur les Terraformes ? Mais à quoi ça servait ?
-Cette réponse là, tu devras la découvrir seul, jeune imprudent.

Sur cette répartie hautement philosophique, Scytherei sortit un grappin de son paquetage et l'attacha au cable que j'avais remarqué plus tôt. Nous servant de cet ancien artefact comme fil d'Ariane V, nous descendîmes pour finalement arriver à une plate forme ornée d'un belvédère, une terrasse offrant une vue aérienne sur le ciel qui nous entourait. Là, nous fîmes une pause, et j'en profitais pour faire un tour au pays des songes. Qui ne furent en aucun cas terrifiant, contrairement à l'usage.
Dernière édition par Chewy le 10 Juil 2009 23:13, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede A-ThO[m] » 11 Mai 2009 18:28

une suite ??? :question:

:pouet: s'il te plaiiiit :angel:
(\___/) Ceci est Lapinator.
(=' . '=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")__(") pour l'aider à dominer le monde.
Avatar de l’utilisateur
A-ThO[m]
Petit Scarabé Métamorphe
 
Messages: 1021
Inscription: 18 Aoû 2007 18:07

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Staph Beck » 11 Mai 2009 19:14

une suite est prevu ^^ j'en ai parlé avec lui, il a continuer dans sa tete mais a pas trop le temps de poster, repet avec son groupe...
enfin ca va venir
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6630
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede A-ThO[m] » 11 Mai 2009 20:52

:eurosky2: :eurosky2: :eurosky2:

EDIT: aha il est trop fort ce truc :eurosky2:
(\___/) Ceci est Lapinator.
(=' . '=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")__(") pour l'aider à dominer le monde.
Avatar de l’utilisateur
A-ThO[m]
Petit Scarabé Métamorphe
 
Messages: 1021
Inscription: 18 Aoû 2007 18:07

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 12 Mai 2009 12:25

Je pense peut être poster un truc ce week end, si j'ai la motive, le temps, et que je me rappelle que je dois continuer mon histoire :D
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 10 Juil 2009 23:41

Je m'éveillai, l'estomac dans les talons, ravigoté par l'air frais, et entreprit de vaquer à la première coutume matinale partagée par les membres de mon espèce, à savoir se soulager la vessie. En l'occurrence, savoir que mon urine allait mettre sans doute plusieurs minutes avant de toucher le sol m'amusa franchement, et je m'autorisai même un petit gloussement satisfait.

Ce petit rituel quotidien terminé, je me tournai vers le campement, et à ma grande surprise, je m'aperçus que la ténébreuse Scytherei m'avait laisse en plan, assombrissant instantanément mon humeur. Seulement, un liquide commençait à chauffer sur un feu en train de prendre, dont l'entretien me parut assez important pour m'occuper l'esprit jusqu'au retour de Scythé.

Quelques pensées vinrent s'égarer dans mon cerveau, du genre : "Ca flambe bien, ces petits trucs carrés et noirs, dommage que ça fasse des traces...Quoique je peux m'en servir pour écrire un truc.... Oui mais quoi....Hêtre ou Noeud-Pas-Hêtre, telle est la question....Le jour où résoudra cette devinette des Anciens, y'aura un truc dans l'air...Tiens, je vais faire un dessin du chemin qu'on a parcouru...."

Quelques scritch et cratch plus tard, un plan sommaire de notre progression telle que je me la représentais s'étalait devant mes yeux. D'abord, la ville d'où je venais, les tunnels, le long corridor à la gravité foireuse, et puis la serre dans laquelle j'étais actuellement. L'histoire et l'organisation de mon monde ne m'avait jamais intéressée, mais je me demandais pourquoi la ville était construite à grande distance du sol et de la végétation, et pas dessus, tout bêtement. Peut être une lubie des ancêtres ? Mouais, à considérer. Et sur ces entrechats cérébraux, Scythérei me tapota l'épaule :

-Attention, ça va déborder.
-Ah, oui, zut... là, c'est bon. Tu faisais quoi ? Pourquoi tu ne m'a pas réveillé ? J'aurai pu te filer un coup de main, peut être.
-Ahem. Oublions ça. Tiens, j'ai rapporté de quoi nous sustenter jusqu'au prochain repas.

Et sortant deux ovoïdes de ses poches, Scythérei me cuisina ma première omelette, sur une pierre plate chauffée par le feu. Malgré le petit gout de cendres, mon estomac gronda de satisfaction une fois le TiDj avalé. J'entrepris alors de rassembler mes affaires pour continuer le voyage, mais, me voyant faire, Scythérei m'arrêta.

-Nous allons passer quelques temps ici, tu peux laisser ton paquetage défait pour le moment.
-Ah bon ? Mais nous n'étions pas pressé ?
-Effectivement, mais certaines choses importantes doivent être faites sans empressement.
-Alors il serait peut être temps de m'expliquer en détails ce que je fais ici, et pourquoi c'est urgent -ou pas-.
-Patience, tout vient à point à qui attend.

et sur cet aphorisme zenin, (ou zeudeumin, zeudevilins pour certains), Scythérei entreprit de nettoyer et bichonner son instrument de musique.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 12 Juil 2009 11:56

Comme un chouilla (qui comme tout le monde le sait, est une sorte d'insecte) énervé, je commençais à tourner en rond sur la plateforme, attendant que Scthérei ait fini. J'en profitais pour jeter un coup d'oeil plus attentif au paysage qui s'étendait devant moi. La végétation couvrait tout le "bas" du compartiment où nous étions, ainsi que les parois et le plafond. Le vert était partout autour de nous. La lumière ambiante, claire et diffuse, semblait venir de partout et nulle part à la fois, et son intensité variait avec le temps, pour même laisser place à une obscurité presque totale durant laquelle Scythérei et moi dormions, à tour de rôle.

D'étranges mouvements, toujours visibles du coin de l'oeil, attiraient quelque fois mon attention, et je me demandais vaguement ce qui en était la cause. Des courants d'airs, alternativement froids ou chauds, soufflaient de plusieurs directions différentes, et m'évoquaient par leur amplitude et profondeur une respiration de corps solaire.

Contempler ce paysage étranger eut pour effet de m'apaiser les sangs, et lorsque j'entendis Scythérei ranger son instrument et venir s'assoir à mon côté, je lui tendit un sourire chaleureux. Son air grave me fit crisper le coin des lèvres : était-elle capable d'être un peu contente, de temps en temps ? J'imaginai bien un commentaire à la Scoundre, mais je ne parvint pas à le formuler tout de suite. Le moment passa.

-A partir d'aujourd'hui, tu vas devoir apprendre à vivre différemment de la manière qui t'est habituelle.
-Ah bon ? De quelle façon ?
-Tu vas devoir lutter pour tout ce que tu désires, à la manière de nos lointains ancêtres.
-Les Anciens ? Mais ils ont créé notre monde, à mon avis ils avaient un mode de vie similaire au nôtre, non ?
-Je ne parle pas des Anciens, mais des créatures de l'Âge primaire qui leur ont donné naissance.
-Hein ? De quoi parles-tu ? Les Anciens sont les premiers êtres conscients de la galaxie, tout le monde sait ça !
-...

Scythérei resta silencieuse pendant de longs instants. Après un léger soupir désabusé, elle reprit :
-Bon, pour l'instant ce genre de détails n'est pas important. Viens avec moi maintenant, je vais te montrer ton nouvel univers.
-Mouais, mais quand même, tu es une femme bizarre : tu ne respectes pas les anciens, tu ne fréquentes apparemment pas les autres humains à part les sous-classés comme Scoundre, et en plus tu joues de la musique, chose pas désagréable, mais complètement inconnue d'où je viens ! D'où tu viens, à la fin ?
-Un jour... je répondrai, pas maintenant, des épreuves assez difficiles t'attendent.
-Et je suis censé les accepter et les réussir sans savoir pourquoi je fais ça ? Je sais juste que je dois devenir musicien, mais si ça implique de devoir crapahuter toute ma vie, alors la réponse est non !
-Je vois. Alors il ne me reste plus qu'une solution.

Et d'un pas éthéré, Scythérei vient à mon contact, posa ses lèvres sur les miennes, et posa ses mains sur ma poitrine. La sensation, douce et agréable, me surprit, et lorsque Scythérei se détacha de moi, je la regardai d'un air surpris et franchement niais.

-Bonne chance, me dit Scythérei. Et elle me poussa de ses deux bras frêles, brusquement, puissamment. Je la vis alors s'éloigner avec la plate forme tandis que le bruit du vent devenait subitement assourdissant. Je pivotais sur le ventre, et je réalisai que je tombai ! Stupidement, j'écartai alors les bras et les agita, ce qui eut pour effet de m'envoyer valdinguer vers le cable reliant la plate-forme au sol. En raison de la faible pesanteur des lieux, je ne tombai pas en accélérant, mais la poussée initiale que m'avait donnée Scythérei me faisait tout de même aller à une vitesse vertigineuse. Le premier instant de panique passé, je me pris à éclater d'un grand rire fou furieux !

Poussé tout de même par un reste d'instinct de survie, je tentais, toujours en riant, d'agripper le cable qui s'étendait à côté de moi. La brûlure sur ma main droite fut instantanée, mais eut pour effet de ralentir un peu ma chute. les Unicomb, c'est bien, mais pas moyen d'en déchirer un bout pour se protéger lors de ce genre de situation. Au lieu de rire, je gueulai maintenant comme un Citoyen sans assurance santé qu'on opère sans anesthésiant : AAAAAAAAAAAARRRRRRRGGGGH. Et bien sûr, comme il devait arriver selon les théories de Murphy, j'avalais aussitôt quelques insectes volants.

Mais brusquement, un grand machin vert mis fin à mes préoccupations lorsque je lui rentrai dedans. Une fois de plus, je me retrouvai dans les pommes...
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 18 Juil 2009 07:38

Depuis plus d'un cycle de lumière, c'est à dire plusieurs vies pour lui, l'Être Conscient a remarqué deux Vivaces qui habitent dans le ciel. L'un des deux est de couleur très intense, régulier, paisible, alors que l'autre change constamment et son intensité varie. Lors d'un Passage Ténébreux, le premier des deux Vivaces entrelace sa conscience avec le second, mais d'une manière étrange et inhabituelle, étrangère aux manières des Êtres Conscients. Le second est maintenant tombé du ciel. Que faire ? se demande l'Être Conscient. Après quelques degrés, l'ensemble de ses congénères lui suggère d'aller étudier de plus près le Vivace qui est tombé du ciel. Son organisme se met alors en mouvement, léger et éthéré.

J'émerge doucement, comateux, nauséeux. La chute a été dure, même si j'ai pu la ralentir un peu. Je n'arrive toujours pas à croire que Scythérei m'ait balancé dans le vide, comme ça. J'ai faim et le jour s'achève bientôt, on dirait. Tiens, voyons un peu où je suis exactement. Alors, là, des grands trucs verts et marrons... partout en fait. Merde. Oula, c'est par ce trou que je suis tombé ? On dirait bien... Bon, ben je vais remonter et aller engueuler Scythérei !

Je commence à grimper le long d'un arbre (d'après la description que m'en a fait Scythérei), et là, je m'aperçois d'un truc assez gênant : la gravité est presque normale. Zut. Ca veut dire que je ne vais pas pouvoir m'envoler tel un bouchon de champagne. Re-merde. Je redescends, et je pars chercher un abri pour la nuit qui arrive. Un petit coin d'écorce sympa, et si possible un peu d'eau, il fait soif. Que Scythé aille se faire voir pour l'instant.

Se rapprochant du Vivace, l'Être Conscient commence à sentir son odeur. Etrange, elle ne correspond à rien de ce qu'il connait. La plus proche serait-celle d'un Poilon, mais ces derniers n'ont jamais été Vivaces. De plus, l'odeur qui émane de l'être est aussi teintée de composés inconnus, suggérant l'existence d'un environnement entièrement différent. L'Intérieur Vert ne serait donc pas le seul monde doué de conscience ? Voilà une pensée à approfondir.
Avec la proximité, l'Être Conscient perçoit de mieux en mieux le Vivace, et s'aperçoit que sa couleur a encore changé, dans un ton rouge clair. Etrange. Mieux vaut ne pas l'approcher pour le moment, avec une telle disposition. Au lieu de cela, l'Être Conscient décide de l'étudier à distance, en le suivant de loin.


Saloperie de forêt verte. Le sol est pas droit, il fait chaud, ça pue la décomposition, et en plus y'a des bestiaux primitifs, mais à un tel point ! Ca me fait presque peur, tiens. Bon, okay, j'ai les foies. Bon, ok, je veux rentrer chez moi. Du calme ! Arrête de paniquer. Réfléchis ! Tiens, regarde, y'a une sorte de suc qui dégoutte de cette plante. Allez, voyons si c'est comestible.

Je m'approchai donc de la plante, une sorte de grande feuille verte biseautée, de laquelle perlait un liquide visqueux, ambré. J'y fit tremper mon doigt, que je léchais ensuite avec circonspection... mais l'expérience fut positive. Le liquide, sucré et doux, me remplissait d'une douce chaleur, et aussitôt je retrempai mon doigt. Le résultat ne tarda pas : j'eus sommeil après quelques lampées. La forme de l'arbre voisin m'attira, et je grimpai dans ses larges branches pour m'y installer histoire d'y passer une bonne nuit.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede Chewy » 27 Juil 2009 09:17

"Le Vert absolu m'entoure, apaisant par sa profonde et lente respiration. Je sens l'énergie qui le compose, avec toutes ses infimes variations. Pendant une éternité, ma conscience se dissout dans la couleur de la vie. Autour de moi, je prends conscience de l'existence de petites consciences, formant un tout, néanmoins indépendantes. Un esprit plus fort me surveille, tel une étoile sombre dans un ciel clair."

Sur ce, je me réveille. Première chose : où est passé mon arbre ? Deuxième chose : c'est quoi ces lumières Securit qui bougent en 3D ? Merde, je rêve encore ? Ah non, va-t-en, saleté de lumière, tu m'éblouit. Ah, merde, j'ai des hallus, je me vois en train de tomber... de me relever, de dormir, d'être emporté... hein, où ça ?

Plusieurs dizaines de petites sources lumineuses m'entouraient à cet instant. Je regardai alors autour de moi, pour voir où je me trouvai, et j'eus la surprise de distinguer des créatures aquatiques autour de moi. Je me trouvai en fait dans une sorte de bulle, allongé sur un tapis de mousse biologique, et très loin au dessus de ma tête, j'apercevais vaguement la surface scintillante du lac sur le fond duquel la bulle reposait.

La petite lumière consciente qui m'avait montré ma chute et ce qui s'en était ensuivi se tenait toujours devant moi. Je me détendis, me sachant en sécurité pour l'instant, et aperçus d'un coup une sorte de petit fil doré, reliant la lumière à mon front. D'autres images, plus anciennes, dérivèrent dans mon esprit : je revis alors par les étranges perceptions de la petite créature mon arrivée dans leur monde. Puis, des images de différentes créatures défilèrent dans mon esprit, certaines inoffensives en dépit de leur apparence, et d'autres petites et dangereuses. De même, les plantes composant la végétation de cette unité me furent exposée, chacune ayant des propriétés différentes. En ce qui me sembla être quelques instants, j'appris sur ce monde tout ce qu'il me fallait pour survire. Une dernière image attira mon attention : une espèce d'engoulfure, un trou béant dans le sol, d'où un vent puissant soufflait, provoquant des souffles étranges. Je sus que je ne pourrai pas échapper à la tentation d'y aller faire un tour.
Avatar de l’utilisateur
Chewy
Chewpatate
 
Messages: 1306
Inscription: 01 Fév 2008 13:45
Localisation: Lever de soleil.

Re: Ecrivez l'histoire.

Messagede A-ThO[m] » 06 Sep 2009 15:28

chewy t'es un DIEU :mya:
(\___/) Ceci est Lapinator.
(=' . '=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")__(") pour l'aider à dominer le monde.
Avatar de l’utilisateur
A-ThO[m]
Petit Scarabé Métamorphe
 
Messages: 1021
Inscription: 18 Aoû 2007 18:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers It's a hard day's life

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron