An Island Just For Gentlemen [EP]

Percussion,

Modérateur: Beck team

An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Eurosky » 05 Mai 2012 09:51

Salutations à la communauté BECK-MCS.
Aujourd’hui, je poste mon 4eme essai en tant qu’auteur, compositeur, et interprète. Je pensais l’avoir déjà dit, mais cette fois ci je confirme : cet essai sera mon dernier.

Je mets en spoiler car j’ai beaucoup écrit, et je ne veux pas noyer la page de textes. Néanmoins je conseille d'écouter peut être avant de lire (si certains aiment se faire des surprises)

1) An Island Just for Gentlemen

Pour histoire, ce projet était de base un maxi 4 titre qui devait accompagner Lune Rouge ; mais le fait que je soit parti sur Lyon pendant la diffusion de Lune Rouge m’a empêché de terminer le maxi ; je l’ai donc laissé un peu en suspens. Ces 4 titres peuvent être vus comme du recyclage, car il n’y a pas grand-chose de récent ; les thèmes, les mélodies ont été composées (pour la plupart) il y a entre 2 et 3 ans (rendez vous compte, des brides de mélodies datent d’avant « Secrets of an Ocean » : en fait, seules les pistes 2,6,7,8,10,11,12 et les pistes bonus sont vraiment nouvelles ; on peut presque constater qu’à chaque sortie, je déterre des trucs de plus en plus vieux… ya peut-être un peu arnaque sur la marchandise) ; simplement je ne les avais jamais enregistré ni développées. Et je voulais profiter de ce Maxi pour le faire. Seulement, avec les temps, de nouvelles idées ont émergées (encore heureux ; n’allez pas vous imaginer que ces pistes étaient enterrées sous ces formes précises, c’était vraiment des brides insignifiantes de mélodies. Mais je suis du genre a avoir des airs qui me trottent dans la tête et la seule façon que j’ai de m’en débarrasser c’est des les enregistrer), et avec une idée globale ; celle de casser ces pistes en plusieurs parties pour pouvoir les développer encore (de base les compos sur le maxi devaient durer un certain temps, de 6 à 10mn par piste). Alors, j’ai cassé les pistes en les divisant en unités et j’y ai ajouté des idées nouvelles, de façon à atteindre mon format EP. On peut donc considérer que je travail sur ce projet depuis juillet, même si le travail réel (composition concrète, enregistrements, …) a débuté peu après avoir terminé Lune Rouge. Néanmoins, ma vitesse s’est vue ralentie par le fait que je suis maintenant bien moins libre qu’auparavant en ce qui concerne le chant, et que je n’ai plus de batterie à disposition. Composer sans le squelette m’est plus compliqué. J’ai donc mis au point des guitares témoins en vue d’enregistrements batterie en janvier ; une fois le squelette réalisé j’ai pu fixer les organes plus simplement, j’avais une structure. Je suis donc enfin arrivé à la fin de ce projet, que je publie prématurément (la pochette n’est pas faite ; je ne sais pas si elle sera faite) mais que j’ai tenu à ne pas bâcler. En ce qui concerne les instruments utilisés, rien n’a changé depuis mon 1er EP en 2010 ; j’ai simplement moins accès à mon synthé, ce qui m’a poussé à devoir écrire les parties piano en midi et à les sortir en VST (ce qui explique le jeu fort artificiel).
A la vue des différents titres, vous aurez compris que l’EP comporte des thèmes déclinés en sous-partie. En fait, l’objectif était de proposer un enchaînement logique de pistes, avec des thèmes récurrent ; histoire de donner une cohérence à l’ensemble, et de faciliter l’écoute (l’auditeur pourra dès la première écoute se raccrocher aux thèmes qu’il a entendu auparavant). Je n’irai pas jusqu’à dire que l’ensemble forme une seule piste, un seul bloc : ce n’était pas du tout l’objectif du projet (même si par moment les thèmes voyagent de titres en titres). Peut-on parler d’album-concept ? Ce serait prétentieux mais il me semble qu’il doit tout de même être écouté d’un bout à l’autre pour être apprécié.
«An Island Just for gentlemen », c’est un peu l’histoire de la fin de l’humanité dégradante (on peut aussi faire le lien avec 2012 ; qui d’après les mayas est sensé être l’année de l’apogée de la conscience humaine… Honnêtement je ne pense pas). C’est l’histoire d’une tempête qui va dévaster le monde « évolué » pour le punir de la corruption, du manque de respect, de l’avidité de ses occupants. Néanmoins, dans l’espoir de refonder une société nouvelle et meilleur, la tempête épargnera quelques îles auxquelles seules des personnes sélectionnées auront accès. J’ai axé ce projet sur l’île destinée aux Gentlemen. Voilà en gros l’histoire racontée. J’aimerai aussi ajouter qu’on peut voir en ce projet une part « autobiographique » (je mets des guillemets car à mon âge, j’ai bien peu à raconter), référent à une situation vécue, ou subie.



1) Fear to be loved (Intro)
2) Look At My Eyes
3) Fear to be loved (part I)
4) Storm (part I)
5) Fear to be loved (part II)
6) An Island just for Gentlemen (part I)
7) Storm (part II)
8) Beyond the Two Worlds
9) Noah’s Ark
10) Last Requiem
11) An Island just for Gentlemen (Coda)
12) Every Story Needs to Have an End

(Il est évident que le titre de la piste 12 est une référence directe à « Raider II » de Steven Wilson, pour les connaisseurs).
L’ensemble durant un certain temps, je l’ai quelque peu rendue divisible en 3 chapitres ;

(Chapitre 1)

1) Fear to be loved (Intro)
2) Look At My Eyes
3) Fear to be loved (part I)
4) Storm (part I)
5) Fear to be loved (part II)

(Chapitre 2)

6) An Island just for Gentlemen (part I)
7) Storm (part II)
8) Beyond the Two Worlds
9) Noah’s Ark

(Chapitre 3)

10) Last Requiem
11) An Island just for Gentlemen (Coda)
12) Every Story Needs to Have an End

L’histoire est racontée dans un ordre chronologique ; une introduction, un état sentimental, un cas d’exemple des méfaits du manque d’amour sincère, la veille de la tempête, la découverte et le voyage vers l’île, la tempête, et le réveil après la tempête.
Fear to be Loved est de base une histoire inspirée par une personne (anciennement) de ma connaissance ; mais il est intéressant de constater qu’au fur et à mesure de l’écriture de mon projet, cette histoire est devenue mienne. Ce morceau vise à constater et à déplorer les effets négatifs d’un amour dévastateur. Lorsque j’ai commencé à écrire cette suite, je discutais avec quelqu’un qui après quelques péripéties amoureuses a finit par avoir peur de re-tomber amoureuse ; autant dire qu’au fond de moi un sentiment de rage montait envers la personne qui à pu blesser ainsi. En ce qui me concerne, l’histoire n’est pas vraiment la même mais la conséquence rejoint : c’est un doute permanent à propos de la confiance que l’on peut accorder à la fois en amour, mais aussi en amitié. Ce doute est le résultat de chutes survenues lorsque l’on a tenté de croire en un amour ou en une amitié ; le revers de la sincérité sans retour. Au niveau musical, ces deux parties constituaient de base une seule chanson (la fin était supposée être la mélodie du couplet de An Island Just For Gentlemen part 2).
Storm raconte (vous l’avez compris) cette fameuse tempête dévastatrice. C’était un thème musical que j’avais composé il y a fort longtemps, et que je n’avais jamais enregistré jusque là. Je parle juste du thème ; Storm part2 est totalement nouvelle. J’avais envie de me défouler … Et An Island Just For Gentlemen, j’ai expliqué plus haut. Aussi pour les usagers des réseaux de transports en communs lyonnais, le premier accord de la partie 2 de « An Island Just for Gentlemen » est exactement la même suite de notes que le petit jingle de terminus ; ce qui est drôle, c’est que cette suite d’accord je l’ai enregistrée avant même d’arriver sur Lyon (donc non, je n’ai pas plagié le compositeur de jingles TCL). Pour les connaisseurs d’Eurosky, vous aurez bien sur fait le lien entre « Noah’s Ark» et la première piste de mon tout premier projet, Abyss, dont j’ai repris le thème. C’est un style totalement nouveau pour moi en tant que compositeur-interprete, j’ai tenté le coup.
Je dois dire que j’ai été un peu influencé par le film « Paint it white » de Hetalia ; surtout par l’aspect par lequel les Aliens arrivent sur Terre et transforment les humains en clones (d’apparence et de comportement) ; j’ai beaucoup aimé cette idée, c’est à peu près ce que l’ont peut voir lorsque l’on se promène ne serait-ce que dans une bouche de métro ; des clones, des gens qui se ressemblent et cherchent à se ressembler pour se trouver. C’est comme si la société dans laquelle nous vivons disposait de catégories définies dans lesquelles la plupart des gens tentent d’entrer pour répondre à une certaine image.
L’histoire de l’île peut aussi ressembler à une réécriture (assez libre pour le coup) du mythe de l’Arche de Noé (une chanson en porte le nom d’ailleurs sans pour autant l’évoquer réellement.).
Musicalement, je pense que mon style est clairement identifiable et que ce projet peut s’atteler à être comme une synthèse de ce que j’ai déjà fait. Au niveau voix, c’est toujours autant la catastrophe pour ma part surtout que je pense avoir visé un peu haut pour ce projet ; je dois vous avouer que j’ai eu beaucoup de doutes avant d’aboutir à la fin ; je ne savais pas ce que je faisais, si j’arrivais à le faire.
Toujours au niveau de la voix, même si de base je suis mauvais chanteur il faut dire que je n’étais pas vraiment aidé par une forme éclatante.
Aussi les textes sont assez horribles pour les amoureux de la langue de Shakespeare … Oui, la langue utilisée est encore l’anglais (de base je voulais le français). La raison de ce choix est simple ; la piste « Storm Part1 », essayez d’imaginer le passage « Go to the Island » en français … Et vu que je n’aime pas tant mélanger plusieurs langues (je n’ai pas le talent pour le faire sans produire l’effet d’un certain décalage de timbre), j’ai une fois de plus délaissé le français.


2) The Last Lullaby (b-sides)


Vous aurez aussi remarqué que j’ai décidé de publier un petit recueil de pistes B en tous genres ; la plupart sont déjà connues, d’autres moins. Certaines sont plus intéressantes et plus abouties que d’autres. Il y a à boire et à manger c’est sur, mais je me suis dit que j’allais le mettre également en ligne.


The Last Lullaby (B-Sides)

1) A Gentleman Never Dies
2) Evening on the beach
3) Sun (demo)
4) We’re Alive (Ft Zaki)
5) Waltz for Desperate People (demo version)
6) Little Girl (Version Acoustique)
7) White Lies (Edward in Spite of Me Ft Eurosky on Drums)
8) Such a long Day
9) Groove (demo)
10) The Last Lullaby (Version Acoustique)


Peu de choses à dire, hormis une précision ; “A Gentleman Never Dies” était censé apparaître sur la liste de « An Island Just For Gentlemen », mais des problèmes techniques et informatiques ayant engendré la perte de pistes ont déséquilibré le concept que j’ai tenté de mettre en place ; alors cette piste n’avait plus sa place sur la playlist finale. Waltz for Desperate People a été « composée » (bien grand mot) une nuit lors de laquelle je me levais car je ne parvenais pas à dormir (j’ai enregistré pas mal de trucs ; mais je n’ai gardé que ça). Je la précise « démo » dans le sens ou il n’y a pas de structure ou autre, c’est juste un truc enregistré sur le vif. Evening on the Beach est déjà connue, il s’agit de mes débuts électroniques et ambients. Volonté de créer un climat quelque peu stressant et tendu. We’re Alive est également déjà connue (il s’agit d’un duo entre Nobu et moi sur une des chansons de mon 1er EP), Such a Long Day aussi par certains (cette piste fut de base composée pour tester ma carte son externe). White Lies est une compo du dernier EP en date de Edward in Spite of Me (sasuK) à laquelle j’ai voulu apporter une petite batterie swing. C’est une piste que j’aime beaucoup, originale, rayonnante, entrainante, et colorée. Groove demo est un petit groove enregistré sur le moment ; et comme je me suis dit que je n’allais pas le retravailler, je le publie en l’état pour qui voudrait un petit groove basse-batterie. « Sun » aussi est une démo que je ne retravaillerai pas : basée sur un arpège simplissime au possible, j’avais imaginé ce motif comme un pont à une chanson plus calme (puis ensuite un retour au thème calme) mais par manque de temps et de motivation, j’ai délaissé la piste. Quant à la version acoustique de Little Girl (reprise de mon 1er EP), je l’ai là aussi enregistrée en vitesse en une nuit ; en fait je voulais voir ce que ça pouvait donner de réactualiser cette chanson qui a tout de même 2 ans. Et The last Lullaby est une composition que je n’ai réalisé qu’en acoustique (comprenez, guitare électrique en son clair), à défaut de pouvoir (faute de temps et de motivation) la concrétiser avec du « vrai » son et plus d’instruments. Celle là aussi je l’ai faite rapidement, en une nuit (je peux me permettre d’enregistrer du chant dans ce genre de nuit quand je suis tout seul.).
Oui alors il est possible que certains puissent se demander « Pourquoi avoir incorporé des pistes bonus alors que je publie dans le même fichier des pistes B ? » ; question pertinente. Et bien je répondrai par le fait que ces deux pistes bonus devaient faire pleinement parti du projet de base, et que je trouve qu’en « générique de fin » elles s’insèrent plutôt bien.


Voici donc le descriptif du 4eme (et dernier) Eurosky
Je n’ai pas encore posté sur Dogmazic, je le ferai quand j’aurai une connexion plus solide

http://www.sendspace.com/file/wewra3
La musique est l'ouverture de l'esprit vers un monde meilleur


How is your life today ?

.. je veux être un Drum lover ^^

http://www.dogmazic.net/Eurosky
Avatar de l’utilisateur
Eurosky
Flooder SM
 
Messages: 1674
Inscription: 30 Aoû 2007 14:55
Localisation: à ma maison .... et je vous emmerde !

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Staph Beck » 07 Mai 2012 22:41

je l'ecoute ce soir et demain, et je t'en fais un retour tres vite.
la deja, je viens d'ecouter la premiere piste de l'album. Et je suis sur le cul.
:love:
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6622
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Staph Beck » 08 Mai 2012 12:29

Je commence par le premier volume, l'album en lui meme...

Fear to be loved :
La premiere piste, comme je le disais hier, m'a troué le cul. C'est beau, ces petites envolées, cette maitrise de la mélodie. On dirait une musique d'espoir, genre pour une publicité lol. En tous cas je pose une option dessus, je pense l'utiliser en fond sonore pour un projet, ou pour le making of de ce projet....c'est entre autre sur l'amour, donc ca collera plutot bien je pense...
On retrouve avec cette piste d'emblée ta patte musicale, ce coté que j'ai déjà évoqué en parlant de stanislas ou de saint preux... Je sais plus si j'ai deja parlé de saint preux, mais on aura l'occasion d'y revenir.
En tous cas, rien que l'idée de l'ile ou la vie reprend son cours avec un gentleman, je suis assez fan ^^

Look at my eyes
cette piste nous rappelle aussi que la qualité de tes prises audio sont souvent un peu sourde, je ne sais pas a quoi c'est du surtout qu'il me semble que tu as du nouveau matos (carte son externe si j'ai bien tout suivi)
Cette zic s'inscrit bien dans tes prods, tres pop. Ta montée dans le refrain est risqué mais tu t'en sors pas trop mal. J'aime les changement de rythme, les instrus qui rentrent au fur et a mesure, les ponts. Ca dynamise a fond ton son et c'est quelque chose qu'on va retrouver dans tout tes sons.
la fin de ce son avec la gratte en echo est sympa

Fear to be loved 1
Alors la j'ai mis un petit moment a comprendre pourquoi j'adoré cette piste. Au bout de 3 ecoute j'ai compris, cette piste, dans sa construction, me rappelle une chanson de post human area. Cette montée qui vient d'un coup, comme une explosion, un eclat. Ca sonne quasi pareil, la gratte electrique qui porte le tout et surtout cette batterie avec des rythmes de marche. C'est tres fort. ... et tres court pour le coup

storm part 1
Je crois que t'avais dit que tu pouvais pas chanter comme tu voulais, ca s'entend par moment. Comme si tu te retenais, que tu voulais pas faire de bruit. Des fois ca créé un décalage avec la zic, comme pour cette piste.
je monte le son pour tout entendre. J'aime la gratte a 1min45 qui joue des notes en arpege, ca donne du relief.
Le refrain au niveau du chant est chaud visiblement, c'est une prise de risque donc je peux pas vraiment juger.
ce petit break est excellent, avec le piano et le go to the island, c'est digne d'un bohemian rapsody. J'ai over kiffé ce passage a chaque fois que je l'ai entendu.
mais mais mais, c'est du prog cette piste non ? lol
le piano VS la guitare electrique. Dans cette album il y a une dualité, toutes les parties piano/nappe sont melancholique et en meme temps contiennent de l'espoir. Et en contre partie il y a les pistes ou passage a l'electrique, un son plutot enervé, comme une soupape.
Tu entremeles bien les deux qui fait qu'on ne s'ennuit pas au fil de l'ecoute. Et storm represente bien tout ce que je viens de dire, cette chanson a elle seule est une belle demonstration et caractérise a elle seule l'album.

Fear of a bl...euh...to be loved 2 :
la guitare qui rentre sonne U2 j'aime beaucoup^^
tes refrains rentrent bien en tete, c'est frais. Cette zic elle fait un peu punk rock californien... ca me rappelle ma jeunesse lol

An island just for gentlemen :
on y est, le monde des bisounours ! :) je te charie ^^ nan j'aime bien le concept en plus... Faites l'amour pas la guerre... ca pourrait etre un scenar de film catastrophe ton truc. On retrouve une piste mélangeant les styles. Alors la le coté bossa nova, je surkiffe, j'aurai bien vu des bruits de vague, tu les mets apres je crois. Ca fait vraiment lover pour le coup....La basse, j'en parlais tout a l'heure a clairement sa partition dans ce morceau.
C'est vrai, la bossa nova, c'est tres sexe, ca va tres bien avec l'image d'un gentleman sur une ile deserte, torse nu, le soleil luisant sur l'eau degoulinant de ses pectoraux....
La guitare est génial sur ce morceau. Tu joues au mediator ? tu utilises des simulateurs d'ampli ? Une tres jolie piste qui passe super bien, comme une petite pause dans l'album.
D'ailleurs c'est du reason les vst ?
les sons d'oiseau sont chargé d'espoir je trouve. Parceque les oiseaux c'est la vie qui reprend, c'est le soleil qui se leve le matin. Ca donne une touche de vie qui renait apres le chaos. Je pense que c'est pas anodin.

storm part 2
Cassure du coup avec un gros son !^^
Je trouve, mais c'est mon avis, que tu aurai du booster un peu les grattes, surtout dans les passages entre lse couplets... ces passages qui sonnent tres PT^^ Soit en montant le volume, soit je sais pas comment... Parceque du coup ta voix est trop en avant pour apprecier ces guitares. En plus tu joues vraiment bien sur cette piste, tu fais des trucs tres sympa, les larsen, le palm mute etc
Je viens de me rendre compte que les storms sont des pistes de 8min, les plus longues de l'album. j'aime bien on crois que c'est fini et puis non y a cette fin de morceau toujours tres speed. Lol la clairement ca fait metal
double pedale, guitare en satu etc ^^ tres bonne fin.

Beyond the two worlds (ft Marie) :
AAAAaahhh une fille !!! mais qu'est ce qu'elle fait la ? c'est une ile de gentlemen ! casse toi !!
beyond good and evil... lol alors l'intro est comme toutes ces pistes de l'album... c'est beau. ca fait un fil rouge a l'ensemble. Ca sonne un peu manga, ou musique de RPG
du coup je pense a zelda sur son ile au debut du jeu sur gameboy là...
alors la, clairement, la batterie, basse etc, ca me rappelle trop saint preux, c'est une bonne chose, parceque j'aime bien saint preux. Et la voix feminine vient renforcer cette idee. Du coup ce son il fait tres 70's avec cette basse grasse... Dommage que le micro soit pas tip top et qu'il y ait des pop. (le pop a l'ouverture et notre garantie)
et alors euro tu chantes pas sur les choeurs ? :D
instru excellent, un peu dark et en meme temps culcul la praline, c'est marrant parceque du coup je sais pas trop comment le classer... le piano, les violons ca fait genre chanson romantique et puis la basse qui surplombe ca fait un peu dark ....

Noah's Ark :
aha, j'en étais sur, en fait ce gentleman c'est adam...
surement la piste ou j'ai le plus de mal. L'instru est sympa, mais le chant, pas facile je pense, est du coup un peu limite. Le rap est pas un exercice facile. Tu te rattrappe bien avec les refrains "i just want to wake up" mais les couplets... ca va trop vite, on sent que tu cours apres le tempo.
Ta voix sur le coup manque de relief, de dynamisme. Bon y a eu qu'un couplet alors ca va. Apres c'est instru donc ca gere, ca me rappelle une zic de destruction derby 2... oui je sais j'ai le chic pour trouver des ressemblances la ou il y en a pas....et alors ?^^



Last requiem :
j'aime beaucoup l'instru en arpege, ca sonne miror edge.
Ca y est tu t'es woke up. faudrait qu'on compte combien de fois tu dis island ou gentlemen dans ton album lol

an island just for gentlemen (coda)
j'aime bien la gratte sur celui la, le debut en tous cas. Rythmé et limite jazzy.
par contre j'ai un peu plus de mal sur la guitare en fin de zic, avec les blancs, je m'attends a ce que ca reprenne et puis non y a un temps en plus... c'est destabilisant ^^

Every story needs to have an end :
n'est ce pas contradictoire avec tes paroles qui disent "love is a game that never end"
on retrouve les oiseaux :)
je l'ai ecouté le matin en plus je me suis demandé si c'etait dans le son ou dehors..

the last lullaby :
rien a redire sur cette compo, c'est tres classique... ca sent la piste bonus.

l'anglais me dérange pas, au bout de plusieurs ecoute j'ai meme essayé de comprendre ce que tu disais.

on retrouve plusieurs choses qui te caractérisent, la maitrise du coté "classique" violon, piano nappes etc mais aussi les chants a plusieurs voix qui me scotchent a chaque fois.

ton gros point fort c'etait la batterie, ca l'est toujours, tu peux changer de rythme, faire ce que tu veux et apporter une touche d'originalité dans tes compos grace a ca.
Aujourdhui c''est toujours un de tes points forts, mais tu en as d'autres, comme l'utilisation de la basse (qui n'est pas juste un accompagnement comme j'ai tendance a le faire) et tes solos de guitare, ou meme ton jeu de guitare qui s'est vachement bien amélioré. Plusieurs fois je me suis dis "comment il fait ca ? comment il obtient ce son ?"

si tu veux je peux essayer de te les mettre sur dogma.

bon et pour le fun, vu que t'as pas de pochette, je t'en propose quelques unes

Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6622
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Eurosky » 08 Mai 2012 20:15

Hey

Merci pour cette belle réponse complète qui me touche beaucoup. Je vais essayer de répondre du mieux que je peux. Je vais même organiser ma réponse.

Fear to be loved (Intro)

Alors pour ce qui est d'utiliser mes sons, c'est totalement libre : tu peux prendre ce que tu veux, c'est même moi qui en serai honoré. Je dis ça pour toi, mais c'est valable pour n'importe qui (enfin, la seule utilisation que je ne tolèrerais pas serait une exploitation commerciale : du moins sans mon accord). De toute façon ma musique est protégée dans ces cas là. Mais Steph, sache que je suis ravi de savoir que tu veux utiliser un de mes sons ^^'

Au niveau inspirations, j'approuve totalement le côté Stanislas (je vais y revenir plus tard). Pour ce qui est de Saint Preux, je ne connais absolument pas :-)

Look at my eyes

Alors il est vrai que j'ai aussi remarqué le côté « sourd » de mon son depuis que je suis équipé d'une carte son externe : je pense que c'est du au fait que maintenant j'enregistre mes guitares/basses en les branchant directement (avant je plaçais mon micro devant l'ampli). Aussi, le son a évolué car j'utilise des banques de sons et d'effets prédéfinis (alors qu'avant je trafiquais les sons de ma pédale d'effet basse) : je pense que tout ça rend mon son global plus « conventionnel ».

Tu sais que je suis très minutieux sur mes structures de chanson : les entrées d'instruments au fur et à mesure, l'ajout d'accords de refrains en refrains, c'est une construction basée sur une évolution de la chanson entre son début et sa fin (un parcours en fait).

La montée sur le dernier refrain fut comme une solution de la dernière chance : de base tous mes refrains devaient être comme ça. Mais le problème est que lorsque j'ai commencé à concrétiser mes idées, je me suis rendu compte que vocalement je n'avais pas les capacité de réaliser ceci. Alors j'ai choisi de changer de strategie en ne chantant qu'un seul refrain et en le passant en voix de tête.

Pour ce qui est de la fin, tu aurais du voir le visuel du spectre sonore du fichier Audacity : un gros bloc bleu ^^


Fear to be Loved (part 1)

Le lien avec Post Human Era est très pertinent : effectivement tu m'avais fait découvrir ce groupe il y a un moment. Mais n'en écoutant pas (pas régulièrement j'entend), je ne pense pas que ce soit une inspiration systematique : c'est peut être inconscient ?

Pour la durée de la piste, je pense que tu as compris pourquoi elle est si courte :-) Si j'avais eu du temps, j'aurais enregistré une version complète de cette chanson (réunissant l'intro, les deux parties et la fin) : ça aurait été une belle piste B.

Storm (part 1)

A propos de la gratte en arpège à 1mn45, c'est totalement dans ma vision « construite » des choses : si on appelle ça une « composition », ce n'est pas anodin. J'aime être attentif au moindre instant dans ma musique (d'ou ma manie de « gonfler » ou de faire varier les couplets de chansons). Comme tu dis, c'est pour donner une relief, une impression d'évolution. C'est ça une « composition » : par définition, c'est composé.

Alors pour la question « est-ce du prog' », je n'ai qu'une réponse : ça dépend de toi :-) Une fois, on m'a dit « si tu veux faire du progressif, ne fait pas de progressif ». Effectivement, quand j'ai composé cette piste, à aucun moment je ne me suis dit « je vais faire du progressif ». Bien sur, je savais ce que je faisais, mais je n'avais pas l'idée arrêté de faire du progressif (je pense que si on se fixe un tel objectif, on sort un truc totalement cliché). Donc voilà ; le côté progressif dépend de toi :-)

Storm est un peu une piste « carrefour » de l'album : c'est une piste par lesquelles se rejoignent des thèmes qui se développeront indépendamment plus tard (je vois vraiment ce projet comme cela : une surface sur laquelle des thèmes se déplacent, se rejoignent, se séparent, échangent, un peu comme des individus).

En ce qui concerne le passage « go to the Island », j'aime que tu me dise que c'est digne d'un Bohémian Rhapsody car ma réaction est contradictoire : d'une part je suis flatté (car j'admets le génie de ce chef d'oeuvre), mais d'autre part tu connais mon avis sur Queen (en gros, j'aime pas du tout). J'ai trouvé ça drôle ^^'

Au chant, j'ai pris des risques tout au long du projet : le but était de de faire des choses différentes de ce que je fais d'habitude. Autant des fois je pense m'en être plutôt bien sortit, autant des fois ce plus plus compliqué.

Fear to be loved (part 2)

Steph, tu sais que j'aime U2 et les guitres de The Edge : toujours très judicieuses et réfléchies, en complément du chant de Bono (ce côté complémentaire je l'ai retrouvé dans Coldplay).
C'est vrai que ce refrain sonne très californien. Je suis assez mélodique quand je compose, c'est peut être la raison pour laquelle il reste en tête (ça faisait longtemps que je l'avais en tête d'ailleurs ce motif).

An Island Just For Gentlemen

Tu sais aussi que j'aime la bossa nova et tout ce qui sonne exotique (comme le générique de « La Famille Pirate »). Je ne sais plus (honte à moi) qui (sur le forum) m'avait conseillé l'album « Personalidade » de Joao Gilberto : et j'adore, vraiment. En fait, quand j'ai composé cette piste, j'ai trouvé un côté « cinématographique » à mon arrangements cordes : j'ai aussi trouvé que ces deux accords sonnaient très bossa-nova sur une guitare. Alors j'ai essayé.

La basse est pour moi importante : elle doit être présente et audible (quel intérêt sinon ?). Elle apporte le corps, la chaleur. Ici, bien sur qu'elle a toute son importance : elle apporte le Soleil de l'île.

Pour la guitare, j'utilise un simulateur d'ampli (le logiciel Gearbox de Line 6, livré avec leurs cartes sons) ainsi qu'un simulateur d'effets (ici, un simulateur d'effets de guitare acoustique). Je joue l'accompagnement aux doigts, mais le solo au médiator.

La cassure est absolument voulue ; c'est … le calme avant la tempête :-)

Storm (part 2)

Le son des grattes était un bon casse tête ; mes micros pourris rendent vite le tout bien brouillon. Aussi, j'attache une grande importance à la mise en avant du chant ; il m'a fallut trouver un équilibre entre la guitare des couplets et le reste. Mais je vois ce que tu veux dire.

La fin fut mon défouloir : et ce défouloir arrive à son paroxysme lorsque j'ai fait n'importe quoi en toute fin (j'ai aussi voulu donné l'effet d'un désordre).


Beyond the Two Worlds

Pour justifier la présence d'une voix féminine, je te cite les paroles :  « Godnesses as Me come back to Earth » :-) Je suis sencé être inconscient si on suit l'histoire ^^

Pour le coup, j'ai beaucoup aimé ta proposition de « Link's Awakening » en pochette ^^'

Pour préciser : nous n'avons fait qu'une prise pour cette chanson : Marie la découvrait ainsi que le texte et j'ai aimé saisir ce petit sentiment de doute ; un ami m'a dit qu'il ressentait une émotion un peu de … peur (comme si on était pas rassuré).

Le côté « dark », je l'ai cherché dans le choix de mes accords (je ne saurai décrire mais je pense que ça s'entend). Pour ce qui est de la basse, tu as bien vu pour l'inspiration « années 70 » car j'avoue avoir puisé quelques idées en ces chers Pink Floyd.

Et non, je ne chante pas sur cette piste : je laisse la place à Marie car j'adore sa voix.


Noah's Ark

Voilà le genre de challenge que j'ai peut être pas su relever comme je le voulais : et je confirme, ce n'était pas simple à placer. Cette piste est arrivé tardivement dans le projet, en partie à cause de ça.

J'ai volontairement fait un couplet court pour limiter le supplice. Mais au moins j'aurai essayé.

J'ai pas joué à Destruction Derby 2 : juste au 1er ! Mais saches que j'aime beaucoup ton aptitude à trouver des ressemblances ; c'est intéressant justement.


Last Requiem

C'est un concept :-D Island, Gentlemen, sont les mots clés ^^' Et encore, le mot « Island » on compte pas les choeurs de la premiere partie de Storm...



An Island Just For Gentlemen (coda)

La fin de cette chanson est effectivement peu inspirée : j'ai voulu que le tout s'essouffle car on arrive à la fin … Aussi, on s'éloigne de l'île d'ou les blancs entre les motifs de guitare.



Every Story Needs to have an End

Ah nan ; par « story » j'entends l'histoire de l'album ^^'












Alors je voulais revenir sur le côté « Stanislas » : j'ai été habitué à beaucoup écouter de musique orchestrale (que ce soit de la musique classique, les bandes originales de films-dessins animés, …). Il est aussi à noter que je joue dans une Batterie-Fanfare (même si j'ai jamais placé de cuivres sur mes compos). J'aime l'orchestre car c'est un corps vivant, et consistant. Les nappes constituent un beau remplissage, naturel. J'adore, je trouve que cela complète la musique, lui apporte une couleur.

Les cordes apportent quelque chose, une inertie, une puissance. Je n'imagine pas me passer de ces éléments.

Le côté Stanislas étonne moins maintenant, non ? ^^



Merci beaucoup pour Dogma, mais je le ferai quand je rentrerai chez moi (vers le 20 mai). Ça ne presse pas. Ou alors j'attend juin.


Et encore une fois, je me suis bien marré avec les propositions de pochettes.


Merci beaucoup pour l'écoute et la review : j'espère que ma réponse fut interessante et utile ^^'
La musique est l'ouverture de l'esprit vers un monde meilleur


How is your life today ?

.. je veux être un Drum lover ^^

http://www.dogmazic.net/Eurosky
Avatar de l’utilisateur
Eurosky
Flooder SM
 
Messages: 1674
Inscription: 30 Aoû 2007 14:55
Localisation: à ma maison .... et je vous emmerde !

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Beckuto » 08 Mai 2012 22:39

Je n'ai pas encore télécharger ton album (ça sera fait prochainement), juste je voudrais revenir avant sur çà:
Eurosky a écrit:je confirme : cet essai sera mon dernier.

Tu veux dire que tu feras de la musique sous un autre nom ou autre chose?
"Music Is The Miracle Cure For Everything!"

Pour Écouter/Télécharger mes albums:
Bandcamp /// Soundcloud
Avatar de l’utilisateur
Beckuto
ami de Mr Sykes
 
Messages: 796
Inscription: 03 Fév 2009 17:12
Localisation: "In The Sand At The Isle Of Man"

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Eurosky » 09 Mai 2012 14:50

Salut Beckuto

Alors tu met là le doigt sur une question sensible : nouveau nom ou nouvelles choses ? Un peu des deux.

Je m'amuse à faire ces essais là ; je prends mon pied, et je suis touché d'être écouté voire apprécié. Mais une baisse de morale générale (je n'en dirai pas plus), un changement de vie (je vis majoritairement sur Lyon), des nouvelles rencontres, et beaucoup d'autres éléments font que les temps changent.

Peut-être que je continuerai à jouer seulement sur les compos des autres en apportant mes touches, mais je pense que je ne composerai plus avant un petit moment. Et pourquoi pas passer à autre chose, monter de nouveaux projets plus "professionnels" voire un véritable EP studio avec un vrai son.

Je ne sais pas. Ce que je sais,c'est que je vis ce "An Island Just For Gentlemen" comme un pallier sur lequel je vais je pense me reposer un peu.

J'écoute beaucoup de choses que je n'écoutais pas ou peu avant, j'apprend beaucoup de choses à mes instruments, si bien qu'il ne serait presque pas exagéré de parler de petite retraite spirituelle (peut-être même pour mieux revenir).

Alors pour répondre : Je ne pense peut être pas garder le nom "Eurosky" en cas de gros projet sérieux et professionnel (pourquoi pas mon vrai nom), mais de nouvelles choses ça c'est plus que probables. Mais très honnetement, je n'ai encore rien de prévu : hormis des séances de perfectionnement et d'apprentissage à mes instrus.

J'espère avoir répondu ^^'
La musique est l'ouverture de l'esprit vers un monde meilleur


How is your life today ?

.. je veux être un Drum lover ^^

http://www.dogmazic.net/Eurosky
Avatar de l’utilisateur
Eurosky
Flooder SM
 
Messages: 1674
Inscription: 30 Aoû 2007 14:55
Localisation: à ma maison .... et je vous emmerde !

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Beckuto » 09 Mai 2012 15:22

Oui tu as répondu très clairement, merci.
"Music Is The Miracle Cure For Everything!"

Pour Écouter/Télécharger mes albums:
Bandcamp /// Soundcloud
Avatar de l’utilisateur
Beckuto
ami de Mr Sykes
 
Messages: 796
Inscription: 03 Fév 2009 17:12
Localisation: "In The Sand At The Isle Of Man"

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Nobu » 06 Juin 2012 22:49

Han pinaiz, ça fait un mois que tu as publié ça... ><
Je le télécharge maintenant et je l'écoute tranquillement après les cours ! J'ai hâte !
Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Nobu
joueur du dimanche
 
Messages: 93
Inscription: 28 Mai 2010 23:45
Localisation: Aaah Paris~, la ville de lumière, les champs Elysée, la pluie, les bouchons ... T.T

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Nours » 03 Juil 2012 16:54

Winamp déconne, j'ai pu faire de liste de lecture donc je fais une review par numéro et non par titre.
Rupture trop brutale entre le premier et le second morceau.

Deuxième morceau sympatoche. Risque vocal assumé et réussi. ce morceau me fait un peu penser à du Filter.

Troisième morceau : Pareil, ça fait un peu trop rupture avec le précédent en terme de son et d'identité. Le vocal est un peu trop en avant et aurait gagné à être plus en retrait.
Je n'accroche pas à la fin, le mélange des deux vocal n'est pas bien mené.

Quatrième morceau : J'apprécie pas la première partie, classique et peu intéressante dans la ligne vocale choisie. La seconde partie est quant à elle plaisante.

Cinquième morceau : Bah idem que le troisième, la rupture en moins

Sixième morceau : Sympathique également, une belle ambiance.

Huitième morceau : Excellent. Le début m'a fait pensé à un ost de FF. Très jolie voix malgré les souffles à répétition. J'apprécie beaucoup, ça me fait penser à du Hooverphonic. C'est pour moi le morceau de l'album.

Neuvième morceau : Tiens c'est marrant, je voulais faire quelque chose aussi sur ce thème là :) Ce coup ci la voix aurait mérité d'être plus en avant. Intéressant comme piste, très prog.

Dixième morceau : Je l'aurai laissé en instrumental je pense. Sympa.

Onzième morceau : Très très bonne piste.

Douzième morceau : J'aime beaucoup la rupture en milieu de morceau. Très sympathique.

Treizième morceau : Idem, ça se suit bien. J'aime beaucoup.

Conclusion : Je trouve que ça manquait de cohérence au début. Mais ensuite j'ai pas mal apprécié, tu as de bonnes idées vocales, mis à part quelques morceaux qui sonnent un peu plat vocalement vu que tu suis trop la ligne des instruments. Dommage que tu ais abandonné le français pour cet album, je pense que ça aurait été un plus, mais je comprends ce choix.
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Staph Beck » 03 Juil 2012 22:34

je comprends rien a ta review nours ! les morceaux sont dans l'ordre ou pas du coup ?
Tonight's the night. And it's going to happen again, and again. It has to happen. Nice night.
Avatar de l’utilisateur
Staph Beck
Guitar Lover
 
Messages: 6622
Inscription: 11 Fév 2007 20:48
Localisation: Kickapoo

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Nours » 04 Juil 2012 18:17

Ouais ouais c'est dans l'ordre lol
Avatar de l’utilisateur
Nours
Panda Tyranique
 
Messages: 4710
Inscription: 08 Mai 2006 19:16
Localisation: Région Parisienne

Re: An Island Just For Gentlemen [EP]

Messagede Beckuto » 16 Aoû 2012 23:39

Pas de longues review pour ma part car mon avis est très proche de celui de Nours. La grande majorité des morceaux sont très intéressant musicalement parlant mais malheureusement je n'accroche presque pas du tout à ton chant. Ce n'est pas çà qui m'a empêché d'écouter l'album en entier, se concentrer un peu plus sur la musique c'est faisable, mais je t'avoue quand même que je ne peux pas l'écouter 2 fois de suite par exemple. Au moins t'es conscient que ce n'est pas parfait, que t'a eu des difficultés avec le chant en anglais etc. donc je pense que tu devais t'attendre à ce que quelqu'un pense comme cela :)

En fait ce que tu fais c'est ce que quasi tout les français font quand ils se mettent à l'anglais: prononcer toutes les syllabes de chaque mots et surtout oublier les contractions. C'est d'ailleurs tout à fait normal (comme ce n'est pas notre langue maternelle), ce n'est donc pas une critique négative mais plus une constatation... une constatation qui, quand même, peut gêner à l'oreille (les Japonnais font souvent pareil aussi). Je pense qu'il faut parfois faire l'effort de faire les contractions ou les "changement" de mots, genre les going to/want to ==> gonna/wanna, ou les auxiliaires is/are/have/has/were/had ==> 's/'re/'ve/'s/'re/'d etc. etc. je ne veux pas faire de cours d'anglais mais tu dois sûrement voir où je veux en venir.
Ce genre de petit détails rendent le chant en anglais plus agréable à l'écoute, c'est plus trop "saccadés/décortiqués".
Par contre je t'estime sur le fait que t'ose te dépasser et allez dans les notes un peu plus aigus pour le chant!


Donc points forts: Instrumentation/Histoire
Point faible (ça reste perso): Chant en anglais.
"Music Is The Miracle Cure For Everything!"

Pour Écouter/Télécharger mes albums:
Bandcamp /// Soundcloud
Avatar de l’utilisateur
Beckuto
ami de Mr Sykes
 
Messages: 796
Inscription: 03 Fév 2009 17:12
Localisation: "In The Sand At The Isle Of Man"


Retourner vers €uro$k¥

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron